Delicious

Sous mes allures d'anar débraillé, vous savez bien, je cultive sans doute trop de principes. Trop pour vivre en paix ici-bas.
Marc Falvo - Mister Iceberg
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 19 novembre

Contenu

Roman - Noir

Delicious

Humoristique - Gang - Artistique MAJ lundi 03 juin 2013

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 9,15 €

Mark Haskell Smith
Delicious - 2005
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Benjamin Guérif, Julien Guérif
Paris : Rivages, mai 2013
352 p. ; 17 x 11 cm
ISBN 978-2-7436-2536-8
Coll. "Noir", 919

À table

"Joseph hocha la tête. Que pouvait-il répondre ? Ouais, ils allaient bien leur faire la même chose. On ne faisait que se défendre. Protéger les îles, défendre notre ohana, notre façon de vivre. Nous ne sommes ni des meurtriers, ni des cannibales, on ne fait qu'effrayer les envahisseurs avec une touche de folie locale polynésienne. On les abat avant qu'ils ne s'emparent de nos terres et ne détruisent notre culture, comme ils l'ont fait pour les Cherokees, les Crows, les Shawnees et les Navajos. Ouais. On est innocents. On ne fait que les empêcher de corrompre notre culture." Joseph, jeune Hawaïen, est cuisinier. Avec son oncle Sid, ils gèrent une entreprise de restauration pour l'industrie du cinéma... qui aime bien tourner à Hawaii. C'est familial et tout se passe bien sur l'île. Jusqu'au jour où Big Jack Lucey, par un bon coup de dumping, débarque du continent avec ses camions pour assurer la bouffe du nouveau tournage. Lucey est un tueur, il compte bien rester seul maître à bord de la restauration cinématographique. C'est sans compter sur la résistance des insulaires !
Un peu moins déjanté que son premier roman (À bras raccourci chez le même éditeur), mais tout aussi sur-vitaminé, Delicious porte bien la marque de fabrique de Mark Haskell Smith : ils ont tous envie de se taper leur prochain. Mais il ne faudrait pas réduire cet excellent (tout comme les bons petits plats que mitonne Joseph) roman à ça. Smith étonne avec une bonne analyse des sentiments des habitants d'Hawaii - rester, partir, que faire ?... -, et des personnages hors normes. Un grand moment de lecture et de rigolade, avec une trame loin d'être si drôle que ça.

Citation

Jusque-là, ça arrivait toujours aux autres. Maintenant, c'était à son tour, à lui et à sa famille, son ohana. Voilà pourquoi il creusait son imu. Il n'y avait pas d'autre solution.

Rédacteur: Christophe Dupuis lundi 03 juin 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page