Le Rap de la Butte-aux-Cailles

Comme disait toujours Suzanne, on n'a jamais deux fois l'occasion de faire une bonne première impression.
Joyce Maynard - Prête à tout
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 20 novembre

Contenu

Roman - Noir

Le Rap de la Butte-aux-Cailles

Musique - Drogue MAJ jeudi 12 mai 2011

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Inédit

À partir de 11 ans

Prix: 5,95 €

Serguei Dounovetz
Jérôme Meyer-Bisch (illustrateur de couverture)
Paris : Syros, mars 2011
224 p. ; 18 x 13 cm
ISBN 978-2-74-851087-4
Coll. "Souris noire"
Une enquête de Niki Java

Ce qu'il faut savoir sur la série

Niki Rakowski est un petit rouquin qui lit toutes les "Séries noires" et plus particulièrement celles concernant les aventures de Niki Java, héros auquel il s'identifie. Son père, émigré polonais et vigile, aurait rêvé être un véritable policier comme son meilleur ami, l'inspecteur principal Rouquier. Enfin, Niki fait les quatre cents coups en compagnie de Jef, un grand échalas boxeur qui lui sert souvent de garde du corps.

Le rap en onze leçons

C'est l'été à Paris, Niki Rakowski alias Niki Java souhaite prendre du bon temps avec son copain Jef, mais les circonstances en décident autrement. Le père de Niki, vigile chez Monoprix se fait agresser au couteau alors qu'on essaie de voler de l'alcool dans le magasin. Il est grièvement blessé et sa vie est en danger.
Niki ne fait pas confiance à l'inspecteur Rouquier, ami d'enfance de son père et chargé de l'enquête. Il s'empresse de revêtir son costume de détective ce qui le mène tout droit à la Butte-aux-Cailles. Une mauvaise surprise l'y attend. Jef, son complice de toujours, adore le rap alors que Niki ne peut absolument pas supporter ce style de musique. C'est vraiment le seul point qui sépare les deux adolescents. Jef fait de nouvelles rencontres dans ce milieu. Niki découvre une autre facette de son ami qui ne lui plait pas du tout, mais cela lui permet aussi de suivre une nouvelle piste de trafiquants en tous genres et sans scrupules. Ses talents de détective sont mis à rude épreuve ainsi que l'amitié qui l'unit à Jef. Heureusement une aide précieuse en la personne d'Amandine, une superbe Antillaise qui connait l'histoire du rap et les jeunes du quartier va lui servir de fil d'Ariane.
Le Rap de la Butte-aux-Cailles, c'est avant tout une intrigue qui tient bien la route, mais même si les personnages sont sympathiques, ils manquent parfois de relief et Niki Java fait souvent la leçon, heureusement pour la bonne cause. L'univers social bien rendu permet d'aborder des thématiques importantes comme la prise de drogue et son trafic. On découvre au passage un quartier coloré de Paris.

Citation

Le boxeur resta bouche bée. Cette fille était une véritable mine.

Rédacteur: Valérie Sebag mercredi 11 mai 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page