Les Mannequins ne sont pas des filles modèles

De nombreux criminels, empruntant leur savoir aux romans policiers et aux films hollywoodiens, s'imaginent qu'il suffit d'enlever les dents d'un cadavre pour dissimuler son identité. La plupart ignorent que cette opération rend certes difficile l'identification, mais ne la rend pas impossible. L'amputation des deux maxillaires et des deux mains était en revanche la signature d'un professionnel.
Sebastian Fitzek & Michael Tsokos - L'Inciseur
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 09 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Les Mannequins ne sont pas des filles modèles

Enlèvement MAJ mercredi 30 janvier 2013

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 15 €

Olivier Gay
Paris : Le Masque, janvier 2013
348 p. ; 21 x 13 cm
ISBN 978-2-7024-3845-9
Coll. "Grands formats"

Actualités

  • 01/02 Édition: Parutions de la semaine - 1er février
    Peu de nouveaux romans cette semaine, mais beaucoup d'ouvrages d'auteurs confirmés ou qui confirment à commencer par Olivier Gay qui, avec Les Mannequins ne sont pas des filles modèles, ressort son trio d'enquêteurs atypiques et inconcevable et surtout s'offre une première publication en grand format au Masque. Le Cherche midi avec Franck Hériot et Michael Gruber, à l'instar d'Albin Michel avec Johan Theorin et Sylvie Granotier, ne part pas en terrain inconnu. Ces quatres auteurs ont déjà leur lectorat, et chaque lectorat est bien différent. Guillaume Lebel et son Heure des fous ne sont pas dénués d'intérêt, quant aux autres, nous tenterons d'en savoir un peu plus.
    En poche, si l'on retrouve Johan Theorin, quelques rééditions valent, à notre humble avis, le détour. Évidemment, les deux romans de Donald Westlake dont un était au préalable signé Tucker Coe, sont au premier rang des lectures affriolantes, mais l'auteur américain n'est pas le seul. Il y a bien entendu pour les amateurs de classique un incontournable Georges Simenon mais aussi le plus discret Larry Fondation et le encore plus discret romancier anonyme qui a signé Le Livre de la mort. Mention très spéciale également pour notre collaborateur Thomas Bauduret dont un de ses romans est proposé au format poche sous son pseudonyme de Patrick Éris... Enfin, ne passons pas sous silence la sortie d'un nouveau "Poulpe" de Thierry Gallerne !
    En bande dessinées, outre les éternels superhéros que ressort Urban comics, Casterman joue la planche de la réédition avec Commandant Achab, Dargaud opte pour l'intégrale de Garrigue tandis que Blake et Mortimer promeut les premiers volets de... Blake et Mortimer !
    Pour le reste, Artemis revient...

    Fiction adulte grand format :
    Et si notre dame la nuit..., de Catherine Bessonart (L'Aube, "L'Aube noire")
    L'Enfant de Néandertal, de Thierry Bethune (Albin Michel, "Thrillers")
    Les Mannequins ne sont pas des filles modèles, d'Olivier Gay (Le Masque, "Grand format")
    La Place des morts, de Sylvie Granotier (Albin Michel, "Spécial suspense")
    L'Énigme Velasquez, de Michael Gruber (Le Cherche midi, "Thriller")
    Si tu nous regardes, de Patrice Guirao (Au vent des îles, "Noir Pacifique")
    Le Diable d'abord, de Franck Hériot (Le Cherche midi, "Thriller")
    Une semaine en enfer, de Matthew F. Jones (Denoël, "Sueurs froides")
    Lorsque le tonnerre grondera..., de Tim Lahaye (Vida)
    L'Heure des fous, de Guillaume Lebel (Marabout, "MaraBooks")
    Les Riches sont-ils méchants ?, de Thierry Maleret (Slatkine)
    L'Or noir des oligarques, de Chris Morgan Jones (Les 2 terres, "Best-seller")
    La Lance de Longinus, de Graig Smith (City, "Thriller")
    Froid mortel, de Johan Theorin (Albin Michel, "Thrillers")
    Le Parchemin du démon, de Jeri Westerton (Pygmalion, "Policiers")

    Fiction adulte poche :
    Souviens-toi de Sorèze, de Claude Boudet (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments")
    L'Aigle de sang, de Jean-Christophe Chaumette (Lokomodo)
    Pas d'oignons pour le Léon, d'Alain Couprie (Alain Bargain)
    Le Chemin d'ombres, de Patrick Éris (Lokomodo)
    Sur les nerfs, de Larry Fondation (LGF, "Thriller")
    Les Salauds du lac, de Gilbert Gallerne (Baleine, "Le Poulpe")
    La Sentence de juillet, de Jean-François Leblanc (La Valette-éditeur, "Haret noir")
    Le Livre de la mort, anonyme (LGF, "Thriller")
    La Poursuite dans la peau : objectif Bourne, d'Eric van Lustbader (LGF, "Thriller")
    La Maison du lys tigré, de Ruth Rendell (LGF, "Policier")
    Le Riche homme, de Georges Simenon (LGF, "Policier")
    Le Sang des pierres, de Johan Theorin (LGF, "Thriller")
    La Plage des noyés, de Domingo Villar (LGF, "Policier")
    On aime et on meurt comme ça, de Donald Westlake (Rivages, "Noir")
    Et vous trouvez ça drôle ?, de Donald Westlake (Rivages, "Noir")

    Bandes dessinées :
    Batman : knighfall. 3, La Croisade (Urban comics, "DC classiques")
    La Colère de Fantômas. 1, Les Bois de justice, d'Olivier Bocquet & Julie Roucheleau (Dargaud)
    Superman, Kryptonite, de Darwyn Cooke & Tim Sale (Urban comics, "DC deluxe")
    Garrigue : l'intégrale, d'Éric Corbeyran & Olivier Berlion (Dargaud)
    Le Caïd, de Hermann (Dupuis)
    Les Trois formules du professeur Sato. 2, de Edgar Pierre Jacobs & Bob de Moore (Blake et Mortimer, "Les Aventures de Blake et Mortimer")
    Le Mystère de la grande pyramide. 1, de Edgar Pierre Jacobs (Blake et Mortimer, "Les Aventures de Blake et Mortimer")
    Justice League. 2, de Geoff Johns & Jim Lee (Urban comics, "DC renaissance")
    Commandant Achab. 1, Né pour mourir, de Stéphane Piatzsek & Stéphane Douay (Casterman)
    Commandant Achab. 2, Ma jambe de plastique, de Stéphane Piatzsek & Stéphane Douay (Casterman)
    Commandant Achab. 3, L'Ours à la jambe de bois, de Stéphane Piatzsek & Stéphane Douay (Casterman)

    Littérature de jeunesse (fiction) :
    Le Dernier gardien, de Eoin Colfer (Gallimard jeunesse)

    Cinéma, télévision & radio :
    Kirk Douglas, l'ombre d'un géant, de Christian Dureau (D. Carpentier, "Stars de l'écran")

    Criminologie & prisons :
    Reconstitution : jeux d'histoire, de Philippe Artières (Manuella)
    Les Psychothérapies en prison : psychothérapies et actes criminels, de Francis Descarpentries & Aude Fani (L'Harmattan)
    L'Expertise psycholégale : enjeux, réalités et nouvelles perspectives, sous la direction de Sid Abdellaoui (L'Harmattan, "Criminologie")
    La Guerre des parrains corses, de Jacques Follorou (Flammarion, "Flammarion enQuête")
    Chronique d'un meurtre annoncé, de David Grann (Allia, "La Très petite bibliothèque")
    Longues peines : le pari de la réinsertion, de Philippe Laflaquière (Milan, "Essais-documents")
    Problèmes actuels de sciences criminelles. 23 (Presses universitaires d'Aix-Marseille)
    Liens : L'Énigme Velásquez |Sur les nerfs |Le Livre de la mort |Le Sang des pierres |La Plage des noyés |On aime et on meurt comme ça |Et vous trouvez ça drôle ? |L'Heure des fous |La Colère de Fantomas, 1. Les Bois de justice |Olivier Gay |Sylvie Granotier |Michael Gruber |Johan Theorin |Patrick Eris |Ruth Rendell |Georges Simenon |Domingo Villar |Donald Westlake |Olivier Bocquet |Darwyn Cooke |Éric Corbeyran |Stéphane Piatzszek |Stéphane Douay |Eoin Colfer |Julie Rocheleau

Polar boulevard

Après une incursion vers une fantasy lorgnant du côté du western spaghetti avec Le Boucher, revoilà Olivier Gay, lauréat 2012 du prix de Beaune, qui a gaillardement secoué cette vénérable institution, avec Les Mannequins ne sont pas des filles modèles, son deuxième titre au Masque. Nous avons donc à faire à un auteur aussi prolifique que protéiforme. Mais qui s'en plaindra - à part une poignée d'intégristes de la pureté des genres ? Ceux qui ont fait le succès du premier opus se retrouveront en terrain connu. Ici, Moussah, du trio d'amis noctambules amateurs de paradis artificiels complété par Fitz et Deborah, se retrouve amoureux de Cerise, la belle métisse. Cerise qui entend bien devenir mannequin et a un concours en prévision, qui lui ouvrirait la porte des paillettes et du glamour. Le milieu des futures vitrines des grandes marques est fait pour Fitz le superficiel, même si, en y regardant de près, il est moins reluisant qu'il n'y paraît. Or, Cerise, qui avait de fortes chances de l'emporter, disparaît... Une autre concurrente aurait-elle fait enlever sa rivale ? Après tout, les grosses sommes en jeu justifieraient toutes les outrances... Voilà donc notre trio de bras cassés menant l'enquête avec toute la subtilité d'un hippopotame jouant les ballerines en tutu rose. Les lecteurs du premier livre le savent, on ne lit pas les aventures de Fitz en s'attendant à une intrigue complexe et tirée au cordeau : celle-ci est d'une simplicité enfantine, quelque part entre l'épisode de série TV et un théâtre de boulevard pour certaines scènes, avec amant dans le placard (ou presque) et portes qui claquent. Non, ce qui compte, c'est le personnage de Fitz lui-même, anti-héros ultime d'une époque cynique, frimeur minable et branleur flamboyant, cousin parisiano-parisianiste du Brice de Nice de Jean Dujardin (mais conscient de sa propre vacuité), son univers, ses considérations, et le mélange de roublardise et de passion, de naïveté et d'assurance qui font accepter les pires invraisemblances : ce petit quelque chose qui fait qu'on a envie de rire avec le texte et non du texte. Certes, une telle alchimie qui ne pourra se décliner à l'infini, mais tant que le plaisir de lecture est là...

Citation

Un mètre quatre-vingt, un visage d'ange, des côtes saillantes ? Si elle n'était pas mannequin, elle revenait d'un séjour sportif au Darfour.

Rédacteur: Thomas Bauduret lundi 21 octobre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page