Fin de course

- En effet, agent Valenzano. Et pourtant, dans un instant s'ils manquaient d'adhérer à nos sagaces admonitions, les graves et funestes répercussions qui en découleraient seraient plus qu'évidentes. - En français, bordel, en français. - Wham, bam, splat, Caesar. Dans la langue vulgaire. - Oh, diable, ouais.
John Layman & Rob Guillory - Tony Chu, détective cannibale - 3. Croque-Mort
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 03 juin

Contenu

Roman - Western

Fin de course

Ethnologique - Écologique - Crépusculaire MAJ vendredi 12 juillet 2013

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 20,9 €

C.J. Box
Nowhere To Run - 2010
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Aline Weill
Paris : Calmann-Lévy, avril 2013
354 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-7021-4415-2
Coll. "Robert Pépin présente"

Actualités

  • 11/04 Édition: Parutions de la semaine - 11 avril
    Exceptés les romans d'Élisa Vix et de Martin Cruz Smith en grand format, et cet étrange ouvrage de Didier Daeninxks illustré par Joe G. Pinelli, il y a ce coup éditorial pour valoriser le fond Omnibus. Des romans épuisés, seulement disponibles dans des anthologies, et qui redonnent goût (s'il était nécessaire) à Dashiell Hammett ou à Ellery Queen ou encore à Mickey Spillane. Mais c'est aussi l'occasion de découvrir Laura, de Vera Caspary, qui a donné lieu à une adaptation cinématographique brillante avec la ravissante Gene Tierney. Sinon, tant en bandes dessinées qu'en jeunesse la semaine est chargée. En BD, la Seconde Guerre mondiale est omniprésente, mais le crime de masse laisse souvent sa place au crime singulier. En jeunesse, les éditions Rageot avec leurs deux collections "Thriller" (David S. Khara) et "Heure noire" (Jean-Luc Luciani) multiplient les parutions. À noter un petit essai comme on les aime bien : Le Polar dans la transition démocratique espagnole : le cas de Tatuaje (1974) de Manuel Vásquez Montalbán et de Protesis (1980) de Andreu Martin, de Mélanie Fesne (ÉPURE, "Studia Remensia"). Mais, comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    La Souris de l'abbé Jouvence, de Gilles Calamand (La Clé du chemin)
    Laura, de Vera Caspary (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Croque-messieurs : roman policier gay, de Philippe Cassand (EGL)
    La Sagesse du père Brown, de Gilbert Keith Chesterton (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Le Tableau papou de Port-Vila : roman noir mis en couleurs par Heinz von Furlau, de Didier Daeninckx & Joe Giusto Pinelli (Le Cherche midi, "Romans")
    Psychanalyse d'un crime, de Nicolas Freeling (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Ghosting, de Kirby Gann (Le Seuil, "Policiers")
    La Dernière carte, de Carin Gerhardsen (Fleuve, "Fleuve noir")
    Dernier bridge au Croisic, de Serge Guérout (Le 28 août, "28-8 police !")
    Jungle urbaine, de Dashiell Hammett (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Le Dernier témoin, de Kim Sôngjong (Actes Sud, "Actes noirs")
    Le Signe de la croix, de Chris Kuzneski (Le Cherche midi, "Thrillers")
    L'Épreuve de l'acide, de Élmer Mendoza (Métailié, "Bibliothèque hispano-américaine")
    Le Cas de l'inspecteur Queen, de Ellery Queen (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    L'Obsession, de James Renner (Super 8)
    Les Neuf clés de l'antiquaire, de Martin Rua (City, "Thriller")
    Meurtre à Rixensart : petits scrupules et grandes vertus, de Anouchka Sikorsky (M. Dricot)
    Séduction, de Karin Slaughter (Grasset, "Roman")
    La Suicidée, de Martin Cruz Smith (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    J'aurai ta peau, de Mickey Spillane (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Où est passé Landolfi ? : histoires courtes, de Pierre Tobler (Tatamis, "Essai")
    Les Disparus de la Garonne, de Patrice Vergès (Vents salés)
    L'Hexamètre du Quintilien, d'Élisa Vix (Le Rouergue, "Noir")
    Le Sang lié des Ardennes, de David Waucquez (M. Dricot, "Roman policier")
    Mise en Cène, de Wayne Williams & Darren Allan (Fleuve, "Fleuve noir")

    Fictions adulte poche :
    Fin de course, de C. J. Box (Points, "Policiers")
    La Colère des anges, de John Connolly (Pocket, "Thriller")
    La Clé du tigre, de Philippe Dessertine (J'ai lu, "Policier")
    L'Ombre des Templiers, de William Dietrich (Pocket, "Thriller")
    Mortels regards, de Michael Koryta (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Collectionneur de chair, de C. E. Lawrence (Ma, "Poche")
    Une belle saloperie, de Robert Littell (Points, "Policier")
    Les Hommes de paille, de Michael Marshall (J'ai lu, "Thriller")
    La Colonie du diable, de James Rollins (Pocket, "Thriller")
    Les Péchés de nos pères, de Lewis Shiner (Pocket, "Thriller")
    Corbeau, de Vidar Sundstøl (Points, "Roman noir")
    Ring ; Double hélice ; La Bouche, de Koji Suzuki (Pocket, "Thriller")
    Celui que tu cherches, de Amanda Kyle Williams (Le Livre de poche, "Thriller")

    Bande dessinée :
    Antartica. 1, Jeux de dupes, de Jean-Claude Bartoll & Bernard Köllé (Glénat, "Grafica")
    Batman : no man's land, collectif (Urban comics, "DC classiques")
    Racines, de Patrice Buendia, Philippe Chanoinat & Roberto Zaghi (Bamboo, "Grand angle")
    Karma salsa. 3, de Joël Callède, Philippe Charlot & Frédéric Campoy (Dargaud)
    La Rafale : cycle 1. 3, Terminus Saïgon, de Patrick Cothias, Patrice Ordas & Winoc (Bamboo, "Grand angle")
    Il s'appelait Geronimo, de Étienne Davodeau & Joub (Vents d'ouest)
    Épreuve de sang, de Vincent Delmas & Riccardo Crosa (Le Lombard)
    Bandiagara, de Fred Duval & Emem (Delcourt, "Série B")
    Astonishing X-Men : boîte à fantômes, de Warren Ellis & Simone Bianchi (Panini comics, "Marvel. Marvel Dark")
    La Poursuite : contre sens, de William Henne (La Cinquième couche)
    La Nuit des morts-vivants : après l'Apocalypse. 2, de David Hine (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Clair-obscur, de Kathryn Immonen & Stuart Immonen (Vents d'ouest, "Intergra")
    Demain sera sans nous, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Destins croisés, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Là où tombent les hommes, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Omaha Beach, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Les Sept vierges, de Nicolas Jarry, Benoït Rivière & Guillaume Tavernier (Delcourt, "Machination")
    Crossed : terres maudites. 2, de David Lapham & David Hine (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Wotan : cycle complet, de Éric Liberge (Dupuis)
    Ceux qui restent, de Lupano & Paul Cauliet (Dargaud)
    La Nueve : les républicains espagnols qui ont libéré Paris, de Paco Roca (Delcourt, "Mirages")
    Le Plus dur est la chute, de Duane Swierczynski (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Toujours plus à l'ouest, de Erwann Terrier & Vincent Bernière (Dupuis)
    Caf la bou, de Denis Vierge (Des bulles dans l'océan)
    Fantomiald, de Walt Disney (Glénat, "Grandes sagas Disney")

    Comics :
    Evil eater. 1, de Issei Eifuku & Kojino (Ki-oon)
    DMAT : disaster medical assistance team. 3, de Hiroshi Takano & Akio Kikuchi (Kaze Manga, "Seinen")

    Fictions jeunesse :
    Contes et légendes d'Amérique du Nord, par Ulysse Wendat & Pamela Peter (À vol d'oiseau, "Contes du monde entier")
    Cent visages, de Thomas Géha (Rageot, "Thriller")
    Deux enquêtes de l'inspecteur Cito : CP et CE1. 1 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")
    Deux enquêtes de l'inspecteur Cito : CP et CE1. 2 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")
    La Nuit de l'étrangleur, de Évelyne Jouve (Rageot, "Heure noire")
    Après la peine, de Ahmed Kalouaz (Le Rouergue, "DoAdo")
    Thunder, de David S. Khara (Rageot, "Thriller")
    Mange conneexion, de Jean-Luc Luciani (Rageot, "Heure noire")
    Surgi du passé, de Christophe Miraucourt (Rageot, "Heure noire")
    Foulée d'enfer, de Jean-Christophe Tixier (Rageot, "Heure noire")
    À la poursuite de l'homme de l'ombre : CE2 et CM1 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")
    Le Code de César : CE2 et CM1 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")

    Cinéma, télévision & radio :
    Les Écrans de l'ombre : la Seconde Guerre mondiale dans le cinéma français, 1944-1969, de Sylvie Lindeberg (Points)

    Enseignement & français :
    Cinq nouvelles sur la cruauté ordinaire, collectif (Flammarion, "Étonnants classiques")
    L'Esclave du lagon, de Didier Daeninckx (Larousse, "Petits classiques Larousse")

    Littérature (théorie & études) :
    Le Polar dans la transition démocratique espagnole : le cas de Tatuaje (1974) de Manuel Vásquez Montalbán et de Protesis (1980) de Andreu Martin, de Mélanie Fesne (ÉPURE, "Studia Remensia")

    Théâtre (pièces) :
    McBeth, de William Shakespeare (J.-P. Vasseur, "Progressez en anglais grâce à...")

    Criminologie & prisons :
    Une histoire de la pédophilie : XIXe-XXe siècle, de Anne-Claude Ambroise-Rendu (Fayard, "Histoire")
    Traité sociologique de criminalité financière, de Frédéric Compin (L'Harmattan, "Logiques sociales")
    9 m 2, de Vanessa Cosnefroy (Stock)
    24 jours : la vérité sur la mort d'Ilan Halimi, de Ruth Halimi & Émilie Frèche (Points, "Documents")
    Un visa pour l'enfer : une femme combat les marchands du sexe, de Célhia de Lavarène (J'ai lu, "Essai")
    Justice criminelle : dossiers brûlants : Outreau, Francis Heaulme, Émile Louis, Ranucci, Hardy, Seznec, Dominici, Touvier, etc., de Frédéric Valandré (Tatamis, "Essai")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Les Armes du terrorisme : la vérité dévoilée, de Gérard Desmaretz (Chiron)
    Liens : La Colère des anges |L'Ombre des Templiers |Mortels regards |Les Péchés de nos pères |Mise en Cène |Gilbert Keith Chesterton |Didier Daeninckx |Joe G. Pinelli |Dashiell Hammett |Élmer Mendoza |Martin Cruz Smith |Mickey Spillane |Élisa Vix |C.J. Box |John Connolly |William Dietrich |Michael Koryta |Robert Littell |Lewis Shiner |Vidar Sundstøl |Joël Callède |Warren Ellis |David Lapham |Duane Swierczynski |David S. Khara |Jean-Luc Luciani |Vera Caspary

Naturel au galop

Le western est un genre qui revient perpétuellement au galop à la mode avec sans cesse un renouveau, une remise en question et en perspective. Loin des frontières américaines, il a touché des romanciers comme Jean-Patrick Manchette et Pierre Pelot - ce dernier ayant écrit une série orchestrée autour de Dylan Stark, un Américain perdu dans les suites de la guerre de Sécession. Rivages et Gallmeister remettent régulièrement à l'honneur ce genre. Fin de course, paru chez Calmann-Lévy, s'apparente à un western pur. Joe Pickett, le héros garde-chasse dans les forêts de la Sierra Madre, de l'Américain C. J. Box, parcourt solitaire les pistes du Wyoming à cheval, là où même les pick-up et les 4 X 4 ne peuvent passer pour arrêter les braconniers irrespectueux de la nature. Dans Fin de course, tout commence avec une carcasse de wapiti et débouche sur l'horreur car les tueurs utilisent des pièges et des flèches. Tout se déroule comme une longue course-poursuite à cheval dans de grands décors naturels, avec des personnages bien dessinés, un sens de l'action rendu avec soin et l'atmosphère des grands espaces parfaitement restituée. Même s'il n'était que cela, le roman serait déjà intéressant.
Mais par delà cet aspect, il explore le mythe américain : celui du conflit entre des individus proches de la nature, se méfiant des lois et du gouvernement, élevant les animaux dont ils se nourrissent tout en respectant leur environnement. Du coup, les deux tueurs que pourchasse Joe Pickett sont présentés comme des forces sombres - des sortes d'ogres -, insensibles aux coups et aux balles, en osmose totale avec leur milieu et se jouant de tout et de tous. Face à eux, un promoteur et un homme politique corrompu qui veulent les réduire au silence, s'appuyant sur les vides juridiques, sur le mépris des lieux, sur la force brute de la technique (face aux flèches, ils ont des armes automatiques et des lunettes de vision nocturne), les deux forces symbolisant bien cette lutte profondément américaine entre les disciples de Thoreau et les hommes des villes, de la "Civilisation". Un récit qui s'achève dans un constat amer : le rêve américain du retour à la nature est mort.
Au début de ce roman, Joe Pickett veut juste faire respecter la loi. Les deux tueurs ont l'air de lui demander de les laisser en paix avant de sombrer dans la violence. Il faudra le roman pour que Joe comprenne que finalement la loi n'est pas forcément la justice, que les ogres violents cachés dans les montagnes sont parfois plus humains que les riches civilisés. Tout cela, C. J. Box l'écrit sans didactisme lourd mais enserré, souligné par un style qui sait décrire la beauté des sites, la nécessaire cruauté de la vie comme elle va, ce qui est aussi, sans doute le fondement même du récit de western, et par extension de la littérature.

Citation

La flèche qu'il avait reçu au cou lui avait tranché la carotide et il avait succombé à l'hémorragie ; son sang noir formant comme une grande flaque de goudron dans l'herbe.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 10 mars 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page