I cursini

J'étais capable d'affronter un adversaire au corps à corps avec un capuchon de stylo, un cure-dent ou une allumette...
Éric Corbeyran & Philippe Berthet - XIII Mystery - Irina
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

vendredi 06 décembre

Contenu

Roman - Policier

I cursini

Terrorisme - Procédure MAJ dimanche 11 novembre 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 16,9 €

Alix Deniger
Paris : Gallimard, septembre 2012
288 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-07-013808-1
Coll. "Série noire"

L'île des bottés

Il est tout à l'honneur de la "Série noire" d'oser encore publier des premiers romans, surtout sur un thème aussi explosif : comme Philippe Ward dans son ouvrage Mascarades sur la nébuleuse basque, l'énigmatique Alix Deniger (anagramme de "gredine", est-ce un hasard ?...) - pseudonyme d'un ancien flic - offre une plongée saisissante dans le terrorisme indépendantiste corse, celui qui se charge d'agrémenter la page fait divers de nos quotidiens. Mais pas question d'un pensum, il s'agit d'un polar d'action, une histoire d'hommes où l'on évoque parfois ce cinoche populaire des années 1970 que pleurent avec des larmes de crocodile ceux-là-mêmes qui le traînaient dans la boue. Un parti pris qui fait qu'on ne plonge pas de la façon approfondie de ces hommes qui semblent se battre plus par habitude que pour un idéal bien hypothétique : le jeu du chat et de la souris entre policiers et terroristes semble se suffire à lui-même comme si tout fonctionnait en circuit fermé... Il y a donc une succession de filatures et d'interpellations dans ce roman noir descriptif. Mais I cursini, c'est aussi la découverte d'un style sec, ramassé, nerveux - certes dans l'air du temps -, mais qui tempère par un humour bien venu et parfois très à froid. Une excellente surprise.


On en parle : La Vache qui lit n°135

Citation

Avec les progrès de la médecine et de la diététique, les cirrhoses sont devenues rares chez les limonadiers ; mais ici, dans l'île, on n'a encore rien trouvé contre les vols de chevrotine à basse altitude et le saturnisme foudroyant qui en résulte...

Rédacteur: Thomas Bauduret vendredi 02 novembre 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page