L’Élixir des Templiers

La vérité, c'est que je ne savais pas quoi faire pour lui. Même quand il était au mieux de sa forme et en pleine possession de sa voix, on n'avait jamais eu grand-chose à se dire.
David Bell - La Cavale de l'étranger
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Vestibule des lâches
Dans le final du Vestibule des lâches, on apprend que l'un des personnages a découvert une fresque pr...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 26 mai

Contenu

Roman - Thriller

L’Élixir des Templiers

Historique - Religieux - Ésotérique MAJ dimanche 26 août 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Alfredo Colitto
Cuore di ferro - 2009
Traduit de l'italien par Caroline Roptin
Paris : Archipel, juin 2012
396 p. ; 24 x 15 cm
ISBN 978-2-8098-0720-2

Actualités

  • 22/06 Édition: Parutions de la semaine - 8 juin
    C'est le grand rush avant les vacances estivales. Peut-être pire que d'habitude, le choix s'avère cornélien et ruineux pour les bourses. Dans ces conditions, à moins de s'en référer aux avis k-librés nombreux, peut-être aurez-vous l'idée de vous orienter vers des valeurs sures comme cette anthologie que Le Seuil et L'Olivier vous proposent centrée sur le personnage emblématique de l'œuvre de Manuel Vásquez Montalbán, Pepe Carvhalo. Sinon, il faut bien le dire, quelques autres ouvrages en nombre méritent votre attention. À commencer par ceux de Jean d'Aillon, Denis Alamercery, Pieter Aspe, Patrick Bard, Frédéric Bertin-Denis, Thierry Brun, Robin Cook, Alicia Giménez Bartlett, Hervé Jaouen, Camilla Läckberg, Laurent Maillard, Elvin Post, Xiaolong Qiu, Willy Uribe - je vous avais prévenu, la liste est longue sans compter certaines rééditions (comment ça il y a un roman de Dennis Lehane dans le lot hebdomadaire ?). Et puis, aussi, puisque l'on avait entamé ce petit papier par l'auteur catalan par excellence, comment oublier sans risquer de vexer certaines éditrices Barcelone Noir ?

    Grand format :
    Organes à tous les coups, de Denis Alamercery (Scrineo)
    Mistral noir, de Bernard Alteyerac (Léo Scheer, "Thriller")
    Barcelone noir, anthologie dirigée par Adriana V. Lopez & Carmen Ospina (Asphalte, "Noir")
    ¡Viva la muerte! de Frédéric Bertin-Denis (Kyklos)
    Élémentaire, mon cher Watson ! Douze enquêtes policières résolues grâce à la logique, aux mathématiques et aux probabilités, de Colin Bruce (Flammarion, "Connaissance-fiction")
    L'Étrange affaire du chat de Mme Hudson : et autres nouvelles policières résolues grâce aux progrès de la physique, de Colin Bruce (Flammarion, "Connaissance-fiction")
    La Ligne de tir, de Thierry Brun (Le Passage, "Polar")
    Impures, de Martina Cole (Fayard, "Noir")
    L'Élixir des Templiers, de Alfredo Colitto (L'Archipel)
    Assurance vie, de Robin Cook (Albin Michel, "Thrillers")
    Paraphilia, de Saffina Desforges (Pôle noir)
    Serenissima Tosca, de Jean-Pierre Dumans (Les 2 Encres, "Sang d'encre")
    Une fibre meurtrière, de Kylie Fitzpatrick (Actes sud, "Actes noirs")
    Le Silence des cloîtres, d'Alicia Giménez Bartlett (Rivages, "Thriller")
    Les Déglinguants, de Dan Kervé (Coop Breizh)
    La Sirène, de Camilla Lâckberg (Actes sud, "Actes noirs")
    De main morte, de Laurent Maillard (Les Contrebandiers, "Petite noire")
    La Mauvaise femme, de Marc Pastor (Jacqueline Chambon, "Roman policier")
    Qui a tué Mathusalem ? d'Emmanuel Pierrat & Jérôme Pierrat (Denoël, "Thriller")
    Marseille, un flic, de Jean-Louis Pietri (La Manufacture de livres)
    Room service, d'Elvin Post (Le Seuil, "Policiers")
    Cyber China, de Xiaolong Qiu (Lian Levi, "Policier")
    Pain perdu chez les vilains, de Jean-Jacques Reboux (Après la lune, "Lunes blafardes")
    Sans tête, de Jean-Michel Roche (Pavillon noir)
    Le Livre des jours : à la recherche..., de James L. Rubart (Vida)
    Les Enquêtes de Pepe Carvhallo. 1, de Manuel Vásquez Montalbán (Le&Seuil, "Opus")
    L'Appel de Satan, de Jean Vigne (Pavillon noir)

    Poche :
    Complot, de Jeff Abbott (LGF, "Thriller")
    L'Homme aux rubans noirs, de Jean d'Aillon (Le Masque, "Labyrinthes")
    De sang royal, de Pieter Aspe (LGF, "Policier")
    Orphelins de sang, de Patrick Bard (Points, "Policier")
    Rock'n roll à Lamballe, de Patrick Bent (Alain Bargain)
    Hotel Brasil, de Frei Betto (L'Aube, "Noir")
    Trois semaines pour un adieu, de C. J. Box (Points, "Policiers")
    Dernière sur la liste, de Kate Brady (J'ai lu, "Frissons")
    La Robe noire, de Wilkie Collins (Le Masque, "Labyrinthes")
    La Neuvième pierre, de Kylie Fitzpatrick (Babel, "Noir")
    Secrets impardonnables, de Laura Griffin (J'ai lu, "Frissons")
    Le Samouraï d'Urakami, de Charles Haquet (Le Masque, "Labyrinthes")
    Le Fossé, d'Hervé Jaouen (Presses de la Cité, "Petits noirs")
    Le Dernier homme bon, de A. J. Kazinski (LGF, "Thriller")
    Les Romans meurtriers, de Tak-Hwan Kim (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Psychose sur Bernaudet, de Bernard Lahrant (Alain Bargain)
    Ça se corse à Lorient, de Firmin Le Bourhis (Alain Bargain)
    Les Visages écrasés, de Marin Ledun (Points, "Thriller")
    Moonlight Mile, de Dennis Lehane (Rivages, "Noir")
    Palas et Chéri-Bibi, de Gaston Leroux (Le Masque, "Labyrinthes")
    Africa Corse, de Christian Lestavel (Le Toucan, "Toucan noir poche")
    La Dernière trace, de Charlotte Link (J'ai lu, "Littérature générale")
    Confessions rennaises, de Valérie Lys (Alain Bargain)
    Alibi club, de Francine Matthews (Le Toucan, "Toucan noir poche")
    Du sang sur la toile, de Miyuki Miyabe (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Meurtre en la majeur, de Morley Torgov (Babel, "Noir")
    Un torse dans les rochers, de Helene Tursten (J'ai lu, "Policier")
    Le Prix de mon père, de Willy Uribe (Rivages, "Noir")
    Le Chemin de Damas. 1, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS)
    Le Chemin de Damas. 2, de Gérard de Villiers (Gérard de Villiers, "SAS)
    Liens : L'Homme aux rubans noirs |Organes à tous les coups ! |De sang royal |Barcelone Noir |Orphelins de sang |¡Viva la muerte! |Trois semaines pour un adieu |La Ligne de tir |Le Silence des cloîtres |Le Dernier homme bon |La Sirène |Les Visages écrasés |Moonlight Mile |Alibi Club |Du sang sur la toile |La Mauvaise femme |Room Service |Meurtre en la majeur |Le Prix de mon père |Impures |Le Fossé |Pain perdu chez les vilains |Jean d'Aillon |Denis Alamercery |Pieter Aspe |Carmen Ospina |Patrick Bard |C.J. Box |Thierry Brun |Wilkie Collins |Robin Cook |Alicia Giménez Bartlett |Camilla Läckberg |Marin Ledun |Dennis Lehane |Gaston Leroux |Christian Lestavel |Francine Mathews |Miyuki Miyabe |Marc Pastor |Emmanuel Pierrat |Elvin Post |Jean-Jacques Reboux |Jean-Michel Roche |Willy Uribe |Manuel Vásquez Montalbán |Jean Vigne |Alfredo Colitto

Un chirurgien enquête dans Bologne au Moyen-Age.

Les avancées scientifiques ont, de tous temps, été combattues par les religieux. Pour la médecine, qui touche à la "création divine", les ratichons se sont particulièrement déchainés. Alfredo Colitto, dans son roman, revient de façon magistrale sur cette lutte et la croise avec l'éradication de l'Ordre des Templiers.

Trois hommes ont commis un acte odieux, il y a quelques années. Quelqu'un, qui connait leur crime, leur donne rendez-vous en mai 1391, à Bologne.
Mondino de Liuzzi est médecin, magister du Studium. Il cherche à progresser dans la connaissance en disséquant discrètement des cadavres.
Geraldo de Castelbretone est l'un de ses élèves. Mais en réalité, il est un Templier qui se cache.
Hugues de Narbonne a commandé le siège de Saint-Jean d'Acre.
Uberto de Rimini est un moine dominicain, l'inquisiteur de Bologne.
Remigio Sensi est banquier. C'est le seul qui accepte, encore, de prêter aux Templiers en fuite. Cependant, il ne le fait pas par bonté d'âme...
Les parcours de ces personnages vont se croiser, s'entremêler autour de celui d'un mystérieux assassin qui laisse derrière lui des cadavres suppliciés, dont le torse ouvert laisse apparaître un cœur en... fer.

Alfredo Colitto étaye son intrigue en mettant en avant la curiosité humaine qui pousse des scientifiques à s'affranchir des interdits, des restrictions morales, avec les conséquences induites. Il s'appuie, également, sur la chasse aux Templiers déclenchée par le pape Clément V et le roi de France Philippe le Bel. Cette traque s'est étendue à tous les lieux où les moines-guerriers étaient installés.
Cependant, l'auteur aborde cette poursuite des proscrits en donnant, essentiellement, le point de vue des Templiers. Cet angle est novateur, car c'est un aspect trop peu souvent développé. L'auteur apporte des éléments passionnants sur les doctrines des moines-soldats, sur la conception de leur engagement religieux et sur les avancées philosophiques faites par les membres de l'ordre confrontés à d'autres civilisations, d'autres approches culturelles.
L'auteur brosse une peinture passionnante de la ville de Bologne à la fin du XIVe siècle, des façons de vivre, de se nourrir. Il fait une description on ne peut plus réaliste de la façon de manger des potages quand on ne dispose ni d'écuelle individuelle, ni de cuillère. Il introduit, dans le cours de son intrigue, la lutte qui déchira nombre de communautés de l'époque avec cette guerre fratricide entre les tenants des guelfes et des gibelins.

On pourrait penser à la lecture du titre L'Élixir des Templiers : "Tiens, un roman de plus sur les légendes relatives à l'épopée ésotérique des Templiers !" Mais, ce livre se révèle une bonne surprise car il offre un angle d'approche innovant, une vision peu commune, avec une intrigue passionnante et une galerie de personnages aux caractères bien étudiés.

Citation

Les religieux combattaient avec obstination le développement de la science, mais étaient disposés à en profiter lorsqu'ils en avaient personnellement besoin.

Rédacteur: Serge Perraud dimanche 09 septembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page