Les Secrets d'un mentaliste - séduction, attraction : manipulations

Je fronçai les sourcils, je me grattai le front, ce qui fit illico résonner sous mon crane une corne de brume époque Vikings flamboyants.
Bernard Vitiello - Léo Prat et la forme blanche
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 20 septembre

Contenu

Essai - Insolite

Les Secrets d'un mentaliste - séduction, attraction : manipulations

Psychologique MAJ vendredi 19 octobre 2012

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17,1 €

J.B. Daumont
Paris : La Martinière, mai 2012
198 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7324-4500-7

Séduire ou être séduit, il faut choisir...

Second volume d'une série qui s'annonce prolixe, tant la matière abonde et l'intérêt surabonde. Dans ce nouvel opus, John Bastard Daumont entreprend de scruter les techniques de séduction, d'attraction, de manipulation. Comment devenir un manipulateur en quelques leçons et exercices pratiques en somme, sinon un séducteur... Ce qui, dans son esprit, sans être identique, se ressemble beaucoup. L'étymologie latine, certes, y invite : seducere en effet, n'est rien d'autre que de tenter de détourner autrui de son chemin. Ce qui commande d'introduire quelque chose comme une rupture de pattern pour y parvenir. Il est donc vrai qu'il faut quelque audace pour séduire. Et re-donc, avoir quelque peu confiance en soi. À tout le moins, savoir entretenir et développer son charisme.

C'est sur cette question de confiance que l'auteur travaille beaucoup, certain de remporter les suffrages, tant l'époque est au manque d'assurance. Déployant des concepts savants dans ce langage anglo-saxon qui fait la fortune des officines plus ou moins psy, on ne peut s'empêcher de penser que tout de même, une grande partie de ce qui est dit là relève du simple bon sens. Le plus intéressant de l'ouvrage reste cette mise en pratique des techniques autant énoncées. Il s'agissait au fond de séduire le lecteur, en focalisant tout d'abord son attention sur ces arguments d'autorité qui fondent l'autorité du discours scientifique, pour le rendre mentalement captif par avance et le piéger dans sa lecture à travers quelques exercices pratiques pour apporter la preuve de l'efficacité de la "science" proposée... Mais la persuasion n'est pas une science, tout juste un art et l'acting nonchalant de l'auteur, son usage, une sorte de hacking mental plutôt bien mené dans sa manière de capter l'attention du lecteur, mais aussi plein de ficelles et de poncifs...

Citation

Un sanglier traqué comme un beafsteack sur pattes par une horde de chasseur affamés a plus d'entrain qu'un homme paralysé par le charisme d'un autre.

Rédacteur: Joël Jégouzo lundi 10 septembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page