Passage du désir

Je m'appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend.
Mehdy Brunet - Sans raison...
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 21 novembre

Contenu

Téléfilm - Policier

Passage du désir

Braquage/Cambriolage - Assassinat - Procédure MAJ dimanche 27 mai 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5


Inédit

Tout public

Prix: 0 €

Jérôme Foulon
Scénario adapté de l'œuvre de Dominique Sylvain
Boulogne-Billancourt : Pachli, février 2012
couleur ;

Actualités

  • 09/12 Édition: Dominique Sylvain traduite outre-Manche
    En 2004, avec Passage du désir, Dominique Sylvain intronisait un duo qui ne s'attendait sûrement pas à avoir un tel parcours. Non seulement parce que Lola Jost et Ingrid Diesel allaient devenir les égéries d'une série publiée chez Viviane Hamy avec un succès auprès du lectorat de romans policiers qui aime l'humour, la légèreté et les enquêtes menées tambour battant et qui font la nique aux enquêteurs professionnels, mais aussi parce qu'elles allaient être lues à voix haute chez Audiolib avec le concours de Frédéric Souterelle et transposées à l'écran par l'intermédiaire de Jérôme Foulon qui pour l'occasion a dirigé Muriel Robin et Fatou N'Diaye. La double ou triple surprise passée, il y en avait une autre pour poindre le bout de son nez : comment se faisait-il alors que la série de romans n'ait pas intéressé les éditeurs anglo-saxons ? L'éditeur londonien Maclehose Press vient tout juste d'y répondre. Passage du désir va être publié en anglais sous le titre The Dark Angel, traduit pour l'occasion par Nick Calstor, qui a fait le choix de s'émanciper des néologismes de Dominique Sylvain. Espérons que la "chimie pétillante", comme l'écrit Ella Pocock, responsable marketing de l'éditeur, prendra et que les autres romans traverseront à leur tour la Manche, et rattraperont ainsi le décalage horaire (dix ans, c'est long...).

    The Dark Angel (Passage du désir), de Dominique Sylvain (trad. Nick Calstor - 18,99 £).
    Liens : Passage du désir |Dominique Sylvain

  • 08/07 Télévision: Muriel Robin est à nouveau Lola Jost
  • 01/02 Bibliothèque: Dominique Sylvain à Chatou (78)

Puzzle télévisé

Quand en 2004 Dominique Sylvain fait paraître chez Viviane Hamy Passage du désir, je viens tout juste de lire Quatre générations sous un même toit, de l'écrivain chinois Lao She. Son passage du Petit Bercail m'a enchanté, et je me dis alors que je n'en rencontrerai pas un autre analogue de sitôt. J'ai tort ! Loin de moi l'idée de pousser la comparaison jusqu'au bout, mais les deux possèdent une certaine analogie. Il se dégage des habitants des deux passages une joie indicible à peine voilée par les quelques jalousies inhérentes à la promiscuité ; les deux passages vont être victimes du... passage d'êtres plus ou moins maléfiques, et après bien des tourments, les deux passages vont reprendre leur vie habituelle. La comparaison s'arrête-là. Quatre générations sous un même toit est une fresque dantesque à lire pour peu que l'on ait le coeur bien attaché. Le roman de Dominique Sylvain, et ce n'est pas lui faire injure, est moins ambitieux. Il se révèle cependant être un très bon roman, l'un des meilleurs de cette année 2004.

Il aura fallu attendre huit ans pour que les deux héroïnes de cette intrigue apparaissent à l'écran grâce à la réalisation de Jérôme Foulon, à l'adaptation et aux dialogues de Jackye Fryszman. Ingrid Diesel et Lola Jost. La sémillante américaine masseuse le jour, danseuse de cabaret la nuit, et la commissaire en retraite amatrice de puzzles. Autant l'une est pleine de peps, autant l'autre passe son temps à ronchonner. Les affres d'une retraite absolument pas dorée. Muriel Robin en Lola Jost, l'histoire coule presque de source. Il n'en est pas de même pour Fatou N'Diaye. Et pourtant ! Le duo fonctionne à merveille dans une intrigue pas si librement adaptée que cela. Il y est question d'un braquage, d'un sac d'argent qui disparait en même temps qu'un corps apparait. Une intrigue policière classique à la conclusion stupéfiante mais qui s'octroie des personnages absolument bien campés et encore plus interprétés. Si l'on devine que le duo d'enquêtrices va faire la nique à la police (Christian Hecq est parfait en commissaire Grousset odieux), on admire les déambulations du psy Antoine Léger (Pascal Ternisien très classe) et de son chien Sigmund, les errements sentimentaux de la ravissante Khadi (Sabrina Ouazani), le tout dans un passage haut en couleurs martyrisé par les bottes policières et les exacerbations des uns et des autres face à un drame incompréhensible. Petit à petit, les pièces de puzzle s'assemblent dans une réalisation efficace qui hésite entre humour léché à la présentation des différents protagonistes, et effet puzzle à mesure que l'enquête progresse. C'est sobre avec des cadres intelligents et une lumière intéressante. Bref, c'est aussi et surtout efficace. Si l'on ajoute que la musique, ce qui est chose rare, est elle aussi au rendez-vous, l'on se dit qu'il ne faut pas hésiter à regarder ce téléfilm qui a su parfaitement s'approprier l'esprit du roman...

Passage du désir : 95 min. réalisé par Jérôme Foulon avec Muriel Robin (Lola Jost), Fatou N'Diaye (Ingrid Diesel), Christian Hecq (le commissaire Grousset), Olivier Loustau (Maxime Duchamp), Sabrina Ouazani (Khadi Younis), Quentin Baillot (le lieutenant Barthélemy), Alain Fromager (Rodolphe Kantor), Marie-Armelle Deguy (Renée Kantor)...
NdR - Vendredi 3 février à 20 h 35 sur France 2.

Illustration intérieure

© Jean Pimentel. Photo du tournage avec Fatou N'Diaye et Muriel Robin.


Rédacteur: Julien Védrenne mercredi 25 janvier 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page