L'Étranger

Cette fois l'assassin a choisi des victimes de conditions différentes. Non, ce ne sont pas des crimes d'un maniaque criminel. Il y a quelque chose d'étrange et de sinistre. Vous me faites peur. De quoi parlez-vous ? Watson, je suis sûr que ces meurtres ne sont qu'une partie d'un plan.
Roy William Neill - La Femme en vert
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 18 septembre

Contenu

Bande dessinée - Noir

L'Étranger

Psychologique - Social - Procédure MAJ mardi 01 octobre 2013

Note accordée au livre: 5 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Jacques Ferrandez (scénario & dessin)
Scénario adapté de l'œuvre de Albert Camus
Paris : Gallimard, avril 2013
134 p. ; illustrations en couleur ; 29 x 22 cm
ISBN 978-2-07-064518-3
Coll. "Fétiche"

Actualités

  • 30/10 Édition: Parutions de la semaine - 30 octobre
    Les amateurs de romans policiers historiques classiques seront ravis cette semaine. Il faut dire qu'entre Jean d'Aillon et Michèle Barrière, ils seront rassurés. Les polars plus procéduriers ne sont pas très nombreux. Pieter Aspe propose une énième aventure de son commissaire Van In, qui a perdu (presque) tout ce qui faisait son charme au fil des romans s'éloignant à grands pas d'un autre commissaire, du 36, Jules Maigret. Après la folie de la rentrée littéraire, tout semble rentrer dans l'ordre. L'occasion sans nul doute d'aller voir un peu dans sa bibliothèque personnelle s'il n'y a pas un titre ou deux à relire !

    Fictions adulte grand format :
    La Désinformation. 2, de Jean-Marie Albert (Triomphe, "Vladimir")
    Faites vos jeux, de Pieter Aspe (Albin Michel, "Thrillers. Une enquête du commissaire Van In")
    Résurgence, d'Isabelle Bruhl-Bastien (Citron bleu, "Citron mystère")
    Hobboes, de Philippe Cavalier (Anne Carrière, "Thriller")
    Chef de guerre. 1, de Tom Clancy (Albin Michel, "Thrillers")
    Chef de guerre. 2, de Tom Clancy (Albin Michel, "Thrillers")
    C'est la danse des connards, du colonel Durruti (Goater, "Le Soviet")
    Les Sanglots des Danaïdes, de Jean-Paul Copetti (Glyphe, "Roman")
    Le Spectre de la place Beauvau, d'Éric Duchêne (Édilivre)
    Cachotteries, d 'Anne Gerbedoen (Fleur sauvage)
    Les Vieilles chouettes, de Karine Gournay (Fleur sauvage)
    La Serpente, d'Olivia Koudrine (Le Cherche midi, "Thriller. Romans")
    Une vraie famille, de Valentin Musso (Le Seuil)
    Latrodectus : les veuves noires, d'Alain Poirrier (Ed2A, "Roman policier")
    On ne badine pas avec la mort, de Le Trinacrien (Presses du Midi)
    Robnoir : dix nouvelles judiciaires, de Jacques Vergès (Ipagine)
    Une mariée de trop, de Louise Vianey (Mosaïc)

    Fictions adulte poche :
    Vilaines filles, de Megan Abbott (Le Livre de poche, "Thriller")
    13, de Pieter Aspe (Le Livre de poche, "Policier. Une enquête du commissaire Van In")
    Balles perdues à Moliets, de Max Barteau (Cairn, "Du noir au Sud")
    Sans filet, de William Belford (Cogito ergo sum)
    Psychose de Douardenez à Tréboul, de Jean Colloc'h (Astoure, "Breizh noir. Une enquête de François Le Strat")
    La Bibliothèque oubliée, de A. M. Dean (City, "Poche. Thriller")
    Calculs sévères à Saint-Nazaire, de Rémi Devallière (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Magouilles & compagnie à Brest, de Françoise Dubois (Astoure, "Breizh noir")
    Triviale poursuite, de Marc Falvo (Fleur sauvage, "Stan Kurtz : série B.")
    Fais ta prière, Shimon Lévy, d'Annette Ferne (Le Verger, "Les Enquêtes rhénanes")
    Black ops. 7, Imptueuse, de Cindy Gerard (J'ai lu, "Pour elle. Romantic suspense")
    La Môme de Fouesnant, de Bernard Larhant (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Mort-flash à Nice Ouest, d'Isabelle Luminet & Catherine Sackur (Baie des anges, "Noir Méditerranée")
    Ne reste que la violence, de Malcom Mackay (Le Livre de poche, "Policier. La Trilogie de Glasgow")
    Le Bonhomme de neige, de Jo Nesbø (Gallimard, "Folio. Policier. Une enquête de l'inspecteur Harry Hole")
    Les Italiens, d'Enrico Pandiani (Le Livre de poche, "Policier")

    Romans & nouvelles étrangers :
    Un suspect si proche, de Brenda Joyce (J'ai lu, "Pour elle. Aventures et passions. Une enquête de Francesca Cahill")
    Accord secret, de Beth Kery (J'ai lu, "Pour elle. Passion intense. Séquences privées")
    Briser les chaînes, de Rachel Lacey (J'ai lu, "Pour elle. Best friend")
    Hors-la-loi, de Arto Paasilinna (Gallimard, "Folio")

    Romans & nouvelles français :
    L'Évasion de Richard Cœur de Lion et autres aventures, de Jean d'Aillon (Flammarion, "Littérature française. Les Aventures de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour")
    Innocent breuvage, de Michèle Barrière (Jean-Claude Lattès, "Romans historiques. Les Aventures de Quentin du Mesnil, maître d'hôtel à la cour de François Ier")
    La Passagère clandestine de la vie, d'Andrée Brébant-Cogniard (L'Harmattan, "Aux marges de l'écriture")
    Corvée de bois, de Didier Daeninckx (Gallimard, "Folio")
    Une amanite dans le jardin. 1, de Vincent Dampierre (Presses du Midi)
    Une amanite dans le jardin. 2, de Vincent Dampierre (Presses du Midi)
    Perdre la paix : Keynes, Paris, 1919, de Christophe Girard (Hélice Hélas)
    La Guerre ? C'est ça !..., de Louis Hobey (Plein chant, "Voix d'en bas")
    À la folie : et autres histoires de jalousie meurtrière, de Grégory Laignel (C. Corlet)
    Les Enquêtes de Providence, de Jean-Christophe Rufin (Gallimard, "XL")

    Bandes dessinées :
    La Banque : deuxième génération : 1857-1871. 4, de Pierre Boisserie, Philippe Guillaume & Malo Kerfriden (Dargaud)
    La Dame de Scutari, de Luc Brunschwig & Cecil (Futuropolis, "Holmes (1854-1891 ?))
    Le Retour du chat assassin, de Véronique Deiss (Rue de Sèvres)
    Warren Ellis présente Hellblazer. 1, de Warren Ellis (Urban comics, "Vertigo signatures")
    L'Étranger, de Jacques Ferrandez (Gallimard)
    Green Arrow. 3, Brisé, de Jeff Lemire, Denys B. Cowan & Andrea Sorrentino (Urban comics, "DC renaissance")
    L'Héritage de Sherlock Holmes, de Jérôme Louiche & Bruno Bertin (P'tit Louis, "Les Aventures de Vick et Vicky")
    Lisa de la Nasa, de Léo Louis-Honoré (FLBLB)
    Bedlam : le mal c'est ce que j'ai fait ou ce que je suis ?. 2, de Nick Spencer & Ryan Browne (Humanoïdes associés, "Comics")

    Mangas :
    Master Keaton. 12, de Naoki Urasawa & Hokusei Katsushika (Kana, "Big Kana")

    Littérature de jeunesse (documentaire) :
    1914-1918, la Grande Guerre : découper, plier, coller, de Patrick Pasques (Tutti frutti, "Tutti frutti jeunesse")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Noé le pompier : audiomagique : tourne les pages et écoute l'histoire, de Bénédicte Rivière, Romain Guyard & Charlie (Gründ, "Mes premiers livres sonores")

    Fictions jeunesse :
    Avril et le monde truqué : le roman du film (Casterman)
    L'Affaire Moon, de Carina Axelsson (Fleurus, "Fashion détective")
    La Boussole des rêves, de Piedomenico Baccalario (Gallimard-Jeunesse, "La Boutique vif-argent")
    Captain America, de Sabine Boccador (Fleurus, "La Grande imagerie des super-héros")
    Hulk, de Sabine Boccador (Fleurus, "La Grande imagerie des super-héros")
    Les Disparus du Clairdelune, de Christelle Dabos (Gallimard-Jeunesse, "Hors série littérature. La Passe-miroir")
    Le Chat de mamie Simone : une aventure de Romane la petite enquêtrice, de Gilles Debouverie (Nord Avril, "Policier jeunesse")
    Un chant de Noël, de Charles Dickens & Roberto Innocenti (Gallimard-Jeunesse, "Album junior")
    Les Lutins noirs, de Renaud Marhic (P'tit Louis, "Romans jeunesse. Les Lutins urbains")
    Un détective de mauvais poil, de Béatrice Nicodème (Le Livre de poche jeunesse, "Policier")
    L'Héritage de Sherlock Holmes, de Ève-Lyn Sol (P'tit Louis, "Romans jeunesse. Les Aventures de Vick et Vicky")

    Cinéma, télévision & radio :
    En compagnie de la 7e, de Philippe Chanoinat & Charles Da Costa (Glénat)
    James Bond est éternel : un demi-siècle de cinéma, 50 histoires secrètes de l'agent 007, de Guillaume Évin (Le Moment, "Le Poche du moment")
    Le Petit livre de James Bond, de Philippe Lombard (First, "Petit livre de culture générale")
    L'Histoire d'un monde truqué, de Jacques Tardi & Benjamin Legrand (Casterman)
    The Walking Dead : rôdeurs et survivants. 2 (Huginn & Muninn, "Ciné TV")

    Photographie :
    L'Attrapeur d'ombres : la vie épique d'Edward S. Curtis, de Timothy Egan (Albin Michel)

    Cuisine & gastronomie :
    Shaken not stirred : cocktails James Bond 007 : recettes explosives et raffinées (Télémaque)

    Littérature (théorie & études) :
    Terreur, trauma, transferts : l'écriture de l'événement dans Falling Man de Don DeLillo, de Florian Tréguer (PUF, "Série Anglais. Collection CNED-PUF")

    Mémoires littéraires & correspondance :
    De père à père, de Pierre Simenon (Flammarion)

    Arts (généralités) :
    Faussaires de génie : autoportrait, de Wolfgang Beltracchi & Helene Beltracchi (Arche)

    Biographies & généalogie :
    Double équipe, de Roger Lapert (L'Harmançon)
    Paula : survivre obstinément, de Paulette Sarcey (Tallandier)

    Histoire (généralités) :
    Secrets d'histoire. 6, de Stéphane Bern (Albin Michel)
    Secrets d'histoire illustrés, de Stéphane Bern (Albin Michel)

    Histoire de France :
    Vivre au lieu d'exister : la vie exceptionnelle de Berty Albrecht, compagnon de la Libération, de Mireille Albrecht (Le Rocher)
    Félix Eboué : de Cayenne au Panthéon, 1884-1944, d'Arlette Capdepuy (Karthala, "Hommes et sociétés")
    Mémoires, de Joseph Fouché (Mercure de France, "Le Temps retrouvé")
    Les Notaires sous l'Occupation, 1940-1945 : acteurs de la spoliation des Juifs, de Vincent Lecoq & Anne-Sophie Poiroux (Nouveau Monde, "Histoire")
    Le Réseau du Musée de l'Homme : une résistance pionnière, 1940-1942, d'Alain Monod (Riveneuve)
    La Résistance en Moselle annexée : le groupe Mario, de Cédric Neveu (Quotidien)

    Histoire de l'Europe :
    U-Boote ! Lorient. Septembre 1943-mai 1945, dernières missions jusqu'à la Libération, de Luc Braeuer (Liv'éditions, "Document et témoignage")
    Mémorial des martyrs de la Shoah, d'Antoine Brochard (Le Linteau)
    La Conjuration de Hitler : l'enlèvement de Pie XII, de Mario Dal Bello (Balland, "Mystères dévoilés : archives secrètes du Vatican")
    La Seconde Guerre mondiale en 100 photographies (L'Imprévu)
    Raspoutine : 1863-1916, d'Alexandre Spiridovitch (Des Syrtes)
    39-45 : histoire d'un monde en guerre, sous la direction de Claude Quétel (Larousse)
    Une alliance improbable : l'armée française et la Russie soviétique, 1917-1939, de Georges Vidal (Presses universitaires de Rennes, "Histoire")

    Histoire des autres continents :
    Génocide arménien : en quête de mémoire, de Pierre Gouyou Beauchamps, Daphné Gastaldi & Mathieu Martinière (Golias, "Itinérances")
    On a tiré sur le Président, de Philippe Labro (Gallimard, "Folio")

    Régionalisme :
    Marais, Paris, 1943, de Patrice Roy (Créaphis, "Foto")

    Politique, théorie, idéologies & partis :
    Aux origines de l'État islamique : du premier califat au conflit chiites sunnites, de Louis Chagnon (Godefroy de Bouillon)

    Science militaire :
    Le Casque allemand. 1, Du M35 au M42, de Carole Suppo & Frédérik Suppo (Heimdal-Uniformes)

    Criminologie & prisons :
    La Malle sanglante du Puits d'Enfer, de Xavier Armange (D'Orbestier, "Carbone")
    Histoire du 36, quai des Orfèvres, de Claude Cancès (Mareuil)
    Contre-enquête sur l'affaire de Broglie, de Christian Chatillon (Le Toucan)
    Le Club des Cassandre : propos sur la criminalité financière, de Michel Claise (Racine)
    Enfermements : règles et dérèglements en milieu clos : IVe-XIXe siècle, sous la direction d'Isabelle Heullant-Donat, Falk Bretschneider, Julie Claustre & Élisabeth Lusset (Publications de la Sorbonne, "Homme et société")
    Nouvelles figures de l'acte criminel : du monstrueux au familier, de Amal Hachet (In press, "Ouvertures psy")
    Le Mitard : une approche sociologique de la discipline pénitentiaire, de Gérard Lambert (L'Harmattan, "Logiques sociales")
    Liaisons : le magazine de la préfecture de police. 111, Le Fait divers à la loupe (Préfecture de police, Service communication)
    L'Attaquant : l'histoire vraie du gang des Pink Panthers, de Jérôme Pierrat & Svetlana Dramuc (La Manufacture de livres)
    Chronique du crime, de Dominique Rizet & Arnauld Dingreville (Chronique)
    Mesrine : l'homme paradoxe, de Jean-Marc Simon (Mareuil)
    Tumultes. 45, L'État corrompu, sous la direction de Patrick Cingolani, Federico Tarragon & Étienne Tassin (Kimé)
    Liens : Faites vos jeux |Le Bonhomme de neige |Les Italiens |Innocent breuvage |Histoire du 36 quai des Orfèvres |Contre-enquête sur l'Affaire de Broglie |Pieter Aspe |Valentin Musso | Le Trinacrien |Megan Abbott |Jo Nesbø |Enrico Pandiani |Jean d'Aillon |Michèle Barrière |Didier Daeninckx |Warren Ellis |Jacques Ferrandez |Charles Dickens |Renaud Marhic |Béatrice Nicodème |Jacques Tardi |Benjamin Legrand |Claude Quétel |Véronique Deiss |Christian Chatillon

  • 04/09 Prix littéraire: Première sélection du Goncourt 2014
  • 28/11 Prix littéraire: Sélection 2014 Fauve polar SNCF
  • 24/11 Festival: Livres en tête s'ouvre aux plaidoiries

L'étranger apprivoisé

"Aujourd'hui, maman est morte." À défaut de l'avoir lu, tout le monde a entendu parler du roman le plus connu d'Albert Camus, L'Étranger, paru en 1942, et a en mémoire son incipit. Élément incontournable du "Cycle de l'absurde", L'Étranger avait fait l'objet en 1967 d'une adaptation cinématographique par Luchino Visconti1, il ne manquait donc qu'une bande dessinée. Qui hormis Jacques Ferrandez pouvait relever le défi ? Le dessinateur avait déjà tenté l'aventure avec L'Hôte, il récidive avec un Étranger plus camusien que nature puisé à la fois dans le roman et dans ses souvenirs de famille. En effet, la grand-mère paternelle de Ferrandez et la mère de Camus, toutes deux de la même génération, ont vécu dans la même rue d'Alger à quelques numéros près. Camus et le père de Ferrandez ont fréquenté le même lycée. Autant dire qu'avant d'adapter Camus, dans ses nombreux carnets, dont ceux d'Alger, Ferrandez respirait déjà le même air que Camus.
L'histoire de L'Étranger, c'est celle de Meursault, un homme qui s'oppose à toutes les convenances et qui avant d'être étranger aux autres l'est envers lui-même. Un homme qui se baladant sur une plage baignée de soleil croise un Arabe avec qui il a déjà eu des démêlées un peu plus tôt dans la journée et l'abat d'un coup de pistolet suivi de quatre aux balles alors qu'il était aveuglé par la lame sortie par son opposant (et non assaillant). Pendant son procès, il accusera la chaleur, mais le procureur dressera le portrait d'un homme insensible au point de ne même pas pleurer à l'enterrement de sa mère, et d'aller voir un film de Fernandel le lendemain avec une ancienne collègue devenue le jour même sa maitresse après une journée de baignade à la mer. Camus dira de Meursault qu'il a été condamné à mort non pas pour le meurtre de l'Arabe, mais parce qu'il n'a pas pleuré à l'enterrement de sa mère. La situation est absurde, mais elle révèle les craintes et les rancœurs des communautés arabes et occidentales dans un pays qui suffoque sous la chaleur et est abattu par le soleil.
Meursault ne s'explique pas son geste, mais Jacques Ferrandez, avec son trait particulier et ses écarts habituels le dépeint avec maitrise. L'on sent qu'il n'a pas eu trop de mal à s'approprier un univers, des personnages et une œuvre dont il est proche. À mesure que l'on tourne les pages où le soleil nous aveugle, où la langueur nous accapare, où l'on devine que ce qui arrive à Meursault aurait pu nous arriver, le style éclatant de Jacques Ferrandez nous plonge dans un monde si lointain, et pourtant pas si éloigné que ça. Mais que dire du procés avec ce procureur général inique, dessiné affreusement par Ferrandez, à l'image même de sa personnalité drapée dans une moralité des convenances ? Faute de pouvoir condamner Meursault avec des preuves irréfutables, il en dresse un portrait à la limite du machiavélique. Certes Meursault est un être dont la froideur est bien exprimée dans cet album, mais il est surtout malade d'être en décalage avec notre société et ses convenances. Un être ni bon ni mauvais, droit dans ses idées, avec l'idée de ne pas déranger pour peu qu'on ne le dérange pas, avec la volonté de vivre une vie sans surtout ressentir le besoin de se projeter. Un être qui a mis ses sentiments à l'écart, et qui vit au jour le jour en attendant une mort qui se profile à l'ombre d'une guillotine. L'adaptation proposée par Jacques Ferrandez est brillante. Mais qui en doutait ?

1. Le film propose un casting impressionnant avec, excusez du peu, Marcello Mastroianni dans le rôle de Meursault, Anna Karina dans celui de Marie, sa petite amie, Bernard Blier, incarnant son avocat et Bruno Cremer, le prêtre qui vient le voir en cellule

Illustration intérieure


Citation

Un homme qui tue moralement sa mère se retranche de la société des hommes au même titre que celui qui porte une main meurtrière sur l'auteur de ses jours. Dans tous les cas, le premier prépare les actes du second, il les annonce en quelque sorte et il les légitime.

Rédacteur: Julien Védrenne vendredi 20 mai 2016
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page