À qui se fier ?

Je m'arrête toujours à son huitième anniversaire, incapable d'aller plus loin. Le jour de son huitième anniversaire, lorsque nous sommes allés voir le labyrinthe.
Kate Hamer - La Fille en rouge
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 septembre

Contenu

Roman -

À qui se fier ?

Braquage/Cambriolage MAJ mardi 22 janvier 2013

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21,8 €

Peter Spiegelman
Thick as Thieves - 2011
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean Esch
Paris : Le Seuil, janvier 2013
368 p. ; 23 x 14 cm
ISBN 978-2-02-107380-5
Coll. "Policiers"

Actualités

  • 20/06 Édition: Parutions de la semaine - 20 juin
    Si la semaine est chargée en nombre de parutions, il n'y a pas beaucoup de titres qui se dégagent pour autant. Dans ses conditions, l'Omnibus Angoisses de Margaret Millar et Cinglés ! et Hitler's day, les deux romans en poche de Elmore Leonard, attirent notablement notre attention. Cela dit, les amateurs de polars bretons en seront pour leurs frais ! La guerre, qu'il s'agisse de la Première ou de la Seconde Guerre mondiale, et de celle d'Algérie, est particulièrement bien représentée en bande dessinée, en jeunesse, dans les mémoires, le théâtre et, évidemment, dans les sciences militaires. C'est un pan important des littératures de mauvais genres que nous défendons sur k-libre tout comme le western. En jeunesse, Thomas Scotto propose justement un Duel chez les frères Flint, qui participe à l'engouement du genre.
    Comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    L'Assassin est à la plage, de Arlette Aguillon (Archipel)
    Mauvais augures, de Kelley Armstrong (Bragelonne, "Thriller")
    L'Assassin sortit à 5 heures : douze nouvelles policières signées par des historiens, collectif (Historia)
    Les Nuits folles de Carlotta, de Pierre Boxberger (L'Harmattan)
    Tempête de feu, de Richard Castle (City, "Thriller")
    Les Seins de Pandora, de Sonia Coutinho (Ipagine)
    Poubelle's girls : roman policier mais pas que..., de Jeanne Desaubry (Lajouanie)
    Autopsie d'un rêveur, de Jean-Baptiste Destremeau (Max Milo, "Littérature")
    Les Vieux meurent trop tôt, de Jacques Dompnier (Brumerge)
    La Colonie, de Johann Étienne (Ex æquo, "Rouge")
    Cancer, de Matthieu Fortin (Coupe de tête)
    L'Effet nocebo, d'Éric Fouassier (Pascal Galodé)
    DPRK, d'Alain Gardinier (Daphnis et Chloé)
    La Chute de la maison Lehman, d'Olivier Marbot & L. Gordon (Les Points sur les i, "Point de rencontre")
    Dystopia, de M. A. Graff (Ramsès VI, "Ombres et mystères")
    Le Parti de l'homme, de Cyril Hadji-Thomas (Tamyras)
    Get up! Stand up!, de Perry Henzel (Sonatine)
    Dark secrets. 2, Le Disciple, de Michael Hjorth & Hans Rosenfeldt (Prisma media)
    La Cage, de Robert Manuel (Campanile)
    Le Diable en gris, de Graham Masterton (Bragelonne, "Terreur")
    Captives, de Cody McFadyen (Robert Laffont, "Best-sellers")
    Angoisses, de Margaret Millar (Omnibus)
    L'Arche, de Boyd Morris (Bragelonne, "Thriller")
    Le Code Midas : une aventure de Tyler Locke, de Boyd Morris (Bragelonne, "Thriller")
    Une ville sur écoute, de Jon Ottar Olafsson (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Donation sanglante en Médoc, de Jean-Luc Piette (Confluences)
    Les Carnets de Françoise Stern : du génocide ukrainien au trafic d'organes du Kosovo, de Gérard Pince (Godefroy de Bouillon)
    Catacombes, de Mikhaïl Wadimovitch Ramseier (Coups de tête)
    Le Règne des Illuminati, de Jacques Ravenne & Éric Giacometti (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Les Loups d'Odin, d'Érik Sablé (Le Pas d'oiseau)
    Céréales killer : roman agricole, de San-Antonio (Fleuve noir, "San-Antonio, grands formats")

    Fictions adulte poche :
    Red room lounge, de Megan Abbott (Le Livre de poche, "Thriller")
    Ultime dédicace, de Thomas Aden (Cairn, "Du noir au Sud")
    Il faut buter les patates, de Gérard Alle (Locus solus)
    La Nonne à tout faire, de Guillaume Béchard (Pascal Galodé)
    Casque à pointe, de Luc Bergougnoux (Roure, "Polar Roure")
    Le Cramé, de Jacques Olivier Bosco (Pocket, "Thriller")
    Sept pépins de grenade, de Jane Bradley (Points, "Policiers")
    Un pays plus vaste que la Terre, de Wiley Cash (10-18, "Littérature étrangère")
    Assurance vie, de Robin Cook (Le Livre de poche, "Thriller")
    Sa vie dans les yeux d'une poupée, d'Ingrid Desjours (Pocket, "Thriller")
    Les Baladins du régent, de Paul Charles Doherty (10-18, "Grands détectives")
    F comme flic, P comme privé, de Joseph Farnel (Pascal Galodé, "Poche polar")
    Ville rose sang, de Stéphane Furlan (Cairn, "Du noir au Sud")
    Estocade sanglante, de Jacques Garay (Cairn, "Du noir au Sud")
    Les Amants terribles de La Trinité, de Gisèle Guillo (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Les Bêtes sauvages de Wuhan, de Ian Hamilton (10-18, "Domaine policier")
    Psychose au 36, de Hervé Jourdain (Pocket, "Thriller")
    Ça se corse à Lorient, de Firmin Le Bourhis (Le Palémon, "Enquêtes police en série")
    Coup de tabac à Morlaix, de Firmin Le Bourhis (Le Palémon, "Enquêtes police en série")
    Saint ou démon à Saint-Brévin-les-Pins, de Firmin Le Bourhis (Le Palémon, "Enquêtes police en série")
    Quiberon enrage, de Serge Le Gall (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Colin-Maillard à Ouessant, de Françoise Le Mer (Le Palémon, "Enquêtes police en série")
    Maux de tête à Carantec, de Françoise Le Mer (Le Palémon, "Enquêtes police en série")
    Le Mulon rouge de Guérande, de Françoise Le Mer (Le Palémon, "Enquêtes police en série")
    Traquée, de Melinda Leigh (MA, "Ma poche")
    Cinglés !, de Elmore Leonard (Rivages, "Noir")
    Hitler's day, de Elmore Leonard (Rivages, "Noir")
    Studio 6, de Liza Marklund (MA, "Ma poche")
    Gaz in Marciac, de G.-D. Noguès (Cairn, "Du noir au Sud")
    L'Assassin était en rouge et blanc, de Poms (Cairn, "Du noir au Sud")
    Salty, de Mark Haskell Smith (Rivages, "Noir")
    À qui se fier ?, de Peter Spiegelman (Points, "Policiers")
    Le Maître de fengshui perd le nord : une enquête du maître de fengshui, de Nury Vittachi (Philippe Picquier, "L'Asie en noir")
    Chambre froide, de Tim Weacer (MA, "Ma poche")
    Nobody, de Dan Wells (Pocket, "Thriller")

    Bandes dessinées :
    Armes secrètes de l'Allemagne nazie (Pierre de Taillac, "Commando de la Seconde Guerre mondiale")
    Le Vaurien : les aventures de Mong Khéo, de Clément Baloup (La Boîte à bulles, "Hors champ")
    Mission Kimono. 1, Derelict Majunga, Ariane, de Jean-Yves Brouard & Francis Nicole (JYB-aventures)
    Peter Cannon : l'éclair. 2, Intrigues dans les pyramides, de Steve Darnall, Alex Ross & Jonathan Lau (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Derrière les lignes ennemies (Pierre de Taillac, "Commando de la Seconde Guerre mondiale")
    Normandie, juin 44. 2, Utah Beach-Carenton, de Jean-Blaise Djian, Vincent Hautin & Alain Paillou (Vagabondages)
    Russel. 1, Petites histoires horribles, de Stéphanie Dubut (Sombrebizarre)
    Virginia. 2, Delirium tremens, de Séverine Gauthier & Benoît Blary (Casterman)
    La Balade de Tilman Razine, de Kris & Guillaume Martinez (Delcourt, "Conquistador")
    La Beauté, de Simon Liberman (L'Employé du Moi, "Vingt-quatre")
    L'Étoile blanche : 17 avril 1912, le Titanic relie sans encombre Southampton à New York à l'issue de son voyage inaugural, de Jean-Pierre Pécau, Fred Duval & Damien (Delcourt, "Néopolis")
    Duel dans la plaine, de Stéphane Sénégas & Frédéric Maupomé (La Gouttière, "Jeunesse")
    La Croisade de l'infini, de Jim Starlin & Ron Lim (Panini comics, "Best of Marvel")
    D'amour et de mort, de J. Michael Straczynski, C. P. Smith & Ben Templesmith (Delcourt, "Contrebande")
    X-O Manowar. 3, Planète mort, de Robert Venditti, Trevor Hairsine & Cary Nord (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Affaire en suspens, de Julio Vileras & Karles Sellés (Diabolo)
    Rodéo pour un Spit IX, de J G. Wallace & Stéphan Agosto (Zéphyr BD, "FAFL, Forces aériennes françaises libres")
    Stiched. 3, Yakuza, de Mike Wolfer & Fernando Furukawa (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    The Massive : sous-continent. 3, de Brian Wood & Garry Brown (Panini comics, "Best of Fusion comics")

    Mangas :
    Messiah. 1, de Madoka Takadono & Akira Hiyoshimaru (Soleil, "Soleil manga")
    Assassin's creed awakening. 1, de Takashi Yano & Kendi Oiwa (Ki-oon, "Seinen")

    Littérature de jeunesse (documentation) :
    La Première Guerre mondiale, de Jean-Michel Billioud (Nathan Jeunesse, "Questions-réponses 8-10 ans")

    Fictions jeunesse :
    Le Club des chasseurs de fantômes, de Paul Beorn (Imaginemos, "Imaginemos jeunesse")
    Mystère à la ville d'hiver, de Nathalie Bernard (Milathéa jeunesse)
    Mission de haut vol. 2, Ne reculer devant rien, de Ally Carter (Michel Lafon Poche)
    La Campagne aux trousses, de Nadia Coste (Imaginemos, "Imaginemos jeunesse")
    Maudite soit la guerre, de Didier Daeninckx & Pef (Rue du Monde, "Pas comme les autres")
    Zeppelin en danger, de Boris Darnaudet & François Darnaudet (Rouge safran, "Poivre")
    Crime chez les frères Grimm, de Jean-Pierre Duru (Les Mandarines, "Théâtre")
    Le Duel des frères Flint, de Thomas Scotto (Actes Sud junior, "Les Premiers romans")

    Cinéma, télévision & radio :
    Le Mal dans le cinéma allemand, d'Éric Dufour (Armand Colin, "Cinéma-arts visuels")
    Les Chambres noires de David Fincher, de Nathan Réra (Rouge profond, "Décors")

    Littérature (théorie & études) :
    America. 44, Le Crime : figures et figurations du crime dans les mondes hispanophones : volume 2 (Presses Sorbonne nouvelle)
    Les Prémices littéraires des révolutions arabes : Yasmina Khadra, Assia Djebar, Abdellah Taïa, de Samir Patrice El Maarouf (L'Harmattan)
    Edmond Rostand dans la Grande Guerre : 1914-1918, de Michel Forrier (Gascogne)
    L'Imaginaire face au nazisme : le cauchemar de fer, de Lauric Guillaume & Jean-Paul Debenat (Temps présent, "Démons et merveille")

    Théâtre :
    Raymond Poincaré : 14-18 fantômes du passé : spectres de l'avenir, d'Adrienne Aslam (Triartis, "Scènes intempestives à Grignan")
    Hitler & la paix de 1939 : pièce de politique-fiction, de Sophie Lyonnet & Michel Lyonnet (CLC)
    War and breakfast, de Mark Ravenhill (Les Solitaires intempestifs, "Bleue")
    Othello, variation pour trois acteurs, d'Olivier Saccomano (Les Solitaires intempestifs, "Adaptations théâtrales")
    Georges Clémenceau... : dans la peau d'un tigre : adaptation libre de sa correspondance, de ses articles et discours de guerre, de Pierre Trè-Hardy (Triartis, "Scènes intempestives à Grignan")
    De chair et de boue, de Nicolas F. Vargas (L'Harmattan, "Théâtre")

    Biographies & généalogie :
    Mémoire de guerre : le Vercors, 1943-1945, de Robert Bennes (Anovi, "Histoire intime")
    J'avais 20 ans en Algérie en guerre : dans l'Ouarsenis, de Michel Olagnon (Lacour-Ollé, "Rediviva")
    Itinéraire d'un cow-boy français, de Jacques Portes (Vendémiaire, "Écho")
    Avoir 20 ans au maquis du Vercors : 1943-1944, de Marc Serratrice (Anovi, "Histoire intime")
    Vercors, haut-lieu de France : témoignage, de Pierre Tanant (La Thébaïde)

    Criminologie & prisons :
    Prison et autres peines :... vous avez le droit, d'Anna Dutheil (Les Citoyens)
    Moi Lilou, hors-la-loi par amour..., de Lilou & Claire Bauchart (Michalon, "Témoignage")
    Mr Nice : une autobiographie, de Howard Marks (Mama, "Témoignages")

    Science militaire :
    Uniformes et armes des soldats de la guerre : 1914-1918. 1, infanterie, blindés, aviation, de Liliane Funcken & Fred Funcken (Hibou)
    Sherman dans le Pacifique : 1943-1945, de Raymond Giulani (Histoire et collections)
    Les Sous-marins Narval et Rubis : une histoire héroïque de la France libre, de Jean-Louis Maurette (Le Grand blockhaus)
    La Guerre, de Bruno Tertrais (PUF, "Que sais-je ?")
    Liens : Red Room Lounge |Le Cramé |Sept pépins de grenade |Sa vie dans les yeux d'une poupée |Salty |Nobody |Cinglés ! |Jeanne Desaubry |Johann Étienne |Éric Fouassier |Éric Giacometti | San-Antonio |Megan Abbott |Thomas Aden |Gérard Alle |Jacques Olivier Bosco |Jane Bradley |Ingrid Desjours |Paul Doherty |Ian Hamilton |Hervé Jourdain |Elmore Leonard |Liza Marklund |Mark Haskell Smith |Peter Spiegelman |Dan Wells |Didier Daeninckx |François Darnaudet

  • 25/01 Édition: Parutions de la semaine - 25 janvier

Apprendre à se méfier de son ombre

Il est parfois possible d'être un voleur attifé d'un escroc, mais de conserver une morale. C'est sans doute ce que pense Declan qui s'est lancé dans son opération Robin des bois à lui. Son but est simple : après une surveillance accrue, voler des fortunes qui appartiennent à des gens les ayant obtenues frauduleusement et ne pouvant porter plainte. C'est pour cela qu'il a recruté une équipe de choc. Mais Declan est mort à l'occasion de sa dernière opération - un flop total. Carr, son bras droit, ancien de la CIA, décide de faire un dernier coup qui doit apporter richesse et retraite anticipée. Mais à force de voler des voleurs, on se pose également des questions et la méfiance se généralise. Carr entame son chant du cygne en se méfiant des autres membres de son équipe et en cherchant qui a pu provoquer la mort de son patron...

Le titre est explicite : roman du soupçon, À qui se fier est avant tout une suite de descriptions des pièges qui se montent, évoluent, des chausse-trappes cachés dans les piège, des rebondissements qui entretiennent la paranoïa. Carr écoute chaque mot au cas où la sémantique trahirait un de ses interlocuteurs. En écho stylistique, le personnage central doit gérer son père sombrant dans la démence et va découvrir que ses certitudes familiales ne sont également que des idées vides de sens. Même si les lecteurs habitués aux thrillers fondés sur l'escroquerie et la duplicité se doutent un peu des révélations finales, le roman Peter Spiegelman - nom qui signale aussi le joueur -, se présente un peu comme une variante des "Mission : impossible" télévisuelles. Sens du suspense allié à ses ouvertures que l'on croit des échappées mais qui ne servent qu'à recentrer l'intrigue en font un très bon roman du genre où l'intrigue et le style se recoupent pour construire un piège littéraire, un mécanisme de lecture qui agrippe le lecteur et ne lui laisse que le choix de tourner les pages pour en savoir plus. Et ce roman s'approprie le terme même de thriller en étant une forme de piège où le lecteur est conduit là où Peter Spiegelman veut l'emmener, comme dans une escroquerie bien menée.

Citation

- Je ne me reproche rien. Je veux juste savoir pourquoi ça a mal tourné.
- Pour un million de raisons. Organisation merdique, tuyaux merdiques, routes merdiques, manque de bol...

Rédacteur: Laurent Greusard jeudi 29 décembre 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page