Le Mystère du nain jaune

Que lui importe nos malheurs du moment qu'il est payé !
André De Toth - Les Massacreurs du Kansas
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 08 août

Contenu

Roman - Insolite

Le Mystère du nain jaune

Enlèvement MAJ lundi 09 mai 2011

Note accordée au livre: 3 sur 5

Poche
Inédit

À partir de 13 ans

Prix: 9,5 €

Joseph Ouaknine
Mariève Daumal (illustrateur de couverture)
Vanves : Le Bout de la rue, mars 2010
108 p. ; 20 x 14 cm
ISBN 978-2-916620-52-7
Coll. "Detectivarium"

Un flair d'ange ?

Guillaume Delange, vient de devenir papa, mais à peine s'est-il extasié sur son nouveau-né que déjà le devoir l'appelle. Dans son agence de détective privé, une affaire urgente se présente. Il faut savoir que Guillaume a eu une enfance mouvementée. Il a en effet perdu ses parents très jeune dans un incendie criminel (il mène une enquête sur l'auteur de ce crime dans son roman précédent, Le Pont des anges), et gagne la particularité d'être habité par un ange, Mikajoh, avec lequel il discute et qui lui prodigue ses conseils et ses intuitions. Une aide précieuse en cas de panne d'inspiration !
C'est le maire de La Rochelle qui le charge d'une mission. Sa deuxième femme va être trouvée morte par la police dans les heures qui viennent, et il craint que son fils, un nain en pleine crise d'adolescence, soit accusé. Il a disparu depuis quelque temps et il charge Guillaume Delange de le retrouver.
Cette enquête va mener notre détective vers des chiens particulièrement intelligents, des tours de cartes autour du jeu de Nain jaune, et dans le milieu du cirque entre le nord de la France et la Belgique... Le coupable n'est pas toujours celui qu'on croit !
Ce roman court se lit avec plaisir et le détective est attachant. La présence des anges ou d'autres créatures dans le monde réel donne un caractère fantastique à l'histoire. Dommage cependant que le dénouement soit un peu malhabile.

Citation

Peut-être savait-il plus efficacement explorer la mémoire de mon cerveau.

Rédacteur: Valérie Sebag jeudi 05 mai 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page