Blue Demon contre le pouvoir satanique

Un certain manuscrit, reprit-il, contient une hérésie restée en sommeil des siècles durant. Dans la situation actuelle, elle constitue un danger mortel pour l'Eglise, pour la sainte foi chrétienne et pour tout le monde civilisé.
Małgorzata Kuźmiński & Michał Kuźmiński - Le Secret de Cracovie
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Passager clandestin
Douze années après avoir fait escale à Tahiti, Georges Simenon propose un roman noir exotique plombé de n...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 16 décembre

Contenu

DVD - Thriller

Blue Demon contre le pouvoir satanique

Fantastique - Tueur en série - Superhéros MAJ lundi 01 juillet 2013

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 12 €

Chano Urueta
Blue Demon contra el poder satánico - 1966
Stéphane Bourgoin (présentation)
Paris : Bach Films, juin 2013
1 DVD VOST Zone 2 ; noir & blanc ; 19 x 14 cm
Coll. "Cinéma mexicain"

Catcheur hypnotisé

Les films de catch mexicains sont un peu le western spaghetti du pauvre avec des super-héros masqués et des costumes qui mettent particulièrement en valeur des corps mollassons. Du moins c'est l'impression que donne ce Blue Demon contre le pouvoir satanique, qui mêle tueur en série, enquête policière, fantastique et histoire de vengeur masqué. L'intrigue est simplissime : un aristocrate avide de chaire fraiche féminine est arrêté en 1914. Condamné à mort, la nuit précédent son exécution, il se plonge volontairement dans un état de catalepsie afin de tromper la vigilance de ses gardiens et du docteur venu l'ausculter, qui conclue à une crise cardiaque. Enterré, il attend patiemment cinquante ans que des pilleurs de tombe viennent perturber son sommeil. De retour à la vie active et meurtrière, dans son repaire qui ressemble à un véritable antre gothique, il fomente de nouvelles persécutions féminines. Il faut dire que ses yeux lui confèrent un pouvoir de séduction hypnotique. Seulement voilà, en 1966, le catch a fait son apparition au Mexique, et deux véritables catcheurs en imposent par leur talent : Blue Demon (Alejandro Muñoz Moreno, lutteur mort en 2000, héros de cette série qui offrira vingt-huit films) et Santo (Rodolfo Guzmán Huerta, lui aussi lutteur émérite décédé en 1984, qui œuvre habituellement dans une série concurrente non moins nombreuse, puisque elle compte cinquante-deux films), unis pour l'occasion, ils vont mettre un point final à ses exactions. Vu comme ça, le pitch est intéressant et le film pourrait paraitre amusant à regarder. Seulement voilà, bien que tourné en 1964, on a l'impression de voir un serial américain sans budget des années 1930. Et pourtant, Chano Urueta est un monstre sacré du cinéma mexicain par ailleurs père génétique de Blue Demon Jr. Cependant, les combats de catch sont d'une longueur monotone, les dialogues à la fois décalés dans le temps et dans leur contenu. Il n'y a que très peu d'action. On a envie de filer des baffes aux deux catcheurs (surtout Blue Demon) et, pour un peu, on souhaiterait que le tueur vraiment très méchant (une fois qu'il a abusé de ses victimes, il les force à se tuer en se précipitant dans un incinérateur...) lui fasse la nique. Le film traine en longueur et, passé le petit moment initial de curiosité, l'on est quand même plutôt content de constater qu'il fait soixante-dix-sept minutes et non quatre-vingt-dix comme indiqué sur la jaquette.

Blue Demon contre le pouvoir satanique/em> (77 min.) : réalisé par Chano Urueta. Avec : Blue Demon, Santo, Martha Elena Cervantes, Jaime Fernández, Queta Garay...
Bonus. Présentation de Stéphane Bourgoin.
Booklet. (24-p.) "LÂge d'or du cinéma fantastique mexicain".

Citation

L'esprit d'un homme peut tout quand il est sûr de son fait.

Rédacteur: Julien Védrenne vendredi 28 juin 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page