Un jambon calibre 45

Sans Sherlock Holmes, seuls une poignée de gens auraient entendu parler de Joseph Bell ; sans le Dr Joseph Bell, Sherlock Holmes n'aurait pas pu être tel que nous le connaissons. Oh, merveilles de l'ironie !
Ely M. Liebow - L'Homme qui était Sherlock Holmes : une biographie du Dr Joe Bell
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Le Corps et l'âme
Frank Elder a fait partie des forces de police. Il y a sept ans, il a sauvé in extremis sa fille qui avai...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 25 février

Contenu

Roman - Noir

Un jambon calibre 45

Road Movie - Tueur à gages MAJ mardi 03 septembre 2013

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Carlos Salem
Un jamon calibre 45 - 2013
Traduit de l'espagnol (Argentine) par Claude Bleton
Arles : Actes Sud, février 2013
340 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-330-01264-9
Coll. "Actes Noirs"

Actualités

  • 16/01 Édition: Parutions de la semaine - 16 janvier
  • 15/02 Édition: Parutions de la semaine - 15 février
    "Actes noirs" et la "Série noire" sont à l'honneur cette semaine. Si Elsa Marpeau et Carlos Salem font maintenant figure d'habitués des lieux, après tout, ces deux romanciers nous proposent un nouvel ouvrage par an, et qu'on les redécouvre avec plaisir, que dire de Nick Stone ? Tonton Clarinette l'avait révélé, Voodoo Land avait été le roman de la confirmation. Alors, oui, Cuba libre est attendu avec impatience. Mais il serait malhonnête de limiter les parutions de la semaine à ces deux collections. En effet, Gaïa avec Indrek Hargla et Gallmeister avec Craig Johnson, offrent des éclaircies noir exotique. Au rayon des poches, Le Masque avec sa nouvelle gamme de "Masque" remet à l'honneur Boileau-Narcejac, redonne vie à Voltaire sous la plume de Frédéric Lenormand. Craig Johnson, Nick Stone et Carlos Salem sont aussi présents, accompagnés de James Bradley et de son Résurrectionniste. À noter que l'excellent roman d'Emily St. John Mandel, Dernière nuit à Montreal, côtoie La Sirène de Camilla Läckberg en grands caractères. En bande dessinée, les éditions Futuropolis font paraitre le second volet de Motherfucker, un récit qui plonge au sein du mouvement des Black Panthers, et Casterman réédite en un volume l'intégrale Du plomb dans la tête, de Matz et Colin Wilson. Peu de nouveautés à strictement parler en littérature jeunesse puisque Cherub fait ses onzième et quatorzième apparitions. Il y a bien sûr ce livre-enquête de Shen Shan, Mission au centre de la terre paru chez Sarbacane, de Didier Lévy et Fabien Laurent et ce Mystérieux voleur de goûter, de Lætitia Étienne et Manola pour les vraiment tous petits. Enfin, dans les nombreux documents et essais de la semaine, il y a du bagnard, du SDF, de la police napoléonienne et aussi (et surtout) une étude sur Simenon et un essai de Jean-Yves Tadié sur le roman d'aventures. Tout un programme...

    Fictions adulte grand format :
    E 16, de Christine Brunet (Chloé des Lys)
    L'Énigme de Saint-Oleg, de Indrek Hargla (Gaïa, "Polar")
    Passé à vif, de Lisa Jackson (Mosaïc)
    Emergency 911, de Ryan David Jahn (Actes sud, "Actes noirs")
    Dark Horse, de Craig Johnson (Gallmeister, "Noire")
    L'Expatriée, d'Elsa Marpeau (Gallimard, "Série noire")
    Betibou, de Claudia Piñeiro (Actes sud, "Actes noirs")
    L'Ange pleureur fait son cirque : enquête à Amiens et sa région, de Laurent Pocry (Coëtquen, "Policier")
    Un jambon calibre 45, de Carlos Salem (Actes sud, "Actes noirs")
    Un dollar le baril, de Christopher Selac (Les 2 Encres)
    Cuba libre, de Nick Stone (Gallimard, "Série noire")
    Rosa mortalis, d'Élisa Vix (Le Rouergue, "Noir")

    Fictions adulte poche :
    Crains le pire, de Linwood Barclay (J'ai lu, "Thriller")
    La Poudrière : Arsène Lupin, de Pierre Boileau & Thomas Narcejac (Le Masque, "Masque jaune")
    Le Résurrectionniste, de James Bradley (Rivages, "Noir")
    Infiltrée, de John Connor (Le Masque, "Masque poche : contemporain")
    Libertinage fatal, de Charlaine Harris (J'ai lu, "Darklight")
    L'Indien blanc, de Craig Johnson (Gallmeister, "Totem")
    Meurtre dans le boudoir, de Frédéric Lenormand (Le Masque, "Masque poche : suspense historique")
    Meurtres au manoir, de Willa Marsh (J'ai lu, "Littérature générale")
    Un démon sous mes yeux, de Ruth Rendell (Le Masque, "Masque poche : jaune")
    Je reste roi d'Espagne, de Carlos Salem (Babel, "Noir")
    Voodoo Land, de Nick Stone (Folio, "Policier")
    Carmen (Nevada), de Alan Watt (Le Masque, "Masque poche : contemporain")
    Les Mystères d'East Lynne, de Mrs Henry Wood (Le Masque, "Masque poche : suspense historique")

    Fictions adulte grands caractères :
    Lundi mélancolie : le jour où les enfants disparaissent, de Nicci French (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    La Sirène, de Camilla Läckberg (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    Le Braconnier du lac perdu, de Peter May (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    Mon plus vieil ennemi, de Ruth Rendell (À vue d'œil, "Collection 16-17")
    Dernière nuit à Montreal, d'Emily St. John Mandel (À vue d'œil, "Collection 16-17")

    Bandes dessinées :
    Pacifique, de Romain Baudy & Martin Trystam (KSTR)
    Urban. 2, Ceux qui vont mourir, de Luc Brunschwig & Roberto Ricci (Futuropolis)
    X-Men, la fin. 1, de Christopher Claremont & Sean Chen (Panini comics, "Marvel Select")
    Tueur en scierie, de Delan & Francis Cold (Moule-à-gaufres)
    RN 66, de Frankyravi (Les Requins marteaux)
    Mexico'n carne, d'Emmanuel Herzet, Orville & Giuseppe Liotti (Le Lombard, "Troisième vague")
    X-Men : Pixie contre-attaque !, de Kathryn Immonen & Sara Pichelli (Panini comics, "100 % Marvel")
    Geoff Johns présente Superman. 1, Le Dernier fils, de Geoff Johns & Doug Mahnke (Urban comics, "DC classiques")
    Blackest night. 1, Debout les morts, de Geoff Johns & Doug Mahnke (Urban comics, "DE classiques")
    X-Force : sex + violence, de Craig Kyle, Chris Yost & Gabriele Dell'Otto (Panini comics, "Marvel graphic novels")
    Motherfucker. 2, de Sylvain Ricard & Guillaume Martinez (Futuropolis)
    Le Concierge, de Tarek & Seb Cazes (Le Moule-à-gaufres)
    Cent millions de pesos, de Jean Van Hamme & Christian Denayer (Dargaud)
    Du plomb dans la tête, de Colin Wilson & Matz (Casterman, "Ligne rouge")
    X-Men : l'intégrale. 1, 1975-1976, de Christopher Claremont, Len Wein & Bill Mantlo (Panini comics, "Marvel Classic")

    Mangas :
    Psychic detective Yakumo. 3, de Suzuka Oda (Panini maga, "Shonen")
    MPD psycho : le détective schizophrène. 16, de Sho-U Tajima & Eiji Otsuka (Pika, "Pika senpai")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Le Mystérieux voleur de goûter, de Lætitia Étienne & Manola (Alpha Book)

    Fiction jeunesse :
    Dans le camp des assassins, de Marie-Claude Bérot (Flammarion, "Tribal")
    Mission au centre de la terre, de Didier Lévy & Fabien Laurent (Sarbacane)
    L'Ange gardien, de Robert Muchamore (Casterman)
    Vandales, de Robert Muchamore (Casterman)
    L'Île au trésor, de Robert Louis Stevenson (L'École des loisirs, "Classiques abrégés")

    Criminologie & prisons :
    Confession authentique d'un bagnard, de Jean Bonnardot (Ibis rouge, "Espace outre-mer")
    Violences sexuelles, régime juridique et limites à la répression de ces crimes en République démocratique du Congo, de Joël Mapatano Karune (L'Harmattan Italia, "Africultura")
    Dans l'enfer du bagne, de Alexis Trinquet (Les Arènes, "Document")

    Problèmes et services sociaux :
    D'ailleurs et de nulle part : mendiants, vagabonds, clochards, SDF en France depuis le Moyen Âge, d'André Gueslin (Fayard, "Histoire")

    Problèmes sociaux et sécurité :
    Maintien de l'ordre : enquête, de David Dufresne (Pluriel, "Pluriel")
    Police et gendarmerie dans l'Empire napoléonien : actes du colloque, le 10 octobre 2010, organisé par l'Institut Napoléon et le Centre d'histoire du XIXe siècle (SPM, "Collection de l'Institut Napoléon")

    Essais littéraires :
    Scènes de la vie carcérale, de Aïssa Lacheb-Boukachache (Au diable vauvert, "Document")

    Littérature (théorie & études) :
    Georges Simenon, dirigé par Laurent Demoulin (Herne, "Cahiers de l'Herne")
    Le Roman d'aventures, de Jean-Yves Tadié (Gallimard, "Tel")


    Liens : Crains le pire |Le Résurrectionniste |L'Indien blanc |Je reste roi d'Espagne |Voodoo Land |La Sirène |La Sirène |Le Braconnier du lac perdu |Dernière nuit à Montréal |Mène l'enquête avec Shen Shan - 4 : Mission au centre de la Terre |L'Île au trésor |L'Énigme de Saint-Olav |Du plomb dans la tête |Christine Brunet |Craig Johnson |Elsa Marpeau |Carlos Salem |Nick Stone |Élisa Vix |Linwood Barclay |Pierre Boileau |Thomas Narcejac |John Connor |Frédéric Lenormand |Ruth Rendell |Nicci French |Camilla Läckberg |Peter May |Emily St. John Mandel |Colin Wilson | Matz |Robert Muchamore |Robert Louis Stevenson |Indrek Hargla

Paso doble amoureux

À partir de quand peut-on déjà parler de "rétro" ? Car ce nouveau roman de Carlos Salem évoque fortement les années 1990 avec un héros trentenaire, raté magnifique aux vagues ambitions littéraires entre deux cuites (au moins, on nous épargne les obligatoires citations jazz, les plus obscures possibles pour faire spécialiste, en y préférant le tango), ses femmes faciles, sinon fatales, aux amours tumultueuses, ses tueurs lunaires (le "Jambon" du titre)... Mais on échappe aux pires tics de ces mêmes années 1990 même si l'on se confronte aux pires clichés du genre traités par-dessus la jambe avec une vague posture post-moderne pour montrer que le romancier est beaucoup plus intelligent que les autres... Bref, si Un jambon calibre 45 n'innove guère, coincé entre polar et blanche de quadragénaire à base d'errances façon Philippe Djian, il s'avère cependant plutôt agréable à lire.
Argentin indigne, Nicolàs Sotanovsky a traîné son blues à Madrid, où il n'agit guère plus que dans son pays natal. Il décide de déposer son barda chez Noelia, la belle rousse qu'il n'a jamais vue, mais dont il détient la clé de l'appartement déserté... Or au lieu de la propriétaire des lieux, il voit débarquer une armoire à glace - aux ordres d'un caïd surnommé la Momie -, désireux de trouver un MacGuffin qu'est censé avoir dérobé Noelia. Voilà donc notre anti-héros obligé de partir en quête de la belle rousse, avec un tueur à ses basques et l'aide de la peu farouche Nina, une amie de Noelia. Une quête absurde qui le mènera jusqu'au Maroc...
On le voit, la pseudo-enquête n'est qu'un prétexte à décrire des personnages décalés, certes archétypaux (le tueur au grand cœur, la passante tombant amoureuse du héros en deux secondes trois dixièmes, le détective maladroit...), mais agréables jusqu'à une révélation finale assez inattendue dans un tel contexte. Et il y a une écriture, simple et évocatrice, servie par une traduction irréprochable. Rien d'exceptionnel, juste un roman gris (mi-noire, mi-blanche) qui porte fièrement son identité. On peut se laisser tenter...

Nominations :
Mille et une feuilles noires 2013

Citation

J'ai toujours été un Argentin bizarre. Je suis né en 1978, l'année où on a gagné le Mondial et où on a perdu la mémoire. Après, j'ai su que c'était la première fois qu'on brandissait la coupe de la FIFA, mais qu'on avait une grande habitude des amnésies sélectives.

Rédacteur: Thomas Bauduret dimanche 10 mars 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page