Les Fantômes de Saigon

Un monde inconnu de mécanique animale apparaissait, offrant, comme boucherie à l'étal, le théâtre intérieur d'une vie avant que la corruption des chairs vînt tout emporter.
Jean-François Parot - Le Fantôme de la rue Royale
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 08 août

Contenu

Roman - Noir

Les Fantômes de Saigon

Guerre - Corruption MAJ mercredi 19 décembre 2012

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 7,5 €

John Maddox Roberts
The Ghosts of Saigon - 1996
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Francis Lefebvre
Paris : Folio, novembre 2012
454 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-07-044420-5
Coll. "Policier", 674

Actualités

  • 23/11 Édition: Parutions de la semaine - 23 novembre
    Les amateurs de gros thrillers avec grosses ficelles et beaucoup de rythme seront heureux de voir réapparaitre deux romans "Theodore Boone" de John Grisham chez Fixot. Ceux de littérature naphtalinée anglaise se réjouiront de la parution d'un inédit de Dorothy Leigh Sayers avec une couverture indigne mais aux Presses universitaires du Septentrion. C'est à peu près tout dans une semaine où les parutions en grand format ne sont pas trépidantes. Bien sûr, il y a cet obscur roman noir de Pierre Hanot dans la collection "Vendredi 13" des éditions La Branche, et celui non moins obscur de Percival Everett chez Actes sud. Le reste est à (re)découvrir en poche notamment chez points avec Arnaldur Indridason et son roman non pas policier mais noir, et l'incontournable Andrea Camilleri, ou chez Folio avec John Maddox Roberts et l'inévitable James Sallis.
    Quant au reste, eh bien, lisez, regardez, observez !...

    Fiction adulte grand format :
    La Chair du limier, de Stéphane Belmont (Les Nouveaux auteurs, "Policier historique")
    Blonde(s), de Jean-Bernard Pouy, Dominique Chappay, Anne-Céline Dartevelle & Olivier Roux (Terre de brume, "Littérature")
    Caprices, de Bernard Borrelly (Vents salés)
    Dark Eden. 1, de Patrick Carman (City, "Young adults")
    Montée aux enfers, de Percival Everett (Actes sud, "Actes noirs")
    Theodore Boon : enfant et justicier, de John Grisham (XO)
    Theodore Boone : l'enlèvement, de John Grisham (XO)
    Tout du tatou, de Pierre Hanot (La Branche, "Vendredi 13")
    Total Pace Maker, de Gérard Laveau (Noirval, "Noire")
    Passé décomposé, de Yannick Letty (Terre de brume, "Littératures")
    Ycelui dont les yeux voient, de Yannick Letty (Terre de brume, "Littératures")
    Rock'n rôle, de Zappy Max (ABM)
    Vu sous cet angle, de Christelle Pigère-Legrand (Kirographaires)
    A.P.N. : toutes les données que vous enregistrez sur Internet pourront être retenues contre vous, de Marc Revise (Thot)
    C'est qui l'patron ?, de Marc Ruscart (Terre de brume, "Littératures")
    Le Cœur et la raison : gaudy night, de Dorothy Leigh Sayers (Presses universitaires du Septentrion, "Domaine anglophone")

    Fiction adulte poche :
    La Prisonnière de la tour, de Boris Akounine (Points, "Policiers")
    Betty, de Arnaldur Indridason (Points, "Roman noir")
    Si sombre et inquiétant..., de Edna Buchanan (J'ai lu, "Suspense")
    Intermittences, d'Andrea Camilleri (Points, "Roman noir")
    Le Testament des muses, de Yves Carchon (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments)
    Là où vous ne serez pas, de Horacio Castellanos Moya (10-18, "Littérature étrangère")
    J'attraperai ta mort, de Hervé Commère (Pocket, "Thriller")
    Tes dernières volontés, de Laura Lippman (Points, "Thriller")
    Un arrière-goût de rouille, de Philipp Meyer (Folio, "Policier")
    Disparues, de Chris Mooney (Points, "Policiers")
    Le Sabre du condamné, de I. J. Parker (10-18, "Grands détectives")
    Les Fantômes de Saigon, de John Maddox Roberts (Folio, "Policier")
    Bluebottle, de James Sallis (Folio, "Policier")
    Héritage, de Anna K. Shevchenko (10-18, "Domaine policier")
    Maigret à Pigalle, de Georges Simenon (LGF, "Policier")

    Bande dessinée :
    Actes de vengeance (Panini comics)
    Korea. 2, le Devoir de tuer, de Patrice Buendia & Giuseppe Candita (Zéphyr)
    Une histoire du 36 quai des Orfèvres. 1, Le Mystère HB, de Claude Cancès, Pierre Dragon & Léo Quiévreux (Jacob-Duvernet)
    X-Men : l'intégrale. 1972-1975, de Arnold Drake & Roy Thomas (Panini comics, "Marvel Classic")
    Vigilantes. 2, Premier sang, de Jean-Charles Gaudin & Ricardo Crosa (Soleil)
    XIII. 21, L'Appât, de Iouri Jigounov & Yves Sentes (Dargaud)
    Spider-Man, de David Micheline (Panini comics, "Marvel Omnibus")
    Le Crime de Lord Arthur Saville, de Philippe Nauher & Marc Salet (Roymodus, "Tailler la bavette")
    Le Signe du serpent, de Claudio Nizzi & Aurelio Galleppini (Clair de lune, "Encre de chine")
    Pluie de plomb, de Claudio Nizzi & Claudio Zaniboni (Clair de lune, "Encre de chine")
    Le Crépuscule du vautour, de Yves Swolfs& Thierry Girod (Soleil, "Durango")
    Moi, René Tardi, prisonnier de guerre au stalag II B, de Jacques Tardi (Casterman)
    Le Tueur du bois Mesdames, de Sébastien Viozat & Cédrick Le Bihan (Même pas mal)

    Cinéma, Télévision, Radio :
    Les Super héros au cinéma, de Olivier Delcroix (Hoëbeke, "Beaux livres")
    Hitchcock par Hitchcock, d'Alfred Hitchcock (Flammarion, "Docs, témoignages, essais)
    Clint Eastwood : dans la ligne de mire, de Frédéric Valmont (D. Carpentier, "Stars de l'écran")

    Criminologie, Prisons :
    Les Cahiers dynamiques. 53, Premiers délits : quelles réponses ? (Érès)
    Jacques Mesrine : l'histoire vraie de l'ennemi public n° 1, de Michel Laentz (Is)
    Un début de mois difficile : itinéraire d'une maman braqueuse, de Rose-Anne Vicari (J'ai lu, "Littérature générale. Document")

    Langue française :
    L'Argot des prisons : dictionnaire du jargon taulard, de Jean-Michel Armand (Horay, "Cabinet de curiosité(s)")

    Littérature de jeunesse (fiction) :
    Les Aventures de Zigomette. 2, Show biz, de Pénélope Pastel (Archipel)
    Barbe-Bleue, d'Anne Royer & Mayalen Goust (Lito, "Minicontes classiques")
    Liens : Tout du tatou |Bettý |Une histoire du 36 quai des Orfèvres : le mystère HB |La Prisonnière de la tour |Stéphane Belmont |Jean-Bernard Pouy |Dominique Chappey |Pierre Hanot |Boris Akounine |Arnaldur Indridason |I. J. Parker |James Sallis |Georges Simenon |Yves Sente |Jacques Tardi |Alfred Hitchcock |John Maddox Roberts |Léo Quiévreux |Pierre Dragon |John Grisham

Retour au Vietnam

Le terme même de "Fantôme" est polysémique, et ceux du titre du roman de John Maddox Roberts sont en fait des déserteurs de l'armée américaine qui se livrent à diverses activités délictueuses au milieu des villes vietnamiennes assiégées. Mais les fantômes ce sont, par extension, les membres perdus des gens, membres disparus mais dont on sent encore les douleurs. Et enfin à titre métaphorique, les fantômes ce sont aussi nos souvenirs qui reviennent nous hanter.
Tout commence avec Mitch Queen, un vétéran de la guerre qui appartenait, avec Gabe Treloar, le personnage central de l'intrigue, à la police militaire. Devenu producteur, il veut tourner un film sur cet affrontement, mais se retrouve menacé alors qu'une lettre signée Martin Starr, fait ressurgir des événements du passé. Gabe Treloar est chargé d'enquêter. Cette enquête va soulever toutes les sortes de fantômes. À commencer par celui de Martin Starr, ce déserteur qu'il avait convoyé comme prisonnier dans Saigon, mais qui s'était échappé et aurait été à la tête de la faction blanche criminelle de la ville. Mais il faudra compter également sur le fantôme de son épouse, jeune femme vietnamienne, dont le frère vient d'être abattu au plein cœur de Los Angeles - d'ailleurs, n'y aurait-il pas un rapport avec son investigation ? Et surtout sur le fantôme de sa vie car le roman s'ouvre sur une réunion d'anciens combattants où il sent bien qu'il n'a pas sa place.
Outre l'intrigue très intéressante, le roman est aussi l'ouverture sur les fantômes cachés, sur les cadavres dans les nombreux placards de la guerre du Vietnam :corruption, luttes entre les factions révolutionnaires vietcongs, lutte de pouvoir des groupes militaires américais, description de la chute de Saigon, empire en déconfiture... Les personnages bien dessinés restent très classiques et l'écriture est tendue vers son objectif : raconter une histoire, en la parsemant de quelques pointes d'humour cynique (ancien guerrier revenu de tout, détective privé, Gabe Treloar est un cumulard !) pour fournir au lecteur un bon compromis avec cette leçon historique cintrée dans une histoire romanesque.
Les Fantômes de Saigon est le récit d'une fidélité, une fidélité envers ses amis, même s'ils vous trahissent, et surtout ce qui est le plus important, une fidélité envers soi-même. Le tout est intégré dans un récit ample et prenant, qui joue avec les lieux et les époques pour revenir sur une période traumatisante des éEacute;tats-Unis.

Citation

Nous les Américains on fait ça parce qu'on se sent coupables de trop manger et de consommer une si grande partie des ressources mondiales ; au siècle dernier, on portait des cols hauts et raides pour nous punir ; au XXe siècle, on court.

Rédacteur: Laurent Greusard dimanche 20 janvier 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page