Le Chuchoteur

Les criminels incarnent l'homo economicus dans toute sa férocité et ils le savent.
Diego Gambetta - La Pègre déchiffrée : signes et stratégies de la communication criminelle
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 09 avril

Contenu

Roman - Thriller

Le Chuchoteur

Tueur en série MAJ mercredi 21 septembre 2011

Note accordée au livre: 2 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,5 €

Donato Carrisi
Il Suggeritore - 2010
Traduit de l'italien par Anaïs Bokobza
Paris : LGF, juin 2011
574 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-253-15720-5
Coll. "Thrillers", 32245

Actualités

  • 07/11 Édition: Parutions de la semaine - 7 novembre
    Les amateurs d'intégrales classiques en seront pour leur argent cette semaine puisque deux volumes paraissent dans la collection "Bouquins" de Robert Laffont, un éditeur qui continue de publier "Fantômas" et "San-Antonio". De son côté, Archipoche propose "Sherlock Holmes" (sans compter Le Masque qui continue de réalimenter sa collection "Agatha Christie" avec quatre nouveaux titres cette semaine).
    Mais parmi les nouvelles nouveautés, signalons la présence de Joseph Incardona au "Seuil policier", celle de Jay Castro à la "Série noire" ou encore celle de Kate Colquhoun chez Chritian Bourgois. Cela étant dit, et si on occulte le James Patterson de la semaine (en grand format et en poche), nous nous arrêterons sur Été rouge, du Costaricien Daniel Quirós, un roman noir dans la lignée du hard boiled qui se situe à la frontière "politique entre le Costa Rica et le Nicaragua.
    Pour le reste, faites votre choix... Il n'empêche que les éditions Sonatine font paraitre un bel ouvrage en cinéma sur les acteurs de polars, qui interpelle, tout comme cet essai sur Georges Simenon ou cet autre qui relate l'excursion d'Agatha Christie sur l'île de beauté !

    Fictions adulte grand format :
    Illusions fatales, de Rachel Abbott (Belfond, "Noir")
    Fantômas : édition intégrale. 4, de Marcel Allain & Pierre Souvestre (Robert Laffont, "Bouquins")
    L'Ange de l'île Clémentine, de Anne-Sara (Ajna de Scorto)
    L'Oiseleur, de Max Bentow (Denoël, "Sueurs froides")
    L'Héritage occulte, de Steve Berry (Le Cherche midi, "Thrillers")
    Colère ardente, de Richard Castle (City, "Thrillers")
    Après le déluge, de Jay Castro (Gallimard, "Série noire")
    À toute épreuve, de Harlan Coben (Fleuve)
    L'A-t-elle empoisonné ?, de Kate Colquhoun (Christian Bourgois, "Littérature étrangère")
    La Vengeance par le feu, de Torkil Damhaug (Le Seuil, "Seuil policiers")
    Sherlock Holmes : l'intégrale illustrée, d'Arthur Conan Doyle (Archipoche, "L'Intégrale illustrée. La Bibliothèque du collectionneur")
    La Bête de la forêt rouge, de Sam Eastland (Anne Carrière, "Thriller")
    Un loup dans la bergerie, de Claire Fasce-Dalmas (Presses du Midi)
    La Vengeance de Janus, de Jamie Freveletti (Grasset, "Grand format. Réseau bouclier")
    Villa Maria : énigme dans les vignes, de Jean-Claude Gass (J. Do Bentzinger)
    L'Échelle d'Amon-Kardashev, de David Grienberger (Thot, "Au-delà de l'illusion")
    L'Étrange fille qui ne pouvait pas lire, de John Harding (Terra Nova)
    Menace, de Muriel Houri (Flamant noir)
    Aller simple pour Nomad Island, de Joseph Incardona (Le Seuil, "Seuil policiers")
    Le Cadavre dans la benne, d'Alain Martignon (Gascogne)
    Peine capitale, d'Isabelle Massare-Villain (Auteurs d'aujourd'hui, "Roman policier")
    12 coups pour rien, de James Patterson & Maxine Paetro (Jean-Claude Lattès, "Le Women murder club")
    Été rouge, de Daniel Quirós (L'Aube, "L'Aube noire")
    Les Nouvelles enquêtes de l'aumônier. 4, L'Étrange bête du Cranou, de Claude-Youenn Roussel (Les Montagnes noires)
    San-Antonio. 14, de San-Antonio (Robert Laffont, "Bouquins")
    Sur les ossements des morts, d'Olga Tokarczuk (Libretto, "Littérature étrangère")
    D'une maison rouge à l'autre, de Pierre Tonnelier (J. Do Bentzinger)
    Celui qui ne dormait pas, d'Alessio Viola (Rivages, "Thriller")

    Fictions adulte poche :
    Profanation, de Jussi Adler-Olsen (Le Livre de poche, "Thriller")
    Étranges rivages, de Arnaldur Indridason (Points, "Policiers")
    Notre père qui êtes odieux, de Violaine Bérot (Cairn, "Du noir au Sud")
    Pulsions salines, de Christian Blanchard (Le Palémon)
    Valse barbare, de Daniel Cario (Le Palémon)
    Le Chuchoteur, de Donato Carrisi (Le Livre de poche, "Thriller")
    De la blanche sur le Somport, de Claude Castéran (Cairn, "Du noir au Sud")
    Le Cheval à bascule, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    La Mort n'est pas une fin, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Némésis, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Pourquoi pas Evans ?, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Des nœuds d'acier, de Sandrine Collette (Le Livre de poche, "Thriller")
    Témoin de la nuit, de Kishwar Desaï (L'Aube, "L'Aube noire")
    Un cadavre dans la fosse à purin : Lesneven, de Françoise Dubois (Astoure, "Breizh noir")
    La Fille cachée, de Lisa Gardner (Archipoche)
    Le Secret d'Edwin Strafford, de Robert Goddard (Le Livre de poche)
    Sur le fil de la nuit, de Suzel Grondin-Pilou (Chèvre feuille étoilée, "D'un noir, l'autre")
    Passé à vif, de Lisa Jackson (Mosaïc, "Mosaïc poche")
    Le Dernier rituel, de Tom Knox (City)
    Pyrophobia, de Jack Lance (Archipoche)
    Sortie noire, de Christian Laurella (Taurnada, "Le Tourbillon des mots")
    La Mafia des sables : de Fréhel à Erquy, de Pierre Le Naour (Astoure, "Breizh noir")
    Dans le pire des cas, de James Patterson & Michael Ledwidge (Le Livre de poche)
    Les Gens bons bâillonnés, de Jean-Christophe Pinpin (Cairn)
    L'Inspecteur Vidal. Saint-Malo, 32 rue de l'Enfer..., de G. I. Saulnier (Astoure, "Breizh noir")
    La Mort en confession, de Charles Todd (City, "Une enquête de l'inspecteur Ian Rutledge")

    Bandes dessinées :
    X-Men : schism, de Jason Aaron & Paul Jenkins (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Miracleman. 2, de Mick Anglo, Alan Davis & Chuck Austen (Panini comics)
    Aux ordres du cartel, de Jean-Claude Bartoll & Luc Brahy (Dargaud, "Insiders Genesis")
    Affaire non classée, de Ed Brubaker & Greg Rucka (Urban comics, "DC classiques")
    Deadpool massacre Marvel. 1, de Cullen Bunn & Dalibord Talajic (Panini comics, "Marvel. Marvel Dark")
    District 69, de Carjim (Tabou BD)
    Les Bleus se mettent au vert, de Raoul Cauvin & Willy Lambil (Dupuis, "Ls Tuniques bleues")
    Civil war. 2 (Panini comics, "Marvel absolute")
    X-Men. 6, de Christopher Claremont, Chris Bachalo & Alan Davis (Panini comics, "Marvel. Best comics")
    X-Men : l'intégrale. 27, 1990 (II), de Christopher Claremont, Louise Simonson & Walter Simonson (Panini comics, " Marvel Classic")
    Assassin's creed. 6, Leïla, d'Éric Corbeyran & Djillali Defali (Les Deux royaumes)
    Hulk : l'intégrale. 5, 1990, de Peter David (Panini comics, "Marvel Comics")
    Le Juge Aaron, de Stephen Desberg & Griffo (Le Lombard, "Golden dogs")
    L'Orient extrême, de Stephen Desberg & Bernard Vrancken (Le Lombard, "Troisième vague. IRS")
    Deadpool. 1, de Gerry Duggan, Brian Posehn & Tony Moore (Panini comics, "Marvel now!")
    Batman dark detective, de Steve Engleheart & Marshall Rogers (Urban comics, "DC essentiels")
    Iron Man, de Kieron Gillen & Greg Land (Panini comics, "Marvel now!")
    Avengers. 2, de Jonathan Hickman, Dustin Weaver & Mike Deodato Jr (Panini comics, "Marvel now!")
    X-Necrosha, de Craig Kyle, Chris Yost & Zeb Wells (Panini comics, "Marvel Deluxe. X-Force")
    Les Taxis de la Marne : septembre 1914, quand la France devait perdre la guerre, de Jean-Yves Le Naour & Claude Plumail (Bamboo, "Grand angle")
    Ouvrier, mémoires sous l'Occupation. 2, de Bruno Loth (La Boîte à bulles, "Hors champ")
    Les Nouveaux, de Neymo & Beno (P'tit Louis, "Zoo Dingo")
    Les Plumes de fer, de Patrice Ordas & Alain Mounier (Bamboo, "Grand angle. L'Ambulance")
    Les Diables verts, de Jean-Pierre Pécau & Dejan Nenadov (Delcourt, "Histoire & histoires. Lignes de front")
    Poulbots, de Patrick Prugne (Margot)
    Bleu horizon, de Didier Quella-Guyot & Sébastien Morice (EP Emmanuel Proust, "Atmosphères. Papeete")
    Rouge Tahiti, de Didier Quella-Guyot & Sébastien Morice (EP Emmanuel Proust, "Atmosphères. Papeete")
    Pacific invasion : 1948, de Jean-Luc Sala & Afif Khaled (Soleil, "Les Divisions de fer")
    Super-vilains : anthologie (Urban comics, "DC anthologie")
    Mini'Olmes : 60 énigmes en BD à résoudre !, de Toma & Moko (Le Lombard)
    Plus-values sur la mort, de Bernard Vrancken & Stephen Desberg (Le Lombard, "Troisième vague. IRS")

    Mangas :
    Gangsta. 6, de Koshke (Glénat, "Seinen manga")

    Fictions jeunesse :
    Attraction mortelle, de Lucy Christopher (Gallimard-Jeunesse, "Scripto")
    Thérèse et les prisonniers de l'ombre, de Christine Erceville (Salvator, "Les Saints, les héros, les génies")
    Un jour, de Morris Gleitzman (Gallimard-Jeunesse, "Folio junior")
    Anniversaire, chien policier et spéléo, de Charlotte Grossetête (Fleurus, "Quatre filles")
    Raven's gate, d'Anthony Horowitz (Le Livre de poche jeunesse, "Fictions")
    Widderships. 2, Le Pacte du mensonge, de Ari Marmell (Lumen)
    Enquête au poney-club, de Jean-Michel Payet (Milan jeunesse, "Polar. Les Enquêtes de Scarlett et Watson")
    Bogart contre Charlock'omes, de Daniel Picouly (Belin jeunesse, "Les Chabadas")
    Rouge comme le sang, de Salla Simukka (Hachette, "Black moon. Je m'appelle Lumikki")

    Cinéma, télévision & radio :
    Gabin, Ventura, Delon... : les légendes du polar, de Philippe Durant (Sonatine)

    Théâtre (pièces) :
    L'Arrestation ; Le Départ, de Mario Batista (Les Cygnes, "Contemporain. Théâtre")
    Péguy-Jaurès : la guerre et la paix, d'Évelyne Loew (Tertium, "Théâtre en poche")
    Macbeth ; Othello, de William Shakespeare (Carlotta films)

    Photographie :
    14-18 : échos, versos & graphies de batailles, de Catherine Poncin, Michel Poivert & Guillaume Nahon (Filigranes)

    Littérature (théorie & études) :
    L'Affaire Simenon, d'Alain de Preter (Avant-Propos)
    Mrs Christie prend le maquis, de Marie-Jean Vinciguerra (Albiana, "Nera")

    Art du dessin & caricatures :
    Notre mère la guerre : chroniques, de Kris & Maël (Futuropolis)

    Biographies & généalogie :
    Robert Fernier, les années évanouies : carnets de guerre, 1915-1919, de Robert Fernier (Cabédita, "Archives vivantes")
    La Grande Guerre de Léon Moulènes : carnets d'un paysan de Xaintrie mobilisé dans la territoriale, de Léon Moulènes (Anovi, "Histoire intime")

    Histoire de l'Europe :
    Histoire de la déportation des Juifs dans les Mauges pendant la Seconde Guerre mondiale : 1940-1945, de Bertrand Bossy (Geste, "Pays d'histoire")
    Histoire du IIIe Reich, de François Delpla (Perrin, "Synthèses historiques")
    Le Corps du Duce : essai sur la sortie du fascisme, de Sergio Luzzatto (Gallimard, "NRF essais")
    Elle nous prend pour des Boches : un Alsacien en colère, de José Meidinger (J. Do Bentzinger)
    Histoire de l'Europe : éditée d'après les carnets de captivité : 1916-1918 ; suivi de Souvenirs de captivité, de Henri Pirenne (L'Université de Bruxelles, "UBlire")
    La Première Guerre mondiae. 3, Sociétés, sous la direction de Jay Murray Winter (Fayard, "Histoire")
    Des hommes peu ordinaires : Dietrich Bonhoeffer et Hans von Dohnannyi : résistants à Hitler dans l'Église et dans l'État, d'Elizabeth Sifton & Fritz Richard Stern (Gallimard, "La Site des temps")
    Ce soir à 20 heures les fascistes... : les événements du 18 septembre 1934 à la Chaux-de-Fonds, de Raymond Spira (Alphi-Presses universitaires suisses, "Découverte")

    Droit :
    Archives de politique criminelle. 36, Pluralisme culturel et politique criminelle (Pedone)
    La Justice des années sombres en Deux-Sèvres, 1940-1944 : une justice ordinaire d'exception : le tribunal correctionnel de Niot, 1936-1949, la cour d'assises des Deux-Sèvres, 1936-1951, de Dominique Tantin (Geste, "Histoire")

    Criminologie & prisons :
    Les Chemins de Jean Dabail ou La Dissidence d'un fils du petit peuple de Mirepoix au temps de la Révolution française, de Christine Belcikowski (L'Harmattan, "Connaissance des régions")
    De la faute du crime : natures et cultures, sous la direction de Jean Motte dit Falisse (L'Harmattan, "Criminologie")
    Dictionnaire amoureux du fait divers, de Didier Decoin (Plon, "Dictionnaire amoureux")
    Paris : capitale du crime, de Frédéric Diefenthal & Paul-Henri Moinet (Le Livre de poche)
    La Vie des forçats, de Eugène Dieudonné (Libertalia)
    Dans les prisons du tsar : histoire du goulag d'avant le goulag : recueil d'articles (1881-1886), de Pierre Kropotkine (L'Épervier, "La Parole aux témoins")
    Le Pays du mal : otages du djihad en Syrie, 152 jours, de Pierre Piccini & Domenico Quirico (L'Harmattan)
    French deconnection : au cœur des trafics, de Philippe Pujol (Robert Laffont)
    LAbyrinthe : enquête sur les meurtres de Tupac Shakur, Notorious BIG et sur la police de Los Angeles, de Randall Sullivan (Rivages, "Rouge")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Sapeur-pompier professionnel : fiche de révision, méthodologie pour toutes les épreuves annales corrigées : catégorie C, de Patrick Martin & Georges Vidal (Ellipses, "Objectif Fonction publique. Concours administratifs")
    Liens : Profanation |Étranges rivages |Des nœuds d'acier |Témoin de la nuit |Sortie noire |Étranges rivages |Celui qui ne dormait pas |Après le déluge |Marcel Allain |Pierre Souvestre |Steve Berry |Kate Colquhoun |Arthur Conan Doyle |Joseph Incardona |James Patterson |Maxine Paetro | San-Antonio |Jussi Adler-Olsen |Arnaldur Indridason |Christian Blanchard |Donato Carrisi |Agatha Christie |Kishwar Desai |Lisa Gardner |Michael Ledwidge |Éric Corbeyran |Stephen Desberg |Christian Laurella

  • 01/04 Jeux: Avril polar au LdP

Thriller industriel

On le sait désormais, la sujétion à l'image fait que chaque thriller n'a pour seul et unique but - nirvana ultime -, une adaptation cinématographique. Fut-elle ratée, d'ailleurs. Mais une nouvelle influence incontournable se fait sentir sur le thriller industriel maintenant que le petit écran a fait de chacun un criminologue en puissance : la série télévisuelle ! D'où ce hou-fait-moi-peur tellement mondialisé qu'on ne juge même pas bon de nous dire où il se déroule exactement, comme pour souligner qu'il n'existe que dans un cadre purement fictif.

Le point de départ du Chuchoteur de l'Italien Donato Carrisi, la découverte de cadavres de fillettes au bras coupé, lance une chasse au tueur forcément froid, diabolique, calculateur et tout et tout jusqu'à un final qui donne une explication intéressante au titre. L'auteur se pose en spécialiste des tueurs en série (le Stéphane Bourgoin italien ?) à cause d'une thèse sur le Monstre de Florence (thèse aux hypothèses aussi contestées que lorsque Patricia Cornwell prétendit démasquer Jack L'Éventreur d'un péremptoire "affaire classée", mais passons), l'ensemble est ponctué d'annotations théoriques et sociologiques qui n'enrichiront que quiconque n'a jamais ouvert un polar ces vingt dernières années, au fil d'une intrigue tortueuse à souhaits.
Évidemment, face à ce Superman du crime, il faut une Superwoman : Mila Vasquez, une femme-flic forcément infaillible qui a résolu 89 cas de disparitions (à trente-deux ans faites le calcul, record de Stakhanov pulvérisé...), qui bien sûr, s'empresse d'entrer chez un suspect sans attendre les secours, recoud elle-même ses blessures, ramène les enfants kidnappés chez eux (et les borde dans leur lit ?), bref, on est plus chez Chuck Norris que Clarice Lispector (de l'incontournable Silence des agneaux, influence évidente du roman), même si un criminologue joue le rôle obligatoire du mentor.
Les personnages sont tellement stéréotypés qu'au final, leurs "secrets" restent leurs seuls traits de personnalité (mais un personnage de série TV inoxydable se définit par sa faiblesse, comme le détective dur à cuire des années 1990 se devait d'avoir un chat), si bien qu'il vaut mieux être attentif pour se souvenir de qui est qui et a fait quoi. Et la nécessité inspirée du cinéma d'avoir forcément un rebondissement tous les x-minutes, comme si l'ensemble est composé par logiciel, sans trop se soucier de savoir s'il tient debout — même si certains de ces rebondissements sont bien vus —, fait que la crédibilité est malmenée jusqu'à une révélation de dernière minute passablement incompréhensible.

Ce n'est pas mauvais, le métier est là et quelques passages sont prenants, mais le résultat va jusqu'à la logique même du thriller industriel en poussant l'absence de personnalité dans ses derniers retranchements, à tel point que l'on a l'impression de lire un texte composé par ordinateur en y entrant tous les thèmes à la mode (oui, comme ces films hollywoodiens au scénario tripatouillé au fil du temps par des hordes de réécriteurs et de producteurs). Apparemment, ça suffit à remporter une tripotée de prix. Drôle d'époque...

Citation

Le choix d'appeler la sixième fillette Priscilla n'était pas seulement dû à la nécessité de lui attribuer une consistance humaine. Il y avait aussi une autre raison  : Milla n'en pouvait plus de se référer à elle par un numéro.

Rédacteur: Thomas Bauduret mardi 17 janvier 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page