Paiement cash

Malgré sa tête cabossée, sa voix qui porte, ses bras de brute et son blouson râpé, malgré les coups fourrés, les bagarres et les nuits en cellule, Fred est un gars qui aime.
Hervé Commère - Imagine le reste
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 18 juin

Contenu

DVD - Thriller

Paiement cash

Politique - Corruption - Chantage MAJ mercredi 02 janvier 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Réédition

Public averti

Prix: 5,9 €

John Frankenheimer
Scénario adapté de l'œuvre de Elmore Leonard
52 Pick-up - 1986
Paris : MGM, octobre 2004
1 DVD VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm

Drame des années 1980

Golan-Globus, la seule lecture de ce nom sur la jaquette nous renvoie direct dans les années 1980. Souvenez-vous, ces deux cousins d'origine israélienne ont produit quelques-uns des films les plus médiocres des années 1980 : les suites du Justicier dans la ville avec Charles Bronson, la série American ninja avec Michael Dudikoff, la trilogie Delta force et les Portés disparus avec Chuck Norris, le diptyque Allan Quatermain avec Richard Chamberlain... Avec un peu d'argent et des stars de série B (Jean-Claude Van Damme figurait aussi dans leur catalogue), ils ont créé une certaine image du cinéma des années 1980. Mais pas de série ici, juste un one shot avec Roy Scheider, une vraie gueule de Hollywood (Les Dents de la mer s'en souviennent). Dans cette adaptation de Paiement cash (Fifty-Two Pickup, 1974) d'Elmore Leonard, il incarne un chef d'entreprise prospère que son infidélité rattrape : vidéo compromettante à l'appui, des inconnus masqués lui demandent de l'argent au moment où sa femme est en passe de devenir candidate à des élections. Avouez que ça tombe plutôt mal... Mais Roy n'est pas du genre à se laisser faire. Il a fait la Corée et ne va pas se laisser intimider comme ça, surtout qu'en face, les gars ne sont pas tous des champions du chantage... Violence, érotisme, musique très branchée (souvenez-vous des synthès des 80's), looks travaillés pour être hyper mode (trente ans après, on rigole), tout est fait pour que ce film de série B soit bien de son époque, et il l'est. Mais trois décennies ont passé et il a pris un petit coup de vieux. Certaines séquences sont assez risibles et le final ne révèle guère de surprises (il est toutefois précédé d'un irrésistible plan de pont qui s'abaisse pour montrer le grand vilain assis sur son capot de voiture, un résumé en une image du style déjà très bling bling de Golan-Globus !). N'empêche, certaines idées de scénario restent très bonnes et le couple Roy Scheider-Ann-Margret fonctionne très bien (notamment lorsque le mari annonce à sa femme qu'il l'a trompée). Alors du bon et pas mal de moins bon, un bon résumé de la carrière de Golan-Globus !

Paiement cash (106 min.) : réalisé par John Frankenheimer avec Roy Scheider, Ann-Margret, Vanity, John Glover...
Interdit aux moins de 12 ans.

Citation

L'enfoiré, il est monté et il a trouvé le pistolet.

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur jeudi 17 mai 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page