Angle mort

Mais les enquêteurs sont toujours à la recherche de ce véhicule, une R4 beige qui s'est arrêtée mardi dans un hôtel de La Guerche pour demander la route du 'Bois bleu'.
Sylvie Balland & Jean-Baptiste Luron - Les Grandes affaires criminelles du Cher
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

L'Ange rouge
Le nouveau roman de François Médéline nous emmène à Lyon il y a une vingtaine d'années. Une brigade p...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

samedi 28 novembre

Contenu

Roman - Policier

Angle mort

Braquage/Cambriolage - Gang - Procédure MAJ dimanche 03 mars 2013

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €

Ingrid Astier
Paris : Gallimard, janvier 2013
518 p. ; 2 x 16 cm
ISBN 978-2-07-013588-2
Coll. "Série noire"

Actualités

  • 01/02 Librairie: Ingrid Astier entre magie et angle mort à la Librairie de Paris
  • 23/01 Édition: Parutions de la semaine - 23 janvier
    La semaine se partage entre auteurs confirmés et nouveaux auteurs. Dans la seconde catégorie, votre regard pourra se porter sur Jean-Paul Chaumeil (Le Rouergue noir) et Thomas Bronnec (Gallimard, "Série noire"). Les confirmations sont à chercher du côté des immenses Lawrence Block (Calmann-Lévy) et Elizabeth George (Omnibus), et dans un moindre degré Martha Grimes (Presses de la Cité). Cela sans compter les nouveaux thrillers de Jacques Expert (Sonatine) et de Claire Favan (Toucan noir). Notre intérêt est sans aucun doute pour Au fer rouge, de Marin Ledun (Ombre noire). Quant à la curiosité, elle se portera au choix sur Arnaud Le Goüefflec (Gincko), que nous connaissons pour ses bandes dessinées, et pour Benjamin Black, qui signe le retour de Philip Marlowe (Robert Laffont). Beaucoup de noms et de maisons d'édition, mais c'est une semaine particulièrement fournie. Nombre des rééditions en poche ont déjà été chroniquées en nos pages en grand format on retrouve Elmore Leonard, James Sallis et Dashiell Hammett, c'est dire !). Bref : à vous de choisir !

    Fictions adulte grand format :
    Le Pique-nique des Hollandaises, d'Alain Berenboom (Espace Nord)
    1962, de Bernard Besson (Odile Jacob, "Thriller")
    La Blonde aux yeux noirs : le retour de Philip Marlowe, de Benjamin Black (Robert Laffont)
    La Musique et la nuit : nouvelles mettant en scène Matthew Scudder, de Lawrence Block (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente...")
    Les Initiés, de Thomas Bronnec (Gallimard, "Série noire")
    Ground zero, de Jean-Paul Chaumeil (Le Rouergue, "Rouergue noir")
    Le Royaume du mustang, de Clive Cussler & Grant Blackwood (Grasset, "Grand format")
    L'Arlequin, de Sandrine Destombes (Le Crabe)
    Mère parfaite, de Casey B. Dolan (Denoël, "Suspense")
    Deux gouttes d'eau, de Jacques Expert (Sonatine)
    Miettes de sang, de Claire Favan (Le Toucan, "Toucan noir")
    Le Chemin à l'envers, d'Anne Feugnet (Rebelle, "Opalène")
    Pierre noire, de Chantal Forêt (L'Archipel)
    Les Premières enquêtes de l'inspecteur Lynley, d'Elizabeth George (Omnibus)
    Un gros poisson, de Martha Grimes (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Les Aventures de Johnny Spinoza. 3, La Noctambule, d'Arnaud Le Gouëfflec (Gincko, "Noir d'ailleurs")
    Au fer rouge, de Marin Ledun (Ombres noires)
    Les Belges reconnaissants, de Martine Nougué (Le Caïman, "Polars")
    La Quadrature du cercle des pourris, de Roger Pascault (Rebelle, "Sans visage")
    Dans son ombre, de Gerald Seymour (Sonatine)

    Fictions adulte poche :
    Angle mort, d'Ingrid Astier (Folio, "Policier")
    Un vent de cendres, de Sandrine Collette (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Sac de Couffignal ; suivi de Âmes malhonnêtes : et de Tulip, de Dashiell Hammett (Folio, "Policier")
    L'Homme qui a vu l'homme, de Marin Ledun (J'ai lu)
    Raylan, d'Elmore Leonard (Rivages, "Noir")
    Les Nuits de Patience, de Tobie Nathan (Rivages, "Noir")
    Les Sortilèges de la cité perdue, de Douglas Preston & Lincoln Child (J'ai lu, "Thriller")
    Le Gardien invisible, de Dolores Redondo (Folio, "Policier")
    Le Tueur se meurt, de James Sallis (Rivages, "Noir")
    Jusqu'à la fin, de Carlene Thompson (Folio, "Policier")
    Vague blanche au Pouldu, de Marie Vaillant (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Les Chevaliers de la dune : suspense à Trébeurden, de Yann Venner (Le Trozoul, "Chemins d'écriture")

    Fictions adulte grands caractères :
    Un coup de rosé bien frappé, de Jean-Pierre Alaux & Noël Balen (Feryane Livres en gros caractères, "Corps 18")
    Solo, de William Boyd (Feryane Livres en gros caractères, "Policier")
    La Danse de la mouette, d'Andrea Camilleri (Feryane Livres en gros caractères, "Policier")
    Intrigues à Giverny : une enquête de Pénélope, d'Adrien Goetz (Feryane Livres en gros caractères, "Policier")
    Le Disparu de la Bernède, d'Annie Jardon-Rives (Encre bleue, "Largevision")
    Le Baiser de l'araignée, de Roger Judenne (Encre bleue, "Largevision")

    Bandes dessinées :
    Brouillades aux embrouilles, de Christophe Arleston, Loïc Nicoloff & Serge Carrère (Soleil, "Léo Loden. Humour")
    Nous irons tous au bois, d'Alain Austini, Alexis Sentenac & Gilles Le Coz (Des ronds dans l'O)
    Le Cobaye, de Christophe Bec & Rafael Fonteriz (Soleil, "Le Meilleur job du monde")
    Les Nancy Hart, de Raoul Cauvin & Willy Lambil (Dupuis, "Les Tuniques bleues. Les Indispensables de la BD")
    La Ligue des sapeurs-héros, de Christophe Cazenove & Stédo (Bamboo, "Les Pompiers. Humour job")
    La Vache : intégrale. 2, de Stephen Desberg & Johan De Moor (Le Lombard)
    La Bataille de Hamburger Hill, de Gihef, Alcante & Stéphane Perger (Delcourt, "Complot. Machination")
    In nomine... Satanas !, de Jean-Luc Istin & Stéphane Créty (Soleil, "Le Sang du dragon. Soleil celtic")
    Amende honorable !, de Henri Jeanfaivre & Olivier Sulpice (Bamboo, "Les Gendarmes. Humour job")
    Justice League. 7, Le Règne du mal : 2e partie, de Geoff Johns & David Finch (Urban comics, "DC renaissance")
    Agent de poche, de Daniel Kox & Raoul Cauvin (Dupuis, "L'Agent 212. Les Indispensables de la BD")
    Van Helsing contre Jack l'Éventreur. 2, La Belle de Crécy, de Jacques Lamontagne & Bill Reinhold (Soleil, "1800")
    Juge Bao & l'impératrice oubliée, de Patrick Marty & Chong Rui Nie (Fei, "Juge Bao")
    Balles perdues, de Matz, Walter Hill & Jef (Rue de Sèvres)
    Duel d'aigles, de Richard D. Nolane, Maza & Marko Nikolic (Soleil, "Space Reich")
    Buffalo Runner, de Tiburce Oger (Rue de Sèvres)
    Sidekick. 1, Descente aux enfers, de J. Michael Straczynski & Tom Mandrake (Delcourt, "Contrebande")
    Brouillard au pont de Tolbiac, de Jacques Tardi (Casterman, "Nestor Burma")
    M'as-tu vu en cadavre ?, de Jacques Tardi (Casterman, "Nestor Burma")
    La Chèvre sans cornes, de Kid Toussaint & Servain (Casterman, "Holly Ann")
    Capharnaüm : récit inachevé, de Lewis Trondheim (L'Association, "Ciboulette")
    The Crow : midnight legends. 2, Temps mort, de John Wagner & Alex Maleev (Delcourt, "Contrebande")

    Mangas :
    Tokyo river's edge. 3, de Yuho Hijikata & Akio Tanaka (Delcourt, "Seinen")
    Prison school. 3, d'Akira Hiramoto (Soleil, "Soleil manga")
    Les Enquêtes de Sherlock Holmes, de Haruka Komusubi (Nobi Nobi, "Les Classiques en manga")
    Kurosagi, livraison de cadavres. 15, d'Eiji Otsuka & Hosui Yamakazi (Pika, "Pika senpai")
    MPD psycho : le détective schizophrène. 18, de Sho-U Tajima & Eiji Otsuka (Pika, "Pika seinen")

    Littérature de jeunesse (documentaire) :
    Abraham Lincoln : l'homme qui a aboli l'esclavage aux États-Unis, de Doreen Rappaport & Kadir Nelson (Steinkis)
    Victor Hugo : non à la peine de mort, de Murielle Szac (Actes Sud junior, "Ceux qui ont dit non")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Le Meilleur cow-boy de l'Ouest, de Fred L. (Tom'poche)
    Barbe-Bleue, de Sophie de Mullenheim & Lilidoll (Auzou, "Les P'tits classiques")

    Fictions jeunesse :
    L'Assassin du calendrier : très riches heures du duc de Berry, de Christine Beigel & Delphine Jacquot (L'Élan vert, "Pont des arts")
    Le Monde perdu, d'Arthur Conan Doyle (Le Livre de poche jeunesse, "Classique")
    Dans Paris occpé : journal d'Hélène Pitrou, 1940-1945, de Paule du Bouchet (Folio junior, "Mon histoire")
    Le Noir est ma couleur. 3, La Riposte, d'Olivier Gay (Rageot)
    Devine qui vient tuer ?, d'Anthony Horowitz (Le Livre de poche jeunesse, "Les Frères Diamant. Policier")
    Pagaille à Paris, d'Anthony Horowitz (Le Livre de poche jeunesse, "Les Frères Diamant. Policier")
    Cherub. 14, L'Ange gardien, de Robert Muchamore (Casterman, "Poche")
    Cherub. 16, Hors-la-loi, de Robert Muchamore (Casterman)

    Cinéma, télévision & radio :
    1895 : revue d'histoire du cinéma. 74, 14-44, images de guerres (Association française de recherche sur l'histoire du cinéma)

    Théâtre (pièces) :
    Le Noyé du lavabo, d'André Gaillard & Teddy Vrignault (Art et comédie, "Côte scène")
    Tendres pigeons : comédie, de Fabrice Lavenu (Art et comédie, "Côte scène")

    Essais littéraires :
    Lanterne magique : chroniques littéraires de Paris occupé, de Léon-Paul Fargue (Seghers)

    Mémoires littéraires & correspondance :
    L'Homme à la clé d'or : autobiographie, de Gilbert Keith Chesterton (Belles lettres, "Le Goût des idées. Odyssées")

    Langue française :
    Le Nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot ou Le Langage des voleurs dévoilé : suivi des nouveaux genres de vols et d'escroqueries nouvellement employés par eux et terminés par des chansons en français et en argot, d'Arthur Halbert d'Angers (Banquises et comètes, "Courts d'histoire")
    Le Petit Simonin illustré : dictionnaire d'usage, d'Albert Simonin (Sillage)

    Biographies & généalogie :
    Un enfant à Auschwitz, de Maurice Cling (L'Atelier, "Histoire")
    Le Pull-over de Buchenwald, de Bertrand Herz (Tallandier)
    Mémoires de guerre : la vie malgré tout : 1914-1944, de Fernand Thomas (L'Harmattan, "Mémoires du XXe siècle. Première Guerre mondiale")

    Éducation & pédagogie :
    Condamné à me tuer, de Jonathan Destin (J'ai lu, "Essai")
    Marion : 13 ans pour toujours, de Nora Fraisse (Calmann-Lévy)

    Enseignement & français :
    14, de Jean Echenoz (Hachette Éducation, "Bibliolycée")

    Histoire de France :
    L'Impossible réparation : déportés, biens spoliés, or nazi, comptes bloqués, criminels de guerre : quand le Quai d'Orsay négociait avec l'Allemagne, 1944-2001, de Jean-Marc Dreyfus (Flammarion, "Au fil de l'histoire")
    Voter Pétain ? : députés et sénateurs sous la collaboration : 1940-1944, de François-Marin Fleutot (Pygmalion, "Histoire")
    Les Grandes énigmes de l'histoire de France, de Renaud Thomazo (Larousse, "Les Petits précis de culture générale")
    Les Grands complots de l'histoire de France, de Renaud Thomazo (Larousse, "Les Petits précis de culture générale")
    Les Pires décisions de l'histoire de France, de Renaud Thomazo (Larousse, "Les Petits précis de culture générale")

    Histoire de l'Europe :
    On ne veut rien vous prendre... seulement la vie : des Juifs cachés dans les campagnes polonaises, 1942-1945, de Barbara Engelking (Calmann-Lévy, "Mémorial de la Shoah")
    Krouchtchev a menti : les preuves selon lesquelles chaque révélation de l'infâme rapport secret concernant les crimes de Staline..., de Grover Furr (Delga)
    Second livre, de Adolf Hitler (Déterna, "Documents pour l'histoire")
    Olga : la vie d'une Juive allemande révolutionnaire : Berlin, Moscou, Rio de Janeiro, Ravensbrück, de Fernando Morais (Chandeigne, "Bibliothèque lusitane")
    Raoul Wallenberg : sauver les Juifs de Hongrie, sous la direction de Fabrice Virgili & Annette Wieviorka (Payot, "Bibliothèque historique")
    Les Guerres de Staline : de la guerre mondiale à la guerre froide (1939-1953), de Geoffrey Roberts (Delga)
    La Baraque des prêtres : Dachau, 1938-1945, de Guillaume Zeller (Tallandier)

    Histoire des autres continents :
    La Guerre d'Algérie, de Guy Perville (PUF, "Que sais-je ?")

    Politique, théorie, idéologie & partis :
    Amérique(s) anarchiste(s) : expression du XIXe au XXIe siècle (Nada)

    Criminologie & prisons :
    Alt werden und sterben hinter Gittern : einen neue Realität für den Vollzug = Vieillir et mourir derrière les barreaux : une nouvelle réalité de l'exécution des sanctions pénales (Staempfli, "Materialien der Fachgruppe Reform im Strafwesen = Documents du Groupe d'experts Réformes en matière pénale")
    Les Grandes affaires de la Ve République : scandales, écoutes, malversations, morts suspectes, de Philippe Broussard & Jean-Marie Pontaut (Presses de la Cité, "Domaine français")
    La Délinquance des jeunes, sous la direction de Laurent Mucchielli (Documentation française, "Les Études de la Documentation française")
    12 arnaques qui ont changé l'histoire, de Dominique Labarrière (Pygmalion, "12 histoires")
    Les Carnets de Guantánamo, d'Ould Slahi Mohamedou (Michel Lafon)
    Mémoires d'un vrai voyou, de William Perrin & Frédéric Ploquin (Fayard, "Documents")
    Le Travail d'intérêt général : une peine sans sursis ?, de Julien Ribordy (Schulthess, "Recherches juridiques lausannoises")
    Sept générations d'exécuteurs : mémoires des Sanson, de Henri-Clément Sanson (Perrin, "Tempus")
    Liens : Un vent de cendres |L'Homme qui a vu l'homme |Raylan |Le Tueur se meurt |La Danse de la mouette |Intrigue à Giverny |1962 |Ground Zero |Miettes de sang |Jusqu'à la fin |Les Sortilèges de la cité perdue |Mémoires d'un vrai voyou |Bernard Besson |Lawrence Block |Clive Cussler |Claire Favan |Elizabeth George |Martha Grimes |Arnaud Le Gouëfflec |Marin Ledun |Ingrid Astier |Dashiell Hammett |Elmore Leonard |Tobie Nathan |Lincoln Child |James Sallis |Carlene Thompson |Yann Venner |Jean-Pierre Alaux |William Boyd |Stephen Desberg | Gihef | Matz |Walter Hill |Jacques Tardi |Christine Beigel |Arthur Conan Doyle |Olivier Gay |Robert Muchamore |Gilbert Keith Chesterton |Albert Simonin |Laurent Mucchielli |Frédéric Ploquin

Braquage à la française

Après Quais des Enfers, et une embarcation morbide et/ou mortifère en compagnie de la Brigade fluviale, Ingrid Astier revient, accompagnée par l'essentiel de ses personnages, mais s'aventure dans les banlieues, aux alentours d'Aubervilliers, en compagnie de très mauvaises fréquentations pour lesquelles le lecteur se surprendra à avoir, tout comme son auteur, de l'empathie.

Tout débute dans la capitale lorsqu'un buraliste est braqué, agressé, puis pulvérisé à coup de batte de baseball sous les yeux de flics impuissants alors même qu'ils espéraient un flagrant délit. L'histoire ne sent pas bon pour les galons du commandant Duchesne, alors il est urgent d'obtenir des résultats probants. C'est le branle-bas de combat pour des hommes et des femmes en mal de repos. Ingrid Astier, qui a pour l'occasion acéré son style et qui s'est sans nul doute immergée dans un monde inconnu d'elle, nous offre alors un bon roman de procédure entaché cependant de notes de bas de page injustifiées - si l'on accepte le fait que keum est maintenant bien ancré dans le vocabulaire familier, et surtout que décidément les forces de l'ordre sont comme tout département administratif avides de sigles et d'acronymes imbuvables et oubliables - et d'une certaine tendance à l'énumération biblique tendance Ancien testament (vous découvrirez des listes d'armes dont vous ignoriez avant l'existence). Et c'est la le défaut de ce roman : Ingrid Astier a amassé de la matière, l'a digérée, mais l'a à tel point appréciée qu'elle n'a su choisir ce qu'elle nous redonnerait en partage ou n'a pas su attendre un nouvel opus.

Cela donne un roman dense au moment d'entamer la traque du Spanish, Diego, leader incontesté d'une fratrie de trois qui couve Adriana, sa petite sœur, comme jamais, et qui avec Archi, son frère, a débuté une carrière de malfrat par de menus larcins avant de commettre ses premiers meurtres. Adriana, quant à elle est un personnage central si ce n'est le personnage central puisque perdue dans son cirque et dans une caravane esseulée, et à vivre passionnément en osmose avec un trapèze, elle est le seul point d'ancrage de Diego à l'Humanité.
Ingrid Astier déploie alors toute son énergie romanesque à décrire des personnages attachants, extraordinaires dans leur ordinaire, fantasques, qui vivent sur le fil d'un rasoir ou dans les hauteurs d'un chapiteau de cirque entre leurs rêves et leurs trapèzes. L'angle mort, les conducteurs le connaissent. C'est celui d'où vient le danger, les mauvaises surprises. Avec Ingrid Astier, de l'angle mort ne peut naître que l'implacabilité du retour à l'ordre. Bien sûr, Diego est insaisissable et violent, portrait nerveux du braqueur de banques qui ne laisse nulle place au hasard et qui au moindre doute n'hésite pas à sortir son arme pour acquérir une ultime certitude. Mais l'étau se resserre à mesure que le portrait-robot de Diego devient portrait humain.

Le roman profondément procédural s'appuie sur une structure narrative forte - désépaissie à juste titre au regard de Quai des Enfers - et une alternance de chapitres qui sont autant de points de vue qu'il y a de personnages centraux et de lieux clés : une technique qui a fait ses preuves mais que l'auteur applique à merveille. Ce second roman est surprenant car il révèle un réel attrait d'Ingrid Astier pour le roman de procédure. Il y a des longueurs qui mériteraient de disparaître, mais il y a surtout du rythme, des envolées et une sécheresse insoupçonnée qui semble en train d'éclore...

Citation

La différence principale étant que, lorsque Marc les arrêtait vivants, Jo Desprez les trouvait refroidis. Le règlement de compte et son faciès particulier : pas de larmes pour le mort mais intérêt majeur pour l'angle mort - l'invisible main cachée derrière.

Rédacteur: Julien Védrenne jeudi 12 novembre 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page