À quelques secondes près

Ce parc privé redevint cette oasis pour privilégiés, un endroit où les habitants ne verrouillaient jamais leurs portes et laissaient même les clés de contact de leurs voitures sur le tableau de bord. Tuxedo Park possédait sa propre unité de police et les enfants pouvaient courir en toute sécurité dans les allées, d'une propriété à l'autre, sans que les parents aient à s'en préoccuper. Jusqu'à récemment, les maisons n'avaient même pas de numéro : elles étaient connues que par le nom que leur avaient donné leurs nouveaux occupants, ou par celui de la famille qui les avait fait construire.
Mary Jane Clark - Vengeance par procuration
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 13 novembre

Contenu

Roman - Thriller

À quelques secondes près

Énigme MAJ jeudi 05 septembre 2013

Note accordée au livre: 1 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,9 €

Harlan Coben
Seconds Away - 2012
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Cécile Arnaud
Paris : Fleuve noir, septembre 2013
320 p. ; 23 x 15 cm
ISBN 978-2-265-09251-8
Coll. "Thriller"

Jeu d'enfants

Mickey, le personnage central de ce roman pour jeunes adultes a seize ans. Orphelin, il est élevé par son oncle et recherche la vérité sur son père mort mystérieusement. Parallèlement, il vient en aide à ses amis et veut devenir basketteur pour son lycée. Pas de quoi affoler les foules adultes, mais on sait maintenant l'importance pour les auteurs et les maisons d'édition de cette nouvelle cible du lectorat. Suite de À découvert, l'intrigue commence par en rappeler certains événements avant de finir par annoncer des éléments du volume à venir - notamment la réouverture de la tombe du père pour savoir s'il est vraiment enterré. Ce rappel régulier des épisodes précédents, avec des personnages découpés à la hache (le héros incompris, son ami d'extraction ouvrière mais bien sympa, sa copine gothique qui est en fait est la fille cachée d'une grande star de cinéma, la voisine un peu voyante qui a des photos de nazis dans ses tiroirs et qui fait partie d'une organisation secrète protégeant les enfants dans le monde, et des policiers obtus devant les évidences rapportées par les ados...) oriente réellement l'intrigue vers ce jeune public, et n'offre que peu d'intérêt pour des adultes, même ceux amateurs des autres romans d'Harlan Coben. L'intrigue est simple : Mickey doit découvrir qui a bien pu tirer sur sa copine et, en loupant sa cible, abattre la mère de celle-ci. Pourquoi le père qui devrait être triste a-t-il l'air de s'en moquer et traîne-t-il avec des gangsters trafiquants de drogue ? Quel rapport avec l'incendie qui a détruit la maison de la voisine au moment où elle allait peut-être expliquer certaines choses à Mickey ? En même temps, Mickey doit se battre avec son oncle qui aimerait le tenir à l'écart, avec les ados du lycée qui ne veulent pas de lui dans l'équipe de basket, avec les policiers qui ne le croient pas, avec des amours qui n'osent se dire et surtout avec deux amis parfois efficaces, parfois véritables bras cassés qui l'embarquent dans des aventures sans intérêt. À quelques secondes près est un honnête travail, à l'intérieur d'une série en construction, destiné à un public adolescent qui peut y trouver son compte d'aventures, de mises en abyme de leurs propres difficultés avec les autres (élèves, professeurs, parents, adultes généralement), mais sûrement pas pour les adultes...

Citation

Que faites- vous quand vous apprenez qu'une de vos amies a été blessée lors d'une fusillade et que sa mère s'est fait tuer ? Si vous êtes comme moi, vous allez en cours.

Rédacteur: Laurent Greusard lundi 02 septembre 2013
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page