Shotgun

Vous faites vraiment confiance à un homme inexpérimenté.
Robert Aldrich - Fureur apache
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 15 décembre

Contenu

DVD - Western

Shotgun

Vengeance MAJ mardi 22 mai 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 16,99 €

Lesley Selander
Shotgun - 1955
Bertrand Tavernier (présentation)
Patrick Brion (présentation)
Paris : Sidonis, mars 2012
1 DVD VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm
Coll. "Western de légende"

Vengeance à canon scié

Ils sont cinq hommes avec à leur tête Ben Thompson (Guy Prescott) à vouloir la peau de deux shérifs. Seulement voilà... S'il arrivent à en tuer lâchement un d'un coup de shotgun (ce qui donne au film réalisé par Lesley Selander son titre, Shotgun), il en reste toujours un qui va les poursuivre inlassablement : Clay Hardin (Sterling Hayden). Dès le début, l'un des cinq meurt. Leur nombre diminue tout au long du film jusqu'à l'ultime duel entre Ben Thompson et Clay Hardin, mais nous y reviendrons un peu plus loin. Entretemps, nous aurons eu un florilège de la torture apache (celle avec un homme étendu au sol pieds et poings liés par des attaches humides qui, quand elles sèchent, le rapprochent d'un pieu où est lové un serpent à sonnette est un pur moment de tension), l'arrivée d'un chasseur de prime (l'impressionnant Zachary Scott), l'apparition de la femme du film, la ravissante Yvonne de Carla qui incarne une danseuse de cabaret vieillissante et aigrie, qui ne souhaite qu'une seule chose : avoir une vie de famille tranquille loin des mains obscènes, tripoteuses et sales des clients. Le film est une succession de haltes et de courses poursuites au milieu desquelles on peut trouver quelques belles ingéniosités dont le final qui se fera non pas au pistolet mais au shotgun (évidemment) avec comme arbitre un chef renégat apache. Le scénario a été co-écrit par Rory Calhoun (acteur principal de Crépuscule sanglant). Bertrand Tavernier s'interroge sur sa non participation au film. Film qui sans être génial se regarde avec un plaisir évident. Il faut dire que Lesley Selander est LE réalisateur des westerns de série B. de l'époque, qu'il en connait les ficelles, et qu'il sait comment faire preuve d'ingéniosité...

Présentation du film par Patrick Brion :

Shotgun (80 min.) : réalisé par Lesley Selander avec Sterling Hayden, Yvonne de Carlo, Zachary Scott, Guy Prescott, Robert J. Wilke.
Bonus. Présentation de Bertrand Tavernier. Présentation de Patrick Brion.

Citation

Quand tu sais que tu vas devoir tuer un homme, Perez, ça ne coûte rien d'être poli.

Rédacteur: Julien Védrenne dimanche 22 avril 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page