Private Londres

Une enquête est ouverte. À l'issue de celle-ci, la gardienne de la paix se voit contrainte de démissionner afin de se soustraire au scandale. En 1994, elle se lance à plein temps dans son activité de call-girl, ce qui lui permet d'obtenir des revenus bien supérieurs à ceux qu'elle percevait en portant l'uniforme.
Lhermet Yiannis - Incroyables faits divers de Rhône-Alpes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Private Londres

Sportif - Assassinat MAJ mercredi 18 juillet 2012

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Mark Sullivan & James Patterson
Private Games - 2012
Traduit de l'anglais par Danièle Momont
Paris : Archipel, avril 2012
388 p. ; 24 x 16 cm
ISBN 978-2-8098-0654-0
Coll. "Les maîtres du suspense"

Le sport, à l'amour, à la haine !

Un peu comme dans un mythique grand magasin parisien disparu, il se passe décidement toujours quelque chose à Londres. L'année dernière, le monde entier a vibré aux sons des cloches de l'abbaye de Westminster pour le mariage princier qualifié d'union du siècle. Ce printemps, les cérémonies pour célébrer le jubilé de diamant de la reine Elisabeth II ont suscité un enthousiasme à la hauteur du faste déployé pour fêter ce règne marathon.
Mais après ces vaillants hommages à la tradition arrive à grands pas la grande messe qui rassemble l'élite mondiale des sportifs. La Grande-Bretagne accueille les jeux Olympiques à grands renforts de nouvelles infrastructures sorties de l'imagination des plus influents architectes du moment. Même si le stress et la tension sont bien sûr de mises, tous les critères sont réunis pour annoncer de belles olympiades.
Pourtant, visiblement, certains semblent avoir la ferme intention de venir entacher cette fête. Un membre important du comité organisateur est retrouvé mort et décapité dans le jardin de sa propriété. La tête a été posée sur un antique buste. Au pied du socle, les cinq anneaux du sigle olympique ont été dessinés à la bombe sur l'herbe. L'agence Private en charge de la sécurité envoie sur place un de ses meilleurs éléments. Peter Knight se retrouve face à une situation compliquée. Il connaissait très bien la victime, Sir Denton Marshall, qui allait prochainement épouser sa mère. Il est également proche de l'inspectrice chargée officiellement de l'enquête. Elaine Pottersfield est son ex-belle sœur. L'épouse de Knight est décédée trois années auparavant, lors de la naissance de leurs jumeaux, en voulant accoucher à son domicile. Depuis lors, Elaine tient Knight pour responsable de la mort de sa sœur, et refuse de voir ses deux petits neveux. Le meurtre de Sir Marshall va très rapidement être revendiqué par le biais d'un courrier. Il est signé d'un inconnu se faisant appeler Cronos. Il a choisi comme relais de ses menaces une jeune journaliste sportive du Sun, Karen Pope. Le pseudonyme Cronos ne semble pas être le fait du hasard. La référence à l'antiquité est pour lui un choix délibéré. Dans son message, il dénonce l'esprit volontairement détérioré de ces Jeux du stade modernes. Cronos promet que tous les pervertis devront payer. Le châtiment sera exemplaire pour les dopés aux substances illicites, les corrompus par les magouilles financières. Sa main vengeresse ne sera pas la seule à frapper. Il est accompagné de trois Furies, des mains exterminatrices semblant pouvoir évoluer à leur guise dans l'enceinte du parc olympique.
Quoiqu'il en soit, l'instant est critique, tous les projecteurs sont désormais braqués sur Londres. Cronos ne doit pas réussir à ternir cette nouvelle édition des jeux Olympiques. Pour Elaine Potterfield, Karen Pope et Peter Knight c'est une chasse à l'homme qui commence. Ils doivent absolument réussir à stopper Cronos et ses Furies dans leur folle course exterminatrice. Ce contre-la-mort ne sera pas pourtant sans risque pour le trio.

L'auteur James Patterson est un romancier très productif, publiant nombre de romans policiers très régulièrement. Private Londres est le second opus d'une nouvelle série écrite en collaboration avec Mark Sullivan mettant en scène une agence internationale regroupant les meilleurs détectives de la planète. Après un focus sur les équipes de Los Angeles, ce nouvel épisode se déroule à Londres. L'anticipation dans le temps est minime car l'action débute quelques heures avant le top-départ de la trentième édition des jeux Olympiques. Difficile de dire si le thème est original ou non, en tout cas il est extrêmement médiatique. Le traitement de l'histoire est énergique du début jusqu'à la fin. Le rythme est rapide, ponctué de courts chapitres énergiques. Les deux auteurs semblent avoir les parfaites connaissances et maitrises des codes du polar commercial. Private Londres est donc à ranger dans la catégorie des polars écrits par un nom synonyme de bonnes ventes, ce qui ne l'est pas forcément en termes de critères de qualité qu'on pourrait attendre. Une efficacité bien rodée ne vient pas forcément palier certains travers ou imperfections dans le traitement du sujet. Quelques incohérences peuvent aussi diminuer le simple plaisir de lecture. Cependant Private Londres offre un moment agréable de lecture rapide, peut-être idéal pour un voyage. Ce roman ne figurera certainement dans le top des médailles d'or des incontournables du thriller.

Citation

Pour la première fois, j'ai lu dans ses yeux autre chose que de l'apathie. Pour la première fois, j'y ai perçu cette ivresse glacée que je connaissais bien. J'avais tué pour elle. Elle venait de tuer pour moi.

Rédacteur: Fabien Maurice vendredi 29 juin 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page