L'Introuvable

T'as un problème avec la réalité ?
Dominique Sylvain - Passage du désir
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 décembre

Contenu

Roman - Noir

L'Introuvable

Hard boiled MAJ mardi 13 mars 2012

Note accordée au livre: 6 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 6,2 €

Dashiell Hammett
The Thin Man - 1934
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Natalie Beunat, Pierre Bondil
Paris : Folio, février 2012
282 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-07-044557-8
Coll. "Policier", 645

Incontournable Introuvable

Dans sa version française qui nous est proposée dans une nouvelle traduction, The Thin Man (1934) s'intitule L'Introuvable. Il s'agit ni plus ni moins d'un homme insaisissable, fin comme une feuille de papier calque, en un mot : transparent, mais que Dashiell Hammett a doté d'un nom et d'une profession. Clyde Wynant, puisque c'est de lui dont il est question, est un inventeur forcément génial donc forcément fou, mais pas dénué de moyens financiers. Sa maîtresse vient d'être retrouvée morte, criblée de balles dans son appartement. L'homme a été vu dans les environs peu avant l'heure du crime. Depuis, il n'a eu de cesse de fuir, de faire faux-bond aux rendez-vous panifiés. Cela aurait pu donner naissance à un banal roman policier d'autant que Dashiell Hammett se fie des hasards et de leurs successions tout aussi hasardeuses. Il introduit sans gêne Nick Charles. C'est un ancien détective privé et ami de notre inventeur, qui passe des vacances à New York avec sa femme au même mauvais moment. Cette ville, il l'a quittée il y a de nombreuses années enterrant sa profession mais non sa vénération pour l'alcool. Les souvenirs ne tardent pas à remonter à une surface en ébullition. Car viennent à sa rencontre d'abord la fille de Clyde Wynant puis son ancienne femme, qui le recherchent activement. La police aimerait l'interroger. Seul un avocat, ancien camarade de combat de Nick Charles a régulièrement de ses nouvelles. Alors qu'il ne souhaite que passer quelques jours heureux à New York à boire beaucoup d'alcool et à dégoiser avec de vieux amis, Nick Charles se retrouve à reprendre contre son gré son ancienne profession. Faut dire qu'il n'aime pas qu'on le roule dans la farine, et qu'il a bien connu lors d'une très ancienne affaire Clyde Wynant, sa femme (qui à l'époque l'embrassait) et sa fille (qui maintenant veut l'embrasser). C'est à partir de là que le roman prend toutes ses dimensions.

"C'est difficile à dire exactement. Maman est assez douée pour cacher certaines choses, mais elle n'a jamais été très douée pour les inventer. C'est drôle, vous l'avez sans doute remarqué, les gens qui mentent le plus sont pratiquement les plus maladroits et ils sont plus faciles à duper par le mensonge que la plupart des autres. On pourrait penser qu'ils se méfieraient davantage, mais on dirait que ce sont eux qui sont prêts à croire presque n'importe quoi. Vous l'avez sans doute remarqué, n'est-ce pas ?"

Tout le monde ment à tout le monde, tout le monde se ment, tout le monde se cache des choses et tout le monde cache des choses à tout le monde. Dashiell Hammett propose avec L'Introuvable un roman noir original, aisément reconnaissable par sa tonalité et la sécheresse de ses phrases, et par une intrigue qui s'appuie sur la disparition d'un homme, le mensonge (au cas où vous ne l'auriez pas deviné), et une plongée plus habituelle chez cet auteur dans une famille où la folie, la maladie mentale, semblent de mise. Il multiplie les dialogues savoureusement caustiques, et en même temps inquiétants et annonce de manière prophétique : "Tip m'avait dit un jour qu'elle ne croyait pas qu'une seule œuvre littéraire écrite il y a vingt ans puisse résister au temps parce que la psychiatrie en était absente." Force est de constater que le mélange des genres orchestré par Dashiell Hammett traverse les époques sans perdre de son souffle. L'Introuvable n'est alors pas tant une enquête sur la disparition d'un homme qu'une quête de la vérité dans un véritable antre de folie amplifié par l'appât du gain. Tout simplement hypnotisant et réjouissant.


On en parle : Carnet de la Noir'Rôde n°45

Citation

- Vous allez penser que c'est une drôle de question : est-ce qu'il y a beaucoup de cas d'inceste ?
- Quelques-uns. C'est pour ça qu'il y a un nom pour désigner ça.

Rédacteur: Julien Védrenne mercredi 15 février 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page