L'Homme de Lewis

Tu vois ce que j'endure. Mon mari reçoit ma maîtresse sous le toit conjugal. Et voilà que cette grue l'a persuadé de divorcer.
Helen Knode - Wildcat play
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 13 novembre

Contenu

Roman - Policier

L'Homme de Lewis

Social - Vengeance MAJ mardi 01 novembre 2011

Passé et présent insulaires

Un roman policier, une enquête, c'est par delà la recherche de la vérité, c'est aussi travailler sur l'Histoire et sur la mémoire. La Grande ou la Petite. Aussi Peter May a-t-il décidé de raconter une intrigue autour de la mémoire. Et quand on découvre sur une petite île écossaise, un cadavre immergé dans la tourbe et très bien conservé c'est tout un ensemble de question qui remontent à la surface. Ce pourrait être le cadavre d'un Celte s'il n'avait un tatouage d'Elvis Presley. Quant à son ADN il est presqu'en tout point celui d'un habitant du coin.

Retour sur la mémoire. L'habitant en question, père d'un ami du policier qui va enquêter, est atteint d'Alzheimer. Comment le faire parler ? L'intrigue oscille entre enquête au présent et souvenirs affleurant du vieil homme. Ces interrogations vont réveiller aussi la mémoire historique car derrière le cas particulier du vieil homme se cache un "scandale" lié à des orphelins catholiques offerts comme main d'œuvre aux familles protestantes. Le roman développe aussi des superbes descriptions du paysage et du climat des îles de l'Écosse, des territoires presque nordiques.

Mais l'enquête réveille aussi une autre mémoire, et le récit bascule dans la vengeance car, en soulevant des lièvres gaéliques, le policier relance également d'autres souvenirs, comme ceux d'un truand qui veut se venger... Sans oublier un ancien policier, hanté par la mort de son fils, qui lui, débarque dans cette île où il vécut enfant mais en voulant oublier son passé.

L'Homme de Lewis est un roman de coureur de fond avec un début lent, des intrigues en parallèle, des détails sur un policier fatigué et la difficulté d'une femme de vivre avec un mari atteint de la maladie d'Alzheimer, puis le lecteur suit le rythme de croisière des récits historiques et policiers avant l'accélération finale ponctuée de fort belle manière.


On en parle : Carnet de la Noir'Rôde n°44

Citation

- Pourquoi étiez-vous si désireux de savoir depuis combien de temps ce corps se trouvait dans la tourbe ?
-Pour m'en débarrasser, professeur, et le confier aux archéologues.

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 31 juillet 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page