Diable rouge

L'ai est si doux, la végétation si belle, l'horizon vallonné si paisible! De quel droit la guerre des hommes vient-elle troubler l'ordre délicat de la nature en paix?
Yann Darko - Chat Noir. 3, Les Sillons du Diable
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

Roman - Policier

Diable rouge

Humoristique - Assassinat - Gang MAJ jeudi 02 mai 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €

Joe R. Lansdale
Devil Red - 2011
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Bernard Blanc
Paris : Denoël, avril 2013
318 p. ; 23 x 16 cm
ISBN 978-2-207-11495-7
Coll. "Sueurs froides"

Le grand retour

Le temps passe, le corps est plus douloureux, les reflexes s'émoussent, tout comme la vigilance. Fini l'époque glorieuse, Hap et Léonard en sont réduits à bosser en sous-main pour leur ami Marvin. Dernière mission en date : récupérer les cent misérables dollars que deux petits truands ont piqué à une vieille… Pas glorieux, non ? Mais il faut bien croûter... Les gars y prennent quand même un malin plaisir, avant d'être convoqué pour une nouvelle "mission", un poil plus bandante, sur le cold case d'une femme fortunée... Et là, les ennuis vont véritablement commencer. Les deux compères en ont vu d'autres, certes, mais cette fois-ci, cela va véritablement être corsé.
Il était temps ! Après quelques épisodes assez moyens, Joe R. Lansdale revient en totale forme, et cette nouvelle aventure de ce duo texan si atypique est particulièrement explosive. Rien ne manque à l'appel de ce qui a fait la qualité de la série : humour débridé, remarques qui fusent, belle amitié et bonnes bagarres – même si les personnages ont vieilli. Lansdale est impérial, les éclats de rire sont là, c'est le genre d'épisode qui vous donne envie de relire les précédents.

Citation

En dehors de la voiture, si tu sors avec cette horreur, je risque d'être obligé de te flinguer.

Rédacteur: Christophe Dupuis lundi 22 avril 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page