Le Code Jefferson

On ne fait pas leur métier si on ne veut pas être confronté au mal : on prend acte de son existence, on le combat souvent, on le commet aussi, parfois.
Cédric Bannel - Kaboul Express
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 21 juillet

Contenu

Roman - Policier

Le Code Jefferson

Politique - Historique - Assassinat MAJ dimanche 14 octobre 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 23 €

Steve Berry
The Jefferson Key - 2011
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Danièle Mazingarbe
Paris : Le Cherche midi, septembre 2012
592 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7491-2476-6
Coll. "Thriller"

Actualités

  • 16/05 Édition: Parutions de la semaine - 16 mai
    Les amateurs d'humour noir pourront se précipiter sur le nouvel ouvrage de Carl Hiaasen, ceux qui aiment quand polar rime avec art auront deux bonnes raisons de (re)découvrir la collection "ArtNoir" de Cohen & Cohen, et ceux qui voudront se payer deux nouvelles rééditions d'ouvrages de Michael Connelly au prix fort le pourront également. Mais dans ces parutions nombreuses et hétéroclites (on repère les noms de Keigo Higashino, Monica Kristensen, Philip Le Roy, Attica Locke et Charles Portis) vous ne pourrez manquer de trouver votre plaisir littéraire. À signaler une nouvelle collection jeunesse initiée par Stéphanie Benson qui allie réflexion policière et anglais, "Tip tongue" chez Syros. Quatre petits romans pour apprendre à manier la langue d'Agatha Christie... Et un beau livre de La Martinière, Sherlock Holmes : détective consultant, de John Bastardi Daumont.
    Mais, comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    Un coup de rosé bien frappé, de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen (Fayard, "Policier")
    La Boîte noire : Van Eyck, de Marc Baconnet (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    L'Affaire est dans le sac en papier, de Dominique Boll (Le Tripode)
    Le Bleu de tes yeux, de Mary Higgins Clark (Albin Michel, "Spécial suspense")
    La Blonde en béton, de Michael Connelly (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente...")
    Darling Lily, de Michael Connelly (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente...")
    Le Seizième anneau du serpent, de Paul Daudin Clavaud (Malpertuis)
    Les Chemins de nulle part, de Daniel Del (L'Onde, "Polar")
    Le Secret du puits de Paul Gauguin, de Michel Demion (Alexandra de Saint-Prix)
    La Femme éclaboussée, de Dominique Dyens (Héloïse d'Ormesson, "Suspense")
    Le Sang noir du secret, de Lyndsay Faye (Fleuve, "Thriller")
    Maudit mercredi : le jour où les jeunes filles rencontrent la mort, de Nicci French (Fleuve, "Fleuve noir. thriller")
    Le Sang de la coupe, de Leighton Gage (Télémaque, "Entailles")
    Ces lieux sont morts, de Patrick Graham (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Qui es-tu ?, de Julia Heaberlin (Presses de la Cité, "Suspense psychologique")
    Mauvais coucheur, de Carl Hiaasen (Les 2 terres, "Best-seller")
    L'Équation de plein été, de Keigo Higashino (Actes Sud, "Actes noirs")
    La Fille de Femme-Araignée, de Anne Hillerman (Rivages, "Thriller")
    Abomination, de Jonathan Holt (Robert Laffont, "Best-sellers")
    Lésions dangereuses, de Christian Jungersen (Denoël, "Suspense")
    Une affaire de trois jours, de Michael Kardos (Gallimard, "Série noire")
    Vodka, pirojki et caviar, de Monica Kristensen (Gaïa, "Polar")
    L'Or des maudits, de Patrick-Jérôme Lambert (Itinéraires)
    La Porte du Messie, de Philip Le Roy (Le Cherche midi)
    Le Jour des morts, de Nicolas Lebel (Marabout, "MaraBooks")
    Dernière recette, de Attica Locke (Gallimard, "Série noire")
    Le Vent ne change jamais de direction... ce sont les hommes qui parfois lui tournent le dos, de Jean-Pierre Marongiu (Nouveaux auteurs)
    L'Assassinat de Jonas Farigoule, de Henry Meyer (Centre de recherches périphériscopiques, "RomPeuPol")
    Sex on the Moon : l'incroyable histoire de l'homme qui a vraiment voulu décrocher la Lune, de Gen Mezrich (Denoël, "Grand public")
    Le Sang des éditeurs, de Mehdi Omaïs (Pascal Galodé)
    Un chien dans le moteur, de Charles Portis (Cambourakis, "Romans")
    Tempête blanche, de Douglas Preston & Lincoln Child (Archipel, "Suspense")
    Posthume et sacrificielle, de Pascal Rémy (L'Harmattan)
    Le Silence des loups, de Éric Robinne (Nouvelles plumes)
    Fantômas : édition intégrale. 3, de Pierre Souvestre & Marcel Allain (Robert Laffont, "Bouquins")
    Retour à Niceville, de Carsten Stroud (Le Seuil)
    Saisis au vol, de Patrick Weiller (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    Seuls les vautours, de Nicolas Zeimet (Le Toucan, "Toucan noir")

    Fictions adulte poche :
    Le Code Jefferson, de Steve Berry (Pocket, "Thriller")
    Larochetard : une enquête de l'inspecteur Bonnier, de Jacques Bruyas (Le Poutan)
    Cézembre noir, de Hugo Buan (Pascal Galodé, "Polar")
    Hortensias blues, de Hugo Buan (Pascal Galodé, "Polar")
    Ne lâche pas ma main, de Michel Bussi (Pocket, "Best")
    Dernier train pour Ouessant, de Yvon Coquil (La Gidouille, "Les Nouvelles enquêtes de Léo Tanguy")
    Corsaire, de Clive Cussler & Jack B. du Brul (Le Livre de poche, "Thriller")
    L'Année des fers chauds, de Dominique Delahaye (Baleine, "Le Poulpe")
    Na zdrowie, de Didier Fossey (Atelier Mosésu, "L'Embaumeur")
    Les Violents de l'automne, de Philippe Georget (Pocket, "Thriller")
    Purgatoire des innocents, de Karine Giébel (Pocket, "Thriller")
    Le Droit de tuer, de John Grisham (Pocket, "Thriller")
    Le Manipulateur, de John Grisham (Pocket, "Thriller")
    Les Mères, de Samantha Hayes (Pocket, "Thriller")
    La Douceur de la vie, de Paulus Hochgatterer (Points, "Roman noir")
    Emergency 911, de Ryan David Jahn (Babel, "Noir")
    Opération Fritham, de Monica Kristensen (Babel, "Noir")
    L'Oiseau de mauvais augure, de Camilla Läckberg (Babel, "Noir")
    Absences, de Alice Laplante (10-18, "Domaine policier")
    Ils vivent la nuit, de Dennis Lehane (Rivages, "Noir")
    Embrouille en Provence, de Peter Mayle (Points)
    La Politique du tumulte, de François Médéline (Points, "Roman noir")
    Descente en enfer : une enquête d'Aloysius Pendergast, de Douglas Preston & Lincoln Child (J'ai lu, "Thriller")
    Toi seul, de David Rosenfelt (Pocket, "Thriller")
    L'Ultime secret du Christ, de José Rodrigues dos Santos (Pocket, "Best")
    Une troublante identité, de Rosamond Smith (Archipoche)
    Agent 6, de Tom Rob Smith (Pocket, "Best")
    L'Étau, de Olen Steinhauer (Pocket, "Thriller")
    Niceville, de Carsten Stroud (Points, "Thriller")
    Noces macabres, de Thomas David (J'ai lu, "Thriller")
    La Septième trompette, de Peter Tremayne (10-18, "Grands détectives")

    Bandes dessinées :
    Ultimate Spider-Man. 8, de Brian Michael Bendis, Mark Bagley & Mark Brooks (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Pouvoirs et responsabilités, de Brian Michael Bendis (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Renaissance, de Ed Brubaker (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Les Larmes du seigneur afghan, de Thomas Campi, Vincent Zabus & Pascale Bourgaux (Dupuis, "Aire libre")
    X-Men : l'intégrale. 20, 1988 : 1ère partie, de Christopher Claremont (Panini comics, "Marvel Classic")
    X-Factor : la fin, de Peter David (Panini comics, "Marvel monster edition")
    419 African mafia, de Loulou Dedola & Lelio Bonaccorso (Ankama, "Hostile Holster")
    Spider-Man : l'intégrale. 1, 1962-1963, de Stan Lee, Steve Ditko & Jack Kirby (Panini comics, "Marvel Classic")
    Batman : silence, de Jeph Loeb & Jim Lee (Urban comics, "DC essentiels")
    Batman : amère victoire : édition 75 ans, de Jeph Loeb & Tim Sale (Urban comics, "DC essentiels")
    Un monde libre, de Halim Mahmoudi (Des ronds dans l'O, "Un roman graphique")
    Batman : the Dark Knight returns : édition 75 ans, de Frank Miller (Urban comics, "DC essentiels")
    Batman : année un : édition 75 ans, de Frank Miller & David Mazzucchelli (Urban comics, "DC essentiels")
    Disaster Day, de Richard D. Nolane & Milorad Vicanovic-Maza (Soleil)
    Burn out, de Antoine Ozanam & Mikkel Sommer (KSTR)
    La Cour des hiboux : édition 75 ans, de Scott Snyder & Greg Capullo (Urban comics, "DC essentiels")

    Mangas :
    Jusqu'à ce que la mort nous sépare = Until death do us part. 21, de Hiroshi Takashige & Double-s (Ki-oon)
    Mr. Nobody. 1, de Gou Tanabe (Bamboo, "Doki-Doki")

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    Rosa Parks : non à la discrimination raciale, de Nimrod Bena Djangrang (Actes Sud junior, "Ceux qui ont dit non")
    La Seconde Guerre mondiale, de Jean-Michel Billioud (Nathan Jeunesse, "Questions-réponses 8-10 ans")
    Batman, de Sabine Boccador (Fleurus, "La Grande imagerie des super-héros")
    100 missions pour un espion (Langue au chat)
    Une journée chez les Amérindiens (Piccolia, "Une journée...")
    Le Débarquement, de Jacques Martin (Casterman, "Les Reportages de Lefranc")
    Nelson Mandela : non à l'apartheid, de Véronique Tadjo (Actes Sud junior, "Ceux qui ont dit non")
    Ultimate Spider-Man : idées et activités pour organiser ton anniversaire, Walt Disney company (Hachette jeunesse-Disney, "Ultimate Spider-Man")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Cowboys ! : une histoire et des super-jeux !, de Henri Meunier & Nathalie Choux (Gautier-Languereau, "Les Petites histoires du soir")
    Super-héros ! : une histoire et des super-jeux !, de Henri Meunier & Nathalie Choux (Gautier-Languereau, "Les Petites histoires du soir")
    Le Camion de pompier, de Richard Scarry (Gründ, "Le Monde de Richard Scarry")

    Fictions jeunesse :
    Antonin contre le docteur Morceau, de Arnaud Alméras & Jacques Azam (Nathan Jeunesse)
    Le Piège de la rose noire, de Michel Amelin (Bayard Jeunesse, "Bayard poche. J'aime lire")
    Fragments de vérité, de Pierdomenico Baccalario (Flammarion, "Grand format")
    Hannah et le trésor du dangerous elf, de Stéphanie Benson (Syros, "Tip tongue")
    Lilith et la vengeance du dark magicien, de Stéphanie Benson (Syros, "Tip tongue")
    Peter et le mystère du headless man, de Stéphanie Benson (Syros, "Tip tongue")
    Tom et le secret du haunted castle, de Stéphanie Benson (Syros, "Tip tongue")
    Les Autodafeurs. 1, Mon frère est un gardien, de Marine Cartéron (Rouergue, "DoAdo")
    5 histoires d'espions (Fleurus, "Z'azimut")
    Traqué. 2, Libérez le prédateur qui est en vous, de Andrew Fukuda (Michel Lafon)
    Nuit noire, de Phillip Gwynne (Casterman)
    Histoires de brigands (Rue des enfants, "Contes du monde")
    L'Enfant de Schindler, de Leon Leyson (Pocket jeunesse, "Grands formats")
    Max Steel : mission aventure : l'album dont tu es le héros, Mattel France (Livres du Dragon, "Max Steel")
    Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire : l'intégrale; 3, de Lemony Snicket (Natha Jeunesse, "Nathan poche. 11 ans et +")
    Imposteur. 1, de Susanne Winnacker (Robert Laffont, "R")

    Cinéma, télévision & radio :
    Robert De Niro, de Glenn Kenny (Cahiers du cinéma, "Anatomie d'un acteur")

    Littérature (théorie & études) :
    Sherlock Holmes : détective consultant, de John Bastardi Daumont (La Martinière)

    Biographies & généalogie :
    Les Front clandestins, de Paul Greveillac (Nicolas Eybalin)
    Avant l'oubli... Résistance suivi de Programme du Conseil national de la Résistance, de Roger Sandrier (A à Z Patrimoine)

    Criminologie & prisons :
    J'étais à leurs côtés dans le couloir de la mort, de Tyree Bailey (La Boîte à Pandore, "Témoignage & documents")
    Le Livre des vies coupables : autobiographie de criminels (1896-1909), présenté par Philippe Artières (Albin Michel, "Bibliothèque de l'évolution de l'humanité")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Police scientifique : le renseignement par la trace, de Olivier Ribaux (Presses polytechniques et universitaires romandes, "Sciences forensiques")
    Liens : Vodka, pirojki et caviar |Tempête blanche |Ne lâche pas ma main |Les Violents de l'automne |Purgatoire des innocents |Le Manipulateur |Les Mères |La Douceur de la vie |Emergency 911 |L'Oiseau de mauvais augure |Ils vivent la nuit |La Politique du tumulte |Descente en enfer |Toi seul |Niceville |Tom et le secret du haunted castle |L'Équation de plein été |Jean-Pierre Alaux |Mary Higgins Clark |Michael Connelly |Nicci French |Carl Hiaasen |Keigo Higashino |Monica Kristensen |P.J. Lambert |Philip Le Roy |Giampiero Marongiu |Charles Portis |Lincoln Child |Pierre Souvestre |Marcel Allain |Patrick Weiller |Steve Berry |Hugo Buan |Michel Bussi |Clive Cussler |Dominique Delahaye |Didier Fossey |Philippe Georget |Karine Giébel |John Grisham |Samantha Hayes |Paulus Hochgatterer |Ryan David Jahn |Camilla Läckberg |Dennis Lehane |François Médéline |Tom Rob Smith |Olen Steinhauer |Peter Tremayne |Michel Amelin |Stéphanie Benson |Phillip Gwynne

  • 28/09 Édition: Parutions de la semaine - 28 septembre

Et si les corsaires étaient toujours...

Les États, pour renforcer leurs armées, ont de tous temps fait appel à des mercenaires. Ceux-ci ont pris des dénominations différentes, selon les lieux et les époques. C'est ainsi que, sur mers, sont nés les corsaires, très utiles pour la prédominance maritime. Mais, comment stopper leur mission quand ils ne sont pas décidés à s'arrêter ?

Le président Andrew Jackson, en 1835, échappe à un attentat. Il en connait les instigateurs et décide de les piéger.
Cotton Malone est à New York en compagnie de Cassiopée Vitt, avec qui il partage sa vie depuis leurs aventures en Chine. Il a quitté sa librairie de Copenhague suite au courriel reçu, il y a quarante-huit heures, de Stéphanie Nelle, son ancienne patronne. Elle lui fixe rendez-vous le samedi à 18 h 15 précises dans une chambre de l'hôtel Grand Hyatt. Quand il pénètre dans la pièce, il trouve un message dactylographié de Stéphanie et une étrange machine qui se met en marche. Il s'agit d'une arme automatique, commandée à distance et dirigée par une télévision en circuit fermé. Elle vise Danny Daniels, le président des USA, qui arrive dans l'avenue. Cotton réussit à dévier l'axe de tir, mais se retrouve la cible des agents de la sécurité qui finissent, sur les indications d'un mystérieux individu, par le capturer. Ils l'emmènent dans Air Force One.
Parallèlement Quentin Hale, un capitaine d'industrie multimilliardaire, et les membres du Commonwealth font tout pour garder les privilèges octroyés à leurs ancêtres par George Washington lui-même en 1793. Ils ne reculent devant rien : l'enlèvement, la coercition et surtout... le meurtre.
Daniels explicite, à Cotton et Cassiopée, la situation vis-à-vis du Commonwealth, les tenants et les aboutissants, la guerre des services secrets et la mission qu'il a confiée à Stéphanie Nelle. Mais, celle-ci n'a plus donné de nouvelles depuis quatre jours. Alarmé, Cotton Malone se demande qui lui a envoyé le courriel il y a quarante-huit heures et qui a rédigé le billet trouvé dans la chambre d'hôtel...

Steve Berry continue à dévoiler les enquêtes de son héros favori, Cotton Malone. Celui-ci a travaillé pendant plus de douze ans pour la division Magellan, une agence de renseignements dépendant du département de la Justice. Cette cellule, dirigée par Stéphanie Nelle, est proche du président. Malone a quitté depuis quelque temps son activité d'agent pour s'installer libraire à Copenhague. Mais son passé le poursuit et... le rattrape.

Le Code Jefferson est construit à partir de trois sujets principaux, à savoir : le code qui resta inviolé durant plus de deux siècles, l'assassinat de quatre présidents des États-Unis pendant leur mandat, et les corsaires. L'auteur, selon son mode opératoire, va chercher dans le passé les causes d'une situation actuelle, en général un conflit, pour concevoir ses intrigues. Ainsi, dans le présent roman, il se base sur la tentative de meurtre perpétrée en 1835 et imagine, en retour, une machination qui porte encore ses fruits aujourd'hui. Il s'appuie, pour cela, sur les lettres de marque qui garantissent au détenteur une protection légale. Cependant, depuis 1856, et le traité de Paris (traité que les USA n'ont pas signé bien qu'ils s'y alignent), le métier de corsaire est devenu illégal. Or, ceux-ci ont permis de gagner la guerre d'Indépendance et celle de 1812 qui opposa le jeune état au Royaume-Uni.

Avec le Commonwealth, l'auteur installe une société conçue sur le modèle de celle des corsaires, qui était une référence en matière de démocratie. L'image popularisée par Hollywood, comme dans de nombreux cas, est une vision très éloignée de la réalité. Il existait, sur ces navires des règles acceptées par tous ceux qui embarquaient. Ils élisaient un quartier-maître, le relais avec le capitaine, chargé de faire respecter ces règles. Leur transgression était alors sanctionnée sans pitié.

Le romancier multiplie les intervenants, les rebondissements musclés, les péripéties attractives. La succession de chapitres courts, les changements de lieux, de scènes et de personnages, à l'intérieur même de ces chapitres donnent un rythme soutenu à une intrigue dévolue à l'action. Il se sert, comme décors, de nombreux lieux authentiques qu'il a eu l'occasion de visiter. Il mêle étroitement des faits historiques avérés à des situations issues de son imagination, de rapprochements hypothétiques ou de clins d'yeux effectifs.

Steve Berry nous entraîne, pour notre plus grand plaisir dans une lecture passionnante grâce à son sens du récit, à la variété des événements et la qualité des apports historiques.

Citation

Hale parut offensé par cette accusation.
'Tuer un traître n'est pas un meurtre.'

Rédacteur: Serge Perraud mercredi 25 mai 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page