Marathon man

L'Angleterre, c'est juste en face.
Aki Kaurismäki - Le Havre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Succession
Le Kimbavu est un État imaginaire d'Afrique Centrale isolé du monde et pourvu de son dictateur local....
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 30 septembre

Contenu

DVD - Thriller

Marathon man

Politique - Complot MAJ jeudi 02 mai 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 19,99 €

John Schlesinger
Marathon Man - 1976
Paris : Paramount Pictures France, avril 2013
1 Blu-ray VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm

Roulette nazie

Le film est tout public en France. C'est marqué sur la jaquette du Blu-ray. Mais sur le disque, il est déconseillé aux moins de 16 ans, voire aux moins de 18 ans (c'est écrit en espagnol). On peut comprendre les spectateurs hispaniques. Car tous ceux qui ont vu Marathon man savent que ce film vous laissera quelques souvenirs pour la vie. Parce qu'avec les Nazis, on fait rarement dans l'anecdotique. Et même si ce thriller se déroule dans les années 1970, ils sont encore là. Tapis, reclus, mais terriblement nuisibles. Thomas Levy (Dustin Hoffman épatant, mais la précision est-elle utile ?) ne nous contredira pas. Apprenti marathonien, il se bat contre le chrono. Thésard, il court pour honorer la mémoire de son historien de père, salie par le maccarthysme. Deux défis à relever, c'est déjà pas mal. Mais un troisième l'attend, et il est bien pire. Car le naïf "Babe" a un frère (Roy Scheider très en forme) qu'il ne voit pas souvent. Il le croit big boss dans le pétrole, mais il est agent aussi double et trouble. Et voilà notre pauvre coureur plongé dans une affaire où des tueurs impassibles et des Nazis cupides veulent lui faire la peau. Il va en prendre plein les dents... Ah, cette histoire de dents, sûrement une des plus terrifiantes scènes de l'histoire du cinéma. Mais il y a plein d'autres grands moments dans Marathon man : Dustin qui court dans Central Park (et il ne fait pas semblant !), Roy Scheider qui survit à une attaque par étranglement, le nazi qui est reconnu dans la rue... Sans parler de l'esthétique 70's, de l'image très contrastée, de Marthe Keller toujours superbe, de Laurence Olivier terrifiant, d'une belle scène de retrouvailles entre les deux frangins, bref, à revoir ce film, on ne voit rien à jeter. Et on a toujours aussi peur de la roulette...

Marathon man (122 min.) : réalisé par John Schlesinger sur un scénario de William Goldman et Robert Towne d'après le roman éponyme de William Goldman. Avec : Dustin Hoffman, Laurence Olivier, Roy Scheider, William Devane, Marthe Keller, Jacques Marin...
Blu-ray

Citation

Ils ont toujours cru que Dieu est avec eux. Ils commencent à douter.

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur mercredi 01 mai 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page