Skully Fourbery

Les metteurs en scène de pièces expérimentales sont des sadiques qui essaient de contenter, avec l'argent de l'État, un public de pète-culs ou de snobs qui préféreraient mourir sur place plutôt que d'avouer qu'ils s'ennuient à deux sous de l'heure.
Pieter Aspe - Pièce détachée
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 16 décembre

Contenu

Roman - Aventure

Skully Fourbery

Fantastique MAJ jeudi 20 novembre 2008

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 11 ans

Prix: 16 €

Derek Landy
Skulduggery Pleasant - 2007
Tom Percival (illustrateur de couverture)
Traduit de l'anglais par Jean Esch
Paris : Gallimard jeunesse, février 2008
300 p. ; 24 x 15.5 cm
ISBN 978-2-07-060314-5

Chronique

Quand Stephanie hérite du manoir de son oncle, auteur à succès de romans mélangeant magie et intrigue policière, elle ne sait pas qu'il trouve ses idées dans un monde bien réel. Attaquée par un étrange individu qui semble chercher la clé d'une cachette, elle ne doit sa survie qu'à l'intervention d'un inconnu en imperméable, lunettes noires, chapeau et écharpe. Skully Fourbery est un détective un peu particulier. D'abord, il est mort. Ensuite, ce n'est qu'un squelette qui maîtrise un élément magique : le feu. Ensemble, ils vont tenter de contrecarrer Serpine, un magicien manipulateur en quête d'hégémonie. Cela passe par une course contre la montre, contre la mort, et la recherche d'un sceptre légendaire qui a le pouvoir de rendre immortel et invincible son détenteur. Mais pour cela, il faut enquêter, découvrir où l'oncle de Stephanie a caché le sceptre, et s'affubler d'alliés imprévoyants tout en s'attendant à voir surgir ici et là des trahisons toujours surprenantes.
Skully Fourbery démarre au quart de tour avec cette phrase sublime : "La mort brutale de Gordon Edgley fut un choc pour tout le monde, surtout pour lui." On s'attend alors à ce que la suite soit du même acabit. Il n'en est malheureusement rien. Le récit s'enlise dans des aventures multiples sans suite, avec l'apparition intempestive de personnages manichéens aux pouvoirs extraordinaires. Si l'histoire est dans l'ensemble plaisante, elle laisse néanmoins le lecteur sur sa faim tant l'imagination de l'auteur, fertile, est peu en accord avec son écriture.

Citation

Tu serais surprise par le nombre de personnes qui ne regardent plus sous les lits de nos jours.

Rédacteur: Julien Védrenne mercredi 16 juillet 2008
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page