L'Année-lumière

'Oh oui Mathilde, tu seras le plus beau des oiseaux', lui répondait, bouleversé, Serge.
Patrice Pelissier - L'Ange et le loup
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 21 novembre

Contenu

Roman - Thriller

L'Année-lumière

MAJ mercredi 05 décembre 2012

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19 €

Giuseppe Genna
L'Anno luce - 2005
Traduit de l'italien par Serge Quadruppani
Paris : Métailié, mars 2012
254 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-86424-858-3
Coll. "Noir - Bibliothèque italienne"

Après la lumière, le trou noir...

À Milan, de nombreux invités assistent à un show démesuré. Le leader d'une grosse compagnie de téléphonie mobile l'a souhaité ainsi, démentiel, afin que chacun comprenne bien leur suprématie sur le marché face à la concurrence. La mise en scène finale n'hésite pas à virer au grotesque pour bien marquer tous les esprits.
Le numéro deux, le vrai héros du roman, a pour surnom Mental. Ce sobriquet résume bien son état d'esprit au début de cette triste histoire. Sa vie est presque exclusivement consacrée à son job, son goût immodéré pour l'ascension professionnelle. Il peut aisément passer pour détestable tellement son personnage agressif est une sorte de caricature.
Son impeccable et implacable plan de carrière ne va pourtant pas tarder à rencontrer un obstacle. Un soir, de retour chez lui, ne comprenant pas l'absence de son épouse, il s'agace rapidement de se retrouver dans un appartement vide et calme. Il finit par découvrir sa femme allongée sur son lit comme tombée dans un sommeil profond. Cette léthargie, après examen médical, s'avère être un état de sidération extrême. Il est le résultat d'un choc psychique important mais Mental n'a aucune idée de ce qui a pu le causer. D'ailleurs il ne sait plus grand-chose de l'intimité de sa femme. Il s'est éloigné d'elle assez facilement, aidé par son désir qui a pris l'habitude d'aller voir ailleurs. Plutôt qu'un couple, ils sont désormais juste deux êtres partageant le même toit et une profonde exaspération. Il ne peut donc pas soupçonner la liaison que son épouse entretient avec un jeune étudiant brillant dont elle s'est profondément amourachée. Pour Mental, les premiers aperçus des troubles de sa femme vont être un choc, très déstabilisant mais ce n'est que le début...
Surtout qu'au même moment, une boîte anglaise va tenter par des moyens pas très catholiques une prise de contrôle de cet empire italien du mobile. Comme ils ne sont pas dans un monde où l'on se fait des cadeaux, ils vont faire appel à un type, basé en Afrique du Sud. Sa spécialité est de détruire la carrière des cibles qui lui sont indiquées. Son surnom à lui est L'Affairiste. Cela illustre bien sa sombre mentalité et son degré zéro en terme de moralité et de pratiques afin d'arriver à ses fins lorsqu'il accepte de s'occuper d'une mission. En plus de ces anglais voraces et déterminés vient s'ajouter le Vatican prêt à se lancer à la conquête des étoiles en surfant sur cette nouvelle religion qu'est devenu en quelques années la téléphonie mobile. Et encore une fois ce n'est que le début...

L'année-lumière est un thriller psychologique sous forme de grinçante critique de notre société actuelle. Giuseppe Genna s'attaque à toutes ces nouvelles fausses valeurs mises en avant pour faire trembler et tomber un à un tous les anciens repères. Il tourne en satire la soif grandissante de pouvoir qui habite bon nombre de nos contemporains en dénonçant cette fausse assurance portée comme un masque protecteur.
Il faut surtout mettre en avant le style féroce de Giuseppe Genna et son écriture incisive. Il use à dessein de phrases courtes qui viennent claquer come des coups de fouet, rendant son récit encore plus percutant et dérangeant. Les descriptions sont nettes et précises, envoyées avec le minimum possible d'adjectifs. Tout est fait pour accentuer le côté mordant et souligner sa plume nerveuse. La dernière page tournée, l'impression de froid dans le dos reste encore prédominante. Sa vision du monde moderne et des hommes est effrayante car elle résonne de notes bien trop réalistes pour ne pas y voir quelques vérités.

Citation

Faites attention aux livres. Faites attention à la subversion. Ce pouvoir inique est révolutionnaire, car il est intime. il agit de manière reptilienne. Il vous tente et , s'il pénètre, il tue et conspire à une renaissance. Un livre est un assaut.

Rédacteur: Fabien Maurice lundi 26 mars 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page