Premier homme

Mais tu sais maintenant que ce n'est pas un suicide. Un homme congelé se relève rarement pour aller se mettre au lit.
David Moitet - L'Homme aux papillons
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 09 décembre

Contenu

Roman - Policier

Premier homme

Ethnologique - Tueur en série - Religieux MAJ lundi 28 janvier 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Xavier-Marie Bonnot
Arles : Actes Sud, janvier 2013
408 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-330-01521-3
Coll. "Actes Noirs"

Actualités

  • 25/03 Prix littéraire: Sélections 2014 "Lion Noir" & "Lionceau Noir"
  • 16/04 Librairie: San Jordi chez Maupetit
    La librairie située sur la Canebière propose un samedi 27 avril très "mauvais genres" dans le cadre de la San Jordi. Elle entend ainsi fêter la librairie indépendante. C'est tout d'abord Xavier-Marie Bonnot qui débarque dès 15 heures afin de présenter son nouveau roman paru dans la collection "Actes noirs" des éditions Actes Sud, Premier homme qui, au milieu de substances hallucinogènes, traite de chamanisme. À partir de 15 h 30, les éditions Sarbacane sont à l'honneur avec Marion Brunet et Guillaume Guéraud. Si la première signe Frangine, un roman intimiste assez éloigné des mauvais genres dans la très belle collection "Exprim'", le second fait renaître avec la collection "Série B" le roman graphique à l'ancienne, celui que l'on apprécie pour des grosses ficelles avec des tons très passés, et merveilleusement bien illustré par Alfred. Déjà deux titres à l'actif du duo : Bob le raté et King Kaloumar. Autant de bonnes raisons d'aller à la rencontre de tous ces auteurs un samedi après-midi...

    Informations pratiques :
    Librairie Maupetit
    142, La Canebière
    13001 Marseille
    Tél. : 04.91.36.50.50
    Liens : Bob le raté |Xavier-Marie Bonnot |Guillaume Guéraud | Alfred

  • 25/01 Édition: Parutions de la semaine - 25 janvier

Chamanisme policier

Le chamanisme, qui demeure un contact mystérieux avec la nature, avec son utilisation de substances hallucinogènes et ses rites magiques pour s'attirer les bonnes grâces des forces qui nous entourent, a été sans aucun doute l'une des premières religions de l'homme si ce n'est l'origine même des religions. Peut-être même reste-t-il des miettes de ces rites dans notre Adn. C'est en tout cas ce qu'a cru un archéologue issu de l'imagination de Xavier-Marie Bonnot pour son roman Premier homme, qui a tenté d'inculquer ces rudiments à ses deux enfants. Mais, perturbés, peut-être manipulés, ceux-ci ont pris à la lettre cet enseignement quasi-théologique, et le fils Autran a sombré dans la folie, voulant retrouver cet univers préhistorique, voire anarchiste, où l'homme pouvait s'éclater sans propriété, société et autres billevesées. Seulement, découper des gens pour en manger le foie... Heureusement, il a été coincé par le commissaire Michel de Palma.

Des années ont passé, mais dans une grotte sous-marine qui apporte de nouvelles révélations sur l'homme préhistorique et ses peintures un crime a été commis. Michel de Palma est chargé de cette dernière enquête avant sa retraite. Seul problème : l'information sur le meurtre a filtré dans la presse et a attiré l'attention d'Autran qui vient de s'échapper de prison. L'enquête du commissaire va lui permettre - outre de résoudre cette dernière affaire - de revenir sur la première enquête et de comprendre beaucoup sur la personnalité du "coupable-chaman " dans un roman à la facture très classique, qui alterne les deux périodes et établit des parallèles entre les deux époques, s'appuyant également sur une description des fouilles archéologiques sous-marines.

En revanche, le besoin de justifier les crimes, de donner une tonalité à l'arrière-plan entre religion primitive, ethnologie des hommes préhistoriques et arts premiers, oblige Xavier-Marie Bonnot, son auteur, à de nombreux détails qui semblent mal assemblés. Très impliqué par ces détails, il néglige quelque peu l'intrigue policière qui oscille entre la traque molle d'un tueur en série, quelques éléments d'enquête plus classique et des solutions qui apparaissent comme rapides. Très intéressant, comme essai et description du monde préhistorique et de la vaine tentative d'un homme de "revivre" cette période, Premier homme est beaucoup moins convaincant comme architecture policière.

Nominations :
Prix Polar Michel Lebrun 2013

Citation

Au fond de l'aven, on distinguait nettement une forme immense. Deux bras, deux jambes et un corps démesuré. Un corps disproportionné par rapport à la longueur des membres.

Rédacteur: Laurent Greusard mercredi 27 mars 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page