Rome noir

Sans Game Boy à partager, ni vélo à comparer, ni professeur de maths dont se moquer, Tim ne voyait vraiment pas comment on pouvait s'y prendre pour se faire des amis.
Josh Lacey - Gruk et le gang des Pelotti
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 06 juillet

Contenu

Nouvelle - Noir

Rome noir

MAJ mercredi 14 décembre 2011

Note accordée au livre: 0 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20 €

Rome Noir - 2009
Paris : Asphalte, mai 2011
244 p. ; 20 x 15 cm
ISBN 978-2-918767-12-1
Coll. "Asphalte noir"

Chronique

NdR - L'anthologie comporte les nouvelles :
Partie I - Des murs et des pierres : "L'Ombre de Pasolini" (Nicoletta Vallorani, Piazza dei Cinquecento), "Rome éternelle" (Antonio Scurati, Colisée), "Melting Spot" (Tommaso Pincio, Via Veneto) & "Dernier été ensemble" (Cristiana Danila Formetta, Ostie).
Partie II - Sur les traces de César :
"Ne pas parler au passager" (Diego De Silva, Fiumicino), "Vacances romaines" (Enrico Franceschini, Villa Borghèse), "Tiburtina Noire Blues" (Francesca Mazzucato, Stazione Tiburtina) & "Mots, pensées" (Marcello Fois, Via Marco Aurelio).
Partie III - Des pâtes, du vin et des flingues : "Les Veilles de Noël" (Gianrico Carofiglio, Stazione Termini), "Mephisto" (Carlo Lucarelli, Vicolo del Bologna), "Avec mes meilleurs souvenirs" (Maxim Jakubowski, Calcata) & "Mangés vivants" (Evelina Santangelo, Via Ascoli Piceno).
Partie IV - La dolce vita : "Et pour quelques jetons de plus" (Antonio Pascale, Quartiere Pigneto), "Le Silence est d'or" (Boosta, Tangenziale), "Caput mundi" (Giuseppe Genna, Montecitorio) & "1988" (Nicola Lagioia, Via Appia Antica).

Rédacteur: Barbara Monti mercredi 14 décembre 2011
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page