Les Ronds dans l'eau

Alice fit un tour complet sur elle-même, puis elle esquissa des pas de danse ; non pas de ceux , saccadés et frénétiques, qu'elle essayait avant d'aller en boite avec Jessica, mais de ces entrechats appris l'année dernière, quand son père s'était laissé convaincre de l'inscrire à l'école de danse.
Gilda Piersanti - Wonderland
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 21 septembre

Contenu

Roman - Thriller

Les Ronds dans l'eau

Enquête littéraire - Braquage/Cambriolage - Vengeance MAJ jeudi 19 mai 2011

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18 €

Voir plus d'infos sur le site livresque-du-noir.fr (nouvelle fenêtre)

Hervé Commère
Paris : Fleuve noir, mars 2011
282 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-265-09266-2
Coll. "Thriller"

Actualités

Le destin en toile de fond

Il y a des romans qui vous saisissent les tripes, vous martèlent l'estomac sans que vous puissiez définir avec exactitude les émotions qu'ils suscitent. Les Ronds dans l'eau est de cette trempe-là. En nous narrant le destin croisé de deux vies, deux personnages forts que tout oppose, Hervé Commère, telle l'araignée, a tissé un roman coup de poing qui prend le lecteur dans sa toile.
L'auteur jette le premier fil en racontant un casse de génie, celui que cinq monte-en-l'air organisent au début des années 1970 dans la villa de John Costano, figure emblématique du grand banditisme de la côte Est des États-Unis. Ils dérobent un tableau de grande valeur au mafieux et exigent une rançon en échange de la restitution de l'œuvre. Lorsqu'ils récupèrent le butin, ils y trouvent joint un mot leur promettant la mort pour leur méfait.
Plusieurs décennies plus tard, on retrouve un de ces cambrioleurs, Jacques Trassard, aujourd'hui malfrat à la retraite qui voit débarquer chez lui une journaliste spécialiste des affaires criminelles. Au terme de recherches soutenues, elle a réussi à retrouver sa trace et à faire un lien entre lui, ses quatre complices et cette vieille affaire. Elle n'a qu'un souhait, qu'il lui raconte toute l'histoire. Le deuxième fil de la toile est tendu.
Yvan est un homme amorphe qui ne se remet pas de sa rupture avec Gaëlle. Celle-ci se fait remarquer dans une émission de téléréalité, le brisant davantage. Pour faire parler d'elle, elle promet de lire à tous les lettres d'amours enflammées qu'Yvan lui avait adressé à la fin de leur histoire. Afin d'éviter le ridicule devant la France entière, il s'apprête à commettre un acte lourd de conséquence pour son avenir : cambrioler le domicile des parents de Gaëlle pour récupérer ces lettres.
Le troisième fil, dernier point d'ancrage de la toile du roman, est créé. Par le truchement de chapitres surfant de Jacques à Yvan et réciproquement, Hervé Commère solidarise lentement mais consciencieusement la toile, au centre de laquelle le lecteur finit par se faire prendre au piège. Ce n'est qu'au dénouement final qu'on comprend qu'il s'est joué de nous en nous attirant là où il le souhaitait.
Les Ronds dans l'eau est un roman fort et poignant qui traite avec habileté du destin de l'être humain. En sommes-nous maître ou ne faisons-nous que subir les effets des actes passés ? Chacun pourra forger sa propre opinion après cette lecture.

Nominations :
Prix du roman policier de Serre-Chevalier 2011

Citation

Cette salope est certaine que son enveloppe planquée quelque part suffira à me faire parler, qu'elle a gagné ma confiance ou que, au pire, je me sentirai coincé.

Rédacteur: Fabien Hérisson lundi 16 mai 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page