Dérapage

L'avenir du roman noir - cette littérature sans feu ni lieu - semble donc largement prometteur quant à sa persistance et à son renouvellement permanent au sein de l'école française toujours inspirée par les réalités sociales contemporaines.
Claude Mesplède - 30 ans d'écrits sur le polar : 1982-2012 Volume 1, Chroniques, fictions, entretiens, essais
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 août

Contenu

DVD - Thriller

Dérapage

Chantage MAJ mardi 11 juin 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 6,45 €

Mikael Håfström
Scénario adapté de l'œuvre de James Siegel
Derailed - 2005
Santa Monica : Miramax, septembre 2006
1 DVD VOST/VF Zone 2 ; couleur ; 19 x 14 cm

Dérapage contrôlé

Sur la jaquette, il a l'air menaçant, Vincent. Un regard de psychopathe avec un flingue sous le menton, brrrrrrrrrr, on en tremble déjà ! Au-dessus de lui, Clive Owen et Jennifer Aniston, serrés l'un contre l'autre. Ils ressemblent à deux anges sans défense qui se protègent mutuellement d'une menace extérieure. Eh bien, on dirait qu'on a vous raconté le pitch sans le vouloir là, juste en regardant une image ! Car l'histoire, c'est ça : un respectable père de famille tombe amoureux d'une jeune mère mais un homme vient perturber leurs amours clandestines et les fait chanter... Qui est qui ? On ne vous fait de dessin, il y a la photo décrite plus haut. Heureusement, le scénario réserve une grosse surprise (qu'on voit un peu venir quand même...) et des apparitions bien vues comme celles des rappeurs Xzibit et RZA en bad boys savoureux. Pour le reste, ça ronronne. Pas d'audace dans la mise en scène, une Jennifer Aniston bien transparente, des images trop léchées. Clive Owen et Vincent Cassel sont bien dans leur rôle, mais leur présence n'est pas suffisante pour sortir Dérapage de la case "thriller à regarder un soir de grande fatigue".

Dérapage (110 min.) : réalisé par Mikael Håfström sur un scénario de Stuart Beattie d'aprèle le roman éponyme de James Siegel. Avec : Clive Owen, Jennifer Aniston, Vincent Cassel, Melissa George, Giancarlo Esposito, Addison Timlin, Xzibit, RZA...
Bonus. Trois (longues) scènes supplémentaires. Making of. Bande-annonce.
Interdit aux moins de 12 ans.

Citation

Une dette de neuf dollars ? Je crois que je survivrai...

Rédacteur: Jean-Noël Levavasseur mardi 11 juin 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page