L'Année du volcan

Mets-lui le canon de ton revolver dans le dos si t'arrives à approcher, c'est la seule façon de traiter avec lui.
Elmore Leonard - Valdez arrive !
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 16 septembre

Contenu

Roman - Policier

L'Année du volcan

Historique - Assassinat - Corruption MAJ vendredi 12 avril 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,5 €

Jean-François Parot
Paris : Jean-Claude Lattès, janvier 2013
480 p. ; 20 x 14 cm
ISBN 978-2-7096-4232-3
Coll. "Romans historiques"
Les Enquêtes de Nicolas Le Floch, commissaire au Châtelet, 11

Actualités

  • 24/01 Édition: Parutions de la semaine - 24 janvier
  • 17/01 Édition: Parutions de la semaine - 17 janvier
    La fameuse seconde rentrée littéraire, qui a pris ses habitudes courant janvier alors que d'autres entament les soldes, est là et bien là. Tant au niveau romans que BD. Le nouveau roman policier historique de Philip Kerr, Prague fatale, est l'un des piliers de celle-ci en compagnie d'ouvrages éclectiques parmi lesquels citons Terminus Belz, d'Emmanuel Grand et Wildcat play, d'Helen Knode. Signalons les parutions de trois romans de la collection "ArtNoir" chez Cohen & Cohen. Nous avons déjà lu et apprécié Le Triomphe de la mort : Bruegel, de Patrick Weiller. Derrière ce titre à la Gabriele D'Annunzio, se cache un roman où l'art et l'histoire prennent une part prépondérante. À noter qu'Alexis Aubenque, Sam Millar et Matthew Stokoe font paraitre un nouveau roman en grand format et que Dominique Forma sort un inédit en poche chez Rivages qui se joue du monde hollywoodien. Les sorties poche, souvent peu enclines à mettre en avant des inédits (hormis dans la collection "Grands détectives" de 10-18, qui justement permet aux lecteurs de sagas de se plonger dans les romans d'Odile Bouhier et Laetitia Bourgeois, cette semaine) sont très nombreuses et encore plus variées. Si nous devions ne retenir qu'un titre, alors ce serait peut-être Le Chapeau de M. Briggs, de Kate Colquhoun. En bande dessinée, entre Fantomas qui fait sa deuxième apparition sous le trait d'Olivier Bocquet et Edgar Allan Poe mis en bulle par Stéphane Louis, Bastien Orenge et Thomas Verguet, Tonino Benacquista se fend d'une intrigue sur fond d'expérimentations médicales en laboratoire ; Pierre Christin et Olivier Balez se penchent sur la vie de l'urbaniste Robert Moses, qui bouleversa New York. Une semaine chargée où le choix fait rage, mais ça vous l'aviez sûrement compris !

    Fictions adulte grand format :
    Le Cercle défendu, de Christian Angles (Les Nouvaux auteurs, "Thriller")
    Né pour être sauvage, d'Alexis Aubenque (Calmann-Lévy)
    Vengeance tardive, de Philippe Barat (L'Officine)
    Le Jeu de l'assassin, de Nils Barrellon (City, "Thriller")
    L'Odeur du ciel : Chu Teh-Chun, de Henri Bonetti (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    La Danse de la mouette, de Andrea Camilleri (Fleuve, "Thriller")
    Au bout du rouleau, de Claude Canal (TDO, "Collection noire")
    Par la grande porte, de David Carnoy (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Nos désirs et nos peurs, de Wulf Dorn (Le Cherche midi, "Thriller")
    Apnée noire, de Claire Favan (Le Toucan, "Toucan noir")
    Meurtre d'un maître drapier, de Nicole Gonthier (Pygmalion, "Policiers")
    Mandarinia : le culte du frelon, de Nicolas Gorodetzky (Les 2 Encres, "Sang d'encre")
    Terminus Belz, d'Emmanuel Grand (Liana Levi, "Policier")
    Elle a disparu, de Gwendolen Gross (Liana Levi, "Littérature étrangère")
    Le Spectre de la rue du Puits, de Indrek Hargla (Gaïa, "Polar")
    Zone B, de Marie Hermanson (Actes Sud, "Actes noirs")
    Témoin des morts, de Elisabeth Herrmann (Fleuve "Noir. Thriller")
    Le Témoin, de Franck Jendro (Nouvelles plumes)
    Ressacs, de David-James Kennedy (Fleuve, "Noir. Thriller")
    Prague fatale, de Philip Kerr (Le Masque, "Grands formats")
    Wildcat play, de Helen Knode (Rivages, "Thriller")
    L'Inconnue de Montparnasse, de Maryse Lartigau (Gascogne)
    Le Jardin de bronze, de Gustavo Malajovich (Actes Sud, "Actes noirs")
    Les Chiens de Belfast, de Sam Millar (Le Seuil, "Seuil policiers")
    Le Silence de Saturne : Goya, d'Isabelle Mimouni (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    L'Ange du Nord, de Kathy Reichs (Robert Laffont, "Best-sellers")
    Les Souffles ne laissent pas de traces, de Timothée Rey (Les Moutons électriques, "Bibliothèque voltaïque")
    Petits fantômes, de Rodolphe (Michalon)
    L'Assassin d'Elsa, de André Rollin (Le Cherche midi, "Styles")
    Empty Mile, de Matthew Stokoe (Gallimard, "Série noire")
    Amérithrax, de John Turner (L'Aube, "Noire")
    Le Triomphe de la mort : Bruegel, de Patrick Weiller (cohen & Cohen, "ArtNoir")
    La Lanterne rouge, de Pierre Zaccone (Les Moutons électriques, "Le Rayon vert")

    Fictions adulte poche :
    Crime Unlimited, de Jake Arnott (10-18, "Domaine policier")
    Pour le bien des enfants, d'Alexis Aubenque (Le Livre de poche, "Policier")
    Messe noire, d'Olivier Barde-Cabuçon (Babel, "Noir")
    De mal à personne, d'Odile Bouhier (10-18, "Grands détectives")
    La Fille de Baruch, de Lætitia Bourgeois (10-18, "Grands détectives")
    Bûchers en sous-sol, collectif (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments")
    La Piste de sable, de Andrea Camilleri (Pocket, "Thriller")
    L'Assassin à la pomme verte, de Christophe Carlier (Pocket, "Best")
    La Chambre ardente, de John Dickson Carr (Le Masque, "Poche. Jaune")
    Une histoire d'amour radioactive, d'Antoine Chainas (Folio, "Policier")
    Le Jour où tu dois mourir, de Marc Cheruel (Pocket, "Thriller")
    Les Souffrances du jeune ver de terre, de Claro (Babel, "Noir")
    Nécrologie, de Paul Cleave (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Chapeau de M. Briggs, de Kate Colquhoun (10-18, "Littérature étrangère")
    Micro, de Michael Crichton & Richard Preston (Pocket, "Thriller")
    Sale eau de Montreuil, de Karl Dazin (Baleine, "Le Poulpe")
    Play. 1, Manipuler ou être manipulé, de Anders de la Motte (Pocket, "Thriller")
    Série Z, de J. M. Erre (Pocket, "Best")
    Les Blondes et papa, de Charles Exbrayat (Le Masque, "Poche. Jaune")
    Une fibre meurtrière, de Kylie Fitzpatrick (Babel, "Noir")
    Holliwood zéro, de Dominique Forma (Rivages, "Noir")
    À la vue, à la mort, de Françoise Guérin (Le Masque, "Poche. Contemporain")
    Les Lignes de l'impur, de Fabrice Guichard (Orphie, "Policier outre-mer")
    Cornes, de Joe Hill (J'ai lu, "Policier")
    Plein gaz, de Joe Hill & Stephen King (Jean-Claude Lattès)
    Hécate, de Frédéric Jaccaud (Gallimard, "Série noire")
    Beau parleur, de Jesse Kellerman (J'ai lu, "Thriller")
    Le Pacte, Lars Kepler (Babel, "Noir")
    Défendre Jacob, de William Landay (J'ai lu, "Thriller")
    Nous étions les hommes, de Gilles Legardinier (Pocket, "Thriller")
    Relique, de Scott Mariani (City, "Poche. Thriller")
    Le Braconnier du lac perdu, de Peter May (Babel, "Noir")
    Retour à Whitechapel : la véritable histoire de Jack l'Éventreur, de Michel Moatti (Pocket, "Thriller")
    Le Vertige de la chute, de Walter Mosley (Babel, "Noir")
    L'Année du volcan, de Jean-François Parot (10-18, "Grands détectives")
    La Piste du tigre, de James Patterson (Le Livre de poche, "Thriller")
    Cauchemar génétique, de Douglas Preston & Lincoln Child (J'ai lu, "Thriller")
    Les 500, de Matthew Quirk (Pocket, "Thriller")
    Circuit mortel, de Kathy Reichs (Pocket, "Thriller")
    Trop de témoins pour lord Peter, de Dorothy Leigh Sayers (Le Masque, "Poche. Jaune")
    Opération Fleming, de Mitch Silver (10-18, "Domaine policier")
    La Belle vie, de Matthew Stokoe (Folio, "Policier")
    Sombre éclat, de Simon Tolkien (Pocket, "Thriller")

    Bandes dessinées :
    Wake up America : 1940-1960, 1, de Andrew Aydin, John Lewis & Nate Powell (Rue de Sèvres)
    Les Cobayes, de Tonino Benacquista & Nicolas Barral (Dargaud)
    Avengers : l'âge des héros, de Brian Michael Bendis & John Romita (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    La Colère de Fantomas. 2, Tout l'or de Paris, de Olivier Bocquet & Julie Rocheleau (Dargaud)
    22 : une enquête explosive, de David Chauvel, Olivier Le Bellec & Thierry Chavant (Delcourt, "Machination")
    Robert Moses : le maître caché de New York, de Pierre Christin & Olivier Balez (Glénat, "1.000 feuilles")
    Lulu, femme nue, de Étienne Davodeau (Futuropolis)
    Blue ice, de Stephen Desberg & Bernard Vrancken (Le Figaro, "Les BD culte")
    La Nuit, de Philippe Druillet (Glénat, "Caractère")
    Pinkerton. 2, Dossier Abraham Lincoln : 1861, de Remi Guérin & Sébastien Damour (Glénat, "Aventure")
    Des hommes d'argent, de Patrick Hénaff, Tristan Roulot & Philippe Sabbah (Le Lombard, "Troisième vague")
    Shadowman. 1, Rites de naissance, de Justin Jordan & Patrick Zircher (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Fastermarket, de Jérémy Le Corvaisier (Les Enfants rouges, "Coquelicot")
    Metropolis. 1, de Serge Lehman & Stéphane de Caneva (Delcourt, "Machination")
    Edgar Allan Poe, hantise, de Stéphane Louis, Bastien Orenge & Thomas Verguet (Soleil, "1800")
    Hero worship. 1, de Scott Murphy, Zak Penn & Michael di Pascale (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Le Semeur d'angoisse, de Richard D. Nolane & Olivier Roman (Soleil, "Détectives de légende")
    Succombe qui doit, de Antoine Ozanam & Fabien Hrykak (KSTR)
    L'Histoire secrète : l'intégrale. 2, Volumes 5 à 8, de Jean-Pierre Pécau, Leo Pilipovic & Igor Kordey (Delcourt, "Série B")
    Crotales. 1, de Renaud & Gihef (Dupuis)
    Mask. 2, La Loi et la justice, de Chris Roberson, Alex Ross & Dennis Calero (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Special Branch. 4, Londres rouge, de Roger Seiter & Hamo (Glénat, "Grafica")
    Docteur Radar : tueur de savants, de Noël Simsolo & Frédéric Bézian (Glénat)
    Spider-Man, Black Cat : l'enfer de la violence, de Kevin Smith & Terry Dodson (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Silver Surfer : requiem, de J. Michael Straczynski & Esad Ribic (Panini comics, "Marvel Dark")
    The Avengers. 9, 1972, de Roy Thomas, Neal Adams & Steve Englehart (Panini comics, "Marvel Classic")
    Milan K. : intégrale, de Sam Timel & Corentin (Humanoïdes associés)
    Foligatto, de Alexios Tjoyas & Nicolas de Crécy (Humanoïdes associés)
    Narcocratie, de Bernard Vrancken & Stephen Desberg (Le Figaro, "Les BD culte")
    DMZ. 11, Le Soulèvement des États libres, de Brian Wood & Riccardo Burchielli (Urban comics, "Vertigo classiques")
    DMZ. 12, Les Cinq nations de New York, de Brian Wood & Riccardo Burchielli (Urban comics, "Vertigo classiques")

    Mangas :
    Arago : police investigator. 8, de Takahiro Arai (Pika, "Pika shônen")

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    Sitting Bull, le bison des Grandes Plaines, de Marilyn Plénard & Gopal Dagnogo (À dos d'âne, "Des graines et des guides")

    Fictions jeunesse :
    Jack Vandal. 2, Super-héros incognito, de Lee Bacon (Milan jeunesse)
    Espionne malgré moi, de Ally Carter (Hachette, "Bloom")
    Espionne-moi si tu peux, de Ally Carter (Hachette, "Bloom")
    L'Assassin malgré lui, de Eoin Colfer (Gallimard-Jeunesse, "Hors série littérature")
    Le Dernier gardien, de Eoin Colfer (Gallimard-Jeunesse, "Folio junior")
    En fuite, de Louise de Courville (Sainte-Philomène, "Jeunesse")
    L'Étrange vie de Nobody Owens, de Neil Gaiman (Albin Miochel-Jeunesse, "Wiz")
    Code Sara. 2, La Vérité ne suffit plus, de T. M. Goeglein (Milan jeunesse, "Macadam")
    Duel dans la vallée, de Guillaume Guéraud (Sarbacane, "Série B")
    Complot à Florence : dans l'observatoire de Galilée, de Guy Jiménes (Nathan Jeunesse, "Un regard sur...")
    À la recherche de Violetta, de Caroline Lawrence (Hachette, "Aventure")
    Les Fausses bonnes questions de Lemony Snicket. 1, Mais qui cela peut-il être à cette heure ?, de Lemony Snicket & Seth (Nathan Jeunesse)
    Si tu meurs, elle reviendra, de Maud Tabachnik (Flammarion, "Grand format")

    Biographies :
    Un conscrit de la 58.2.B. : Algérie, d'éclaboussures en éclats de vérité, de Michel Dallaporta (Temps présent, "Mémoire vive")

    Criminologie & prisons :
    La Criminologie, de Maurice Cusson (Hachette Supérieur, "Sciences humaines")
    La Vérité sur la mort de Maurice Audin, de Jean-Charles Deniau (Les Équateurs, "Documents")
    Dutroux : l'affaire, les pistes, les erreurs, de Pierre Guelff (PIXL)
    Fils de Sam, de Michaël Mention (Ring)
    In Amenas, histoire d'un piège : témoignages de la rescapée française du massacre, de Murielle Ravey & Walid Berrissoul (La Martinière)

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Mort pour la France : Mohamed Merah a tué mon fils, de Latifa Ibn Ziaten (J'ai lu, "Littérature générale. Document")
    Terroristes : les 7 piliers de la déraison, de Marc Trévidic (Le Livre de poche)
    Liens : Le Spectre de la rue du Puits |Prague fatale |Le Triomphe de la mort : Bruegel |Pour le bien des enfants |Messe noire |De mal à personne |La Piste de sable |Une histoire d'amour radioactive |Nécrologie |Le Chapeau de M. Briggs : récit sensationnel du premier meurtre commis à bord d'un train anglais |À la vie à la mort |Cornes |Le Pacte |Défendre Jacob |Le Braconnier du lac perdu |Retour à Whitechapel : la véritable histoire de Jack l'Éventreur |L'Année du volcan |Les 500 |La Belle vie |22 : une enquête explosive, 1 |Robert Moses : le maître caché de New York |Milan K. - 1. Le Prix de la survie |Milan K. - 2. Hurricane |Les Fausses bonnes questions de Lemony Snicket, 1. Mais qui cela peut-il être à cette heure ? |Wildcat play |Petits fantômes |Le Jardin de bronze |Claire Favan |Indrek Hargla |Philip Kerr |Sam Millar |Matthew Stokoe |Patrick Weiller |Odile Bouhier |Laetitia Bourgeois |John Dickson Carr |Antoine Chainas |Paul Cleave |Kate Colquhoun |Michael Crichton |Anders De La Motte |Charles Exbrayat |Dominique Forma |Françoise Guérin |Stephen King |Frédéric Jaccaud |Jesse Kellerman |Lars Kepler |William Landay |Peter May |Walter Mosley |Jean-François Parot |James Patterson |Lincoln Child |Tonino Benacquista |Nicolas Barral |Olivier Bocquet |Julie Rocheleau |Pierre Christin |Olivier Balez |Stephen Desberg | Gihef |Frédéric Bézian | Corentin |Eoin Colfer |Guillaume Guéraud |Caroline Lawrence |Maud Tabachnik |Helen Knode |Kevin Smith

  • 01/10 Prix littéraire: Sélection 2013 du prix Historia du roman policier

Ce qu'il faut savoir sur la série

Nicolas Le Floch vit dans la seconde moitié du XVIIIe siècle – il est né en 1740. Originaire de Guérande, il est un enfant trouvé adopté par le chanoine Le Floch. Il apprendra dès la fin du premier volet qu’il est en réalité le fils naturel du marquis de Ranreuil, dont il pensait n’être que le filleul. Il est donc le demi-frère d’Isabelle de Ranreuil, dont il était profondément épris… Il comprend alors pourquoi son supposé parrain a mis tant d’empressement à l’éloigner de sa fille, en lui fournissant de solides recommandations pour qu’il puisse aller s’établir à Paris. Voilà donc Nicolas arrivant dans la Capitale aux environs de 1760, où il sera reçu par le lieutenant général de police du roi, M. de Sartine. Son esprit vif, sa droiture et son dévouement au trône sont tout de suite appréciés ; la résolution d’une première affaire fort délicate lui vaut l’estime de son supérieur… et d’avoir ses entrées dans les espaces privés des souverains. Nommé commissaire au Châtelet, il sera plus particulièrement attaché aux "affaires spéciales" - en d’autres termes celles qui touchent de près ou de loin à la sécurité du royaume.
De volume en volume l’Histoire suit son cours et les personnages récurrents vieillissent ; l’effet de série est particulièrement soigné - l’on a donc tout intérêt à lire les romans dans leur ordre de parution, tant pour saisir la dynamique des événements réels évoqués que pour ressentir au plus juste la façon dont les personnages évoluent. Mais chaque récit fonctionne aussi comme une unité autonome qui peut ainsi attirer à la série son lot de néo-lecteurs.
Au plaisir de suivre des enquêtes policières tout en rebondissements qui mettent en valeur les capacités de raisonnement du commissaire au Châtelet et les aides précieuses que lui apportent ses acolytes – l’inspecteur Bourdeau, le chirurgien de marine Semacgus, le bourreau Sanson préposé aux "ouvertures" des corps, sans oublier son logeur, l’ancien procureur Aimé de Noblecourt – se joint celui de découvrir le Paris du Siècle des Lumières, que l’auteur ressuscite de très vivante manière.

Publiés d'abord chez Jean-Claude Lattès, les livres sont réédités en format poche dans la collection "Grands détectives" des éditions 10/18.

Éruption imminente

Nicolas le Floch est devenu, au cours de la dernière décennie, l'un des enquêteurs incontournables du polar historique. Sous la plume de Jean-François Parot, il mène ses investigations dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, sous les règnes de Louis XV et Louis XVI. Avec L'Année du volcan, l'auteur place sa onzième intrigue dans l'année 1783.

Nicolas le Floch, par ailleurs marquis de Ranreuil, est mandé de toute urgence par Sa Majesté, la reine Marie-Antoinette au Trianon de Versailles. Elle veut qu'il enquête, dans la plus grande discrétion, sans en parler au roi, sur la mort du vicomte de Trabard, tué, au cours de la nuit, à coups de sabots dans le box de son cheval préféré. Elle souhaite, également, en savoir plus sur le fameux automate qui se mesure victorieusement aux meilleurs joueurs d'échecs.
Sur place, Nicolas trouve un cheval encore terrorisé que le secrétaire du défunt lui présente comme une bête vicieuse, impossible à domestiquer. Il apprend vite qu'un mystérieux individu, dans une voiture ornée d'un blason, est passé dans la nuit. Peu à peu, les investigations qu'il mène avec Bourdeau révèlent que la chambre du vicomte a été visitée, que son épouse rejoint nuitamment le maître-palefrenier, que la mangeoire du cheval est truquée. Dans la cachette, Nicolas récupère un fragment de document et une pièce espagnole.
La police de Le Noir intercepte une liasse de pamphlets qui mettent en cause de hautes personnalités de la Cour, leurs liens, les filiations. Un morceau manque à une feuille, morceau qui correspond à celui retrouvé dans le box funeste. De plus, Nicolas est cité. Si ce document était divulgué, la vie de Marie-Antoinette serait en danger et le futur de Louis, son fils, fortement compromis.
Dehors, l'atmosphère de ce mois de juillet est si chargée en fumées, que celles-ci voilent le soleil.

Pour ne pas déroger à sa règle, l'auteur entoure sa foisonnante intrigue d'une foultitude de détails, d'informations sur la vie quotidienne des milieux que fréquente son héros. Comme ses investigations l'amènent à évoluer dans de nombreuses classes sociales, chaque opus est l'occasion de découvrir de nouveaux aspects de cette période. Jean-François Parot fait preuve d'une connaissance impressionnante de l'époque, évoquant des faits divers, les modes, le fonctionnement de la société, les chevaux, l'histoire de Paris… L'introduction de ces éléments ne freine en rien une intrigue où l'auteur multiplie à l'envi les rebondissements.
Outre les personnages qui constituent l'entourage immédiat du héros, l'auteur introduit des individus authentiques tels que Cagliostro, la comtesse de la Motte-Valois... Cette dernière deviendra célèbre avec l'affaire du collier de la reine.

Pour son intrigue, à la construction particulièrement soignée, il prend en compte, avec pertinence, les moyens de l'époque, que ce soit dans les méthodes d'investigation, de recherches des preuves ou pour la surveillance des suspects. Le récit, qui se base sur la mort apparemment accidentelle d'un homme, débouche sur une multitude de pistes, parmi lesquelles on peut citer la fabrication de fausse-monnaie, la spéculation immobilière d'ordres religieux... Le romancier montre, comment la société de cette époque est gangrenée par la corruption, l'émergence du climat social qui débouchera sur la Révolution de 1789.
En prenant connaissance de la position des castes, des opinions de la noblesse, le lecteur est amené, naturellement, à faire un parallèle entre la société de 1780 et la nôtre, tant dans la puissance aristocratique et financière, dans l'aveuglement des gouvernants, leur mépris pour ceux qui ne sont pas de leur condition, que dans le gaspillage éhonté des richesses.

Jean-François Parot retient, pour raconter son histoire un style proche de celui de l'époque tant dans le vocabulaire, les tournures de phrases, les expressions et la consistance des échanges. Il fait, également, une place de choix à la bonne chère et agrémente son récit de recettes culinaires. Il apporte une explication rationnelle sur l'automate joueur d'échecs et introduit les effets climatiques de l'éruption du Laki au sud de l'Islande sur la France.

Avec L'Année du volcan, Jean-François Parot se fait guide pour un voyage érudit dans l'année 1783 et nous régale d'une nouvelle enquête remarquable de son empathique héros.

Nominations :
Prix Historia du roman policier historique 2013

Citation

Cette idée le fit frémir et le désespéra. Elle en fît naître une autre, aussi effroyable : si tout était rendu public, Antoinette à Londres risquait d'être démasquée dans son rôle si particulier d'espionne française au sein du Service anglais. Alors sa vie même serait en grand péril.

Rédacteur: Serge Perraud mercredi 17 mai 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page