Le Bloc

Clark serra le manche humide de sa batte. Il remarqua un grain de beauté sur la nuque de Finn, et c'est là-dessus qu'il se concentra. C'était sa cible.
Brian Freeman - Le Voyeur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 05 décembre

Contenu

Roman - Noir

Le Bloc

MAJ vendredi 04 novembre 2011

Ras l'bloc

La violence dans les banlieues a explosé. Très vite les principales agglomérations sont touchées. Le ministre de l'Intérieur du gouvernement de droite est dépassé. Celui qui s'est évertué à faire de sa politique un fac-similé d'extrême droite, ne voit plus d'autre solution que de leur céder quelques postes ministériels. Les pourparlers entre le gouvernement et Agnès, qui a repris la suite de son père à la tête du Bloc, sont engagés, la nuit va être longue. Pour l'heure le message est clair dans le parti d'extrême droite, à l'image de la nouvelle ligne politique imposée par la dirigeante, il faut s'assagir. Le gouvernement est tout aussi clair. Pas de pourparlers sans que la tête de Stanko, le chef des Deltas, la milice du parti, ne tombe. Cette nuit les négociations doivent aboutir, il en va de l'avenir de la nation. Antoine, mari d'Agnès, attend le retour de sa femme. Vodka, télévision et souvenirs pour patienter. Beaucoup de souvenirs. Depuis le temps qu'il est au parti, ce qui correspond à sa rencontre avec Agnès et son arrêt en Hypokhâgne, il peut en faire sa genèse. Tant du côté des officiels, des dirigeants et de leurs luttes internes entre différentes mouvances, que du côté plus méconnu du grand public, celui des différents services de "sécurité". Mais de ce côté-là, Stanko a plus de choses à raconter. C'est son domaine, sa chasse gardée depuis qu'il a pris la tête du service. Ce soir, dans la chambre sordide dans laquelle il s'est réfugié, lui aussi a tout le temps d'y repenser. Les Deltas sont à ses trousses. Des membres qu'il a lui-même formés et recrutés. Ses gars. Tant d'années à faire le sale boulot du parti, pour être ainsi remercié. Mais finalement ça n'a pas beaucoup d'importance ce qui compte pour lui c'est le parti et surtout Antoine et Agnès.

Le Bloc vous l'aurez compris c'est le Front National, et s'il n'est pas nommé, beaucoup d'éléments de ce roman très documenté vous permettrons de l'identifier. Jérôme Leroy, à travers les personnages de Stanko et d'Antoine, permet de nous immiscer dans les coulisses de ce parti occulte. Cette nuit est propice à l'introspection de l'un des dignitaires du parti comme celle de l'un de ses parias. Le prolo raciste et l'intello réac, l'officieux et l'officiel. Les deux, plutôt que s'opposer se confondent. Le roman ne tombe pas dans une dichotomie simpliste à même de le décrédibiliser. Au contraire, les personnages sont humains, leurs psychologies sont riches et subtiles à l'image du roman. Trop peut-être penseront certains. Mais l'essentiel est là. On se plonge dans l'histoire de ces deux hommes, du parti qu'ils soutiennent, quitte parfois à ressentir pour eux une sorte d'empathie. Le but est peut-être moins de dénoncer que de faire comprendre, mais l'un est essentiel à l'autre.
Avec Le Bloc, Jérome Leroy démontre une nouvelle fois son talent de styliste. Un livre à conseiller à tous les amateurs du genre et aussi à tous ceux qui souhaitent obtenir un autre éclairage en vue des prochaines élections.


On en parle : L'Indic n°10

Récompenses :
Prix Polar Michel Lebrun 2012

Nominations :
Meilleur polar français de la rédaction de Lire 2011
Prix des Lecteurs Quais du Polar 2012
Trophée 813 du roman francophone 2012
Prix Mystère de la Critique 2012

Citation

On dirait presque qu'il y a un soulagement suicidaire dans le pays. L'abcès est enfin crevé. Haïssez-vous les uns les autres. Craignez-vous les uns les autres

Rédacteur: Benjamin Fricard lundi 31 octobre 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page