Code Salamandre

Clark serra le manche humide de sa batte. Il remarqua un grain de beauté sur la nuque de Finn, et c'est là-dessus qu'il se concentra. C'était sa cible.
Brian Freeman - Le Voyeur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 21 mars

Contenu

Roman -

Code Salamandre

Historique - Tueur en série - Énigme MAJ mercredi 02 novembre 2011

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,5 €

Samuel Delage
Paris : Belfond, octobre 2011
380 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-7144-5150-7
Coll. "Littérature française"

Les codes mystérieux de la Renaissance

Une chasse au trésor qui trouve son origine sous le règne de François Ier et dans les codes de la Renaissance. Code Salamandre est le nouveau livre d'un jeune auteur au talent romanesque prometteur.

Yvan Sauvage est commissaire-priseur chez Christie's. Quelques minutes avant une vente, il retrouve son ami Henri qui converse avec M. Faure, leur ancien professeur à l'école du Louvre. Dans la confusion qui suit un léger malaise de ce dernier, le dossier qu'il tenait reste sur place. Le lendemain, Henri annonce à Yvan que leur mentor est hospitalisé. Yvan décide de lui rendre visite et de lui redonner son dossier, qui porte, en couverture, une salamandre. Faure lui révèle qu'il travaille, depuis des décennies, à décrypter la piste d'un dépôt secret, d'un trésor artistique. Le 8 en est la clé... et il meurt.
Yvan traverse des difficultés familiales et matérielles. Séparé de son épouse et de sa fille, il doit quitter la maison. Henri, en dépannage, lui propose, une chambre sous les toits.
Lors du cours qu'il assure à la Sorbonne, une conférence débridée car il a oublié ses notes, il parle des codes, de Chambord, éléments qui interpellent Marion Evans. Celle-ci se passionne pour ces secrets. Yvan accepte son aide. Et ils s'engagent sur une piste qui les mène de château en œuvres d'art, de monuments en basilique...
Ils ne se doutent pas qu'ils sont sous une surveillance commanditée par un mystérieux inconnu, assurée par un tueur en série de jeunes femmes, guide saisonnier à Chambord, le point de départ de leurs recherches. Et Marion correspond au type de femmes apprécié par le tueur...

Code Salamandre est la seconde aventure d'Yvan Sauvage. Celui-ci est apparu dans Arrêt Wagram (Les Nouveaux auteurs, 2010), dans une sombre histoire de trafic d'œuvres d'art et de manipulations biologiques. Sa vie familiale en a été totalement bouleversée.
Dans le présent roman, il se retrouve seul avec une quête à mener à partir de codes dont les artistes et érudits de la Renaissance étaient friands. Il suit un parcours fait de symbolisation, de codes mathématiques, un immense puzzle qui s'étend sur un territoire entier. L'auteur fait partager son grand intérêt pour les arts en général.

Samuel Delage construit des personnages ayant subi de graves difficultés psychiques ou sentimentales et qui présentent une certaine fragilité. Ils tentent de les combattre par l'immersion dans une passion, la drogue...
Il bâtit une intrigue astucieuse basée sur deux volets principaux : le décryptage d'un ensemble de codes imaginés il y a presque cinq siècles et un danger immédiat, sous la double forme d'un suivi de leurs recherches par un individu énigmatique et par un tueur en série. L'auteur sait ménager ses effets et faire monter une pression avec la menace d'un danger latent dont on ne sait quand il frappera. La piste codée prend en compte un certain nombre d'ensembles architecturaux, de localisations qui ne doivent rien au hasard.

Il donne à son livre un côté pédagogique, explicitant la construction et l'usage d'œuvres architecturales et d'arts, l'histoire de monuments, de tableaux. Il en fait une vulgarisation qui ne freine pas le déroulement de l'intrigue mais alimente celle-ci en éléments de suspense.
La complicité, le rapprochement autour d'une même passion amènent deux êtres de sexes différents à des relations plus sentimentales. Il fait état de beaucoup de tact dans cette évolution des émotions des héros, relatant les doutes, les incertitudes de chacun.

Code Salamandre se découvre avec beaucoup de plaisir pour l'intrigue et grand intérêt pour la mise en valeur des données artistiques, au point de susciter l'envie d'approfondir les domaines approchés et de revisiter ces lieux avec une lecture différente.

Nominations :
Prix du roman policier de Serre-Chevalier 2011

Citation

Il y a trois châteaux de Chambord : le réel, l'imaginaire et le symbolique. La majorité des esprits s'arrête aux limites du réel. En se laissant pénétrer par l'Histoire, les portes de l'imaginaire s'ouvrent.

Rédacteur: Serge Perraud lundi 10 octobre 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page