Le Pacte

Si tu vis le jour, tu suis les règles de la société. Nous on vit la nuit et on suit les nôtres.
Dennis Lehane - Ils vivent la nuit
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 24 janvier

Contenu

Livre sonore - Espionnage

Le Pacte

Géopolitique - Assassinat - Corruption MAJ vendredi 18 mai 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 25,4 €

Lars Kepler
Paganini-kontraktet - 2010
Thierry Janssen (lecteur)
Traduit du suédois par Hege Roel Rousson
Paris : Audiolib, avril 2012
2 CD MP3 19 x 14 cm
ISBN 978-2-35641-441-0
Extrait audio :


Rétro-commissions...

Un pendu, un corps trouvé sur un bateau dérivant au large de Stockholm, un tueur poursuivant une militante pacifiste… Joona Linna ne sait par quel bout prendre ces enquêtes. Pourrait-il exister un lien entre tous ces faits ? Bien vite un univers fait surface, inquiétant plus encore que trouble, redoutable, dangereux à quiconque le croise : celui des commissions occultes. Celui des ententes inavouables entre les démocraties et les terroristes. Des contrats d'armements. Signés au plus haut sommet de l'État (suédois). Joona Linna vient d'ouvrir une boîte de pandore hallucinée, où la violence libérée va se déchaîner avec une rare folie. Un cauchemar. Un vrai cauchemar. La peur le dispute à l'horreur, toute la société suédoise semble rongée de l'intérieur par une violence inouïe, qui ne demande qu'à voir le jour. Une furie encore un peu contenue, tapie, dans la lecture intelligente que Thierry Janssen en donne, n'en faisant jamais trop, ne poussant jamais un texte déjà passablement dur, se tenant comme sur le bord de ses excès, sur les bords du diabolique qui traverse le récit. Une lecture étonnante aussi, tellement habile à différencier les voix narratives ! Virtuose dans ses enchaînements, quand il s'agit par exemple de jouer deux voix distinctes qui ne cessent de se couper la parole dans un dialogue vif. Et un phrasé curieux parfois, découpant le texte en pieds, posant des césures sur chaque mot, avec des temps de pose importants entre les mots, les phrases, renforçant cet effet de pesanteur qui règne sur le roman.

NdR - 2 CD MP3, 17 heures d'écoute.

Citation

Un homme flotte au milieu de la pièce blanche...

Rédacteur: Joël Jégouzo lundi 07 mai 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page