Prague fatale

Les traces de pas, mégots, brins d'herbe, sont définitivement perdus. Mais vous, Mr Poirot, c'est bien l'élément psychologique qui vous intéresse, non ?
Miceal O'Griafa & David Charrier - Cinq petits cochons
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Frontière
Depuis les années 1970, l'Amérique mène la guerre contre la drogue. Elle l'a perdue et elle le sa...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 17 novembre

Contenu

Roman - Policier

Prague fatale

Historique - Assassinat MAJ mardi 04 février 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 22 €

Philip Kerr
Prague fatale - 2011
Traduit de l'anglais par Philippe Bonnet
Paris : Le Masque, janvier 2014
408 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-7024-3848-0
Coll. "Grands formats"

Actualités

  • 04/07 Librairie: Sélections de l'été 2015 de la librairie Compagnie
  • 27/02 Édition: Parutions de la semaine - 27 février
  • 17/01 Édition: Parutions de la semaine - 17 janvier
    La fameuse seconde rentrée littéraire, qui a pris ses habitudes courant janvier alors que d'autres entament les soldes, est là et bien là. Tant au niveau romans que BD. Le nouveau roman policier historique de Philip Kerr, Prague fatale, est l'un des piliers de celle-ci en compagnie d'ouvrages éclectiques parmi lesquels citons Terminus Belz, d'Emmanuel Grand et Wildcat play, d'Helen Knode. Signalons les parutions de trois romans de la collection "ArtNoir" chez Cohen & Cohen. Nous avons déjà lu et apprécié Le Triomphe de la mort : Bruegel, de Patrick Weiller. Derrière ce titre à la Gabriele D'Annunzio, se cache un roman où l'art et l'histoire prennent une part prépondérante. À noter qu'Alexis Aubenque, Sam Millar et Matthew Stokoe font paraitre un nouveau roman en grand format et que Dominique Forma sort un inédit en poche chez Rivages qui se joue du monde hollywoodien. Les sorties poche, souvent peu enclines à mettre en avant des inédits (hormis dans la collection "Grands détectives" de 10-18, qui justement permet aux lecteurs de sagas de se plonger dans les romans d'Odile Bouhier et Laetitia Bourgeois, cette semaine) sont très nombreuses et encore plus variées. Si nous devions ne retenir qu'un titre, alors ce serait peut-être Le Chapeau de M. Briggs, de Kate Colquhoun. En bande dessinée, entre Fantomas qui fait sa deuxième apparition sous le trait d'Olivier Bocquet et Edgar Allan Poe mis en bulle par Stéphane Louis, Bastien Orenge et Thomas Verguet, Tonino Benacquista se fend d'une intrigue sur fond d'expérimentations médicales en laboratoire ; Pierre Christin et Olivier Balez se penchent sur la vie de l'urbaniste Robert Moses, qui bouleversa New York. Une semaine chargée où le choix fait rage, mais ça vous l'aviez sûrement compris !

    Fictions adulte grand format :
    Le Cercle défendu, de Christian Angles (Les Nouvaux auteurs, "Thriller")
    Né pour être sauvage, d'Alexis Aubenque (Calmann-Lévy)
    Vengeance tardive, de Philippe Barat (L'Officine)
    Le Jeu de l'assassin, de Nils Barrellon (City, "Thriller")
    L'Odeur du ciel : Chu Teh-Chun, de Henri Bonetti (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    La Danse de la mouette, de Andrea Camilleri (Fleuve, "Thriller")
    Au bout du rouleau, de Claude Canal (TDO, "Collection noire")
    Par la grande porte, de David Carnoy (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Nos désirs et nos peurs, de Wulf Dorn (Le Cherche midi, "Thriller")
    Apnée noire, de Claire Favan (Le Toucan, "Toucan noir")
    Meurtre d'un maître drapier, de Nicole Gonthier (Pygmalion, "Policiers")
    Mandarinia : le culte du frelon, de Nicolas Gorodetzky (Les 2 Encres, "Sang d'encre")
    Terminus Belz, d'Emmanuel Grand (Liana Levi, "Policier")
    Elle a disparu, de Gwendolen Gross (Liana Levi, "Littérature étrangère")
    Le Spectre de la rue du Puits, de Indrek Hargla (Gaïa, "Polar")
    Zone B, de Marie Hermanson (Actes Sud, "Actes noirs")
    Témoin des morts, de Elisabeth Herrmann (Fleuve "Noir. Thriller")
    Le Témoin, de Franck Jendro (Nouvelles plumes)
    Ressacs, de David-James Kennedy (Fleuve, "Noir. Thriller")
    Prague fatale, de Philip Kerr (Le Masque, "Grands formats")
    Wildcat play, de Helen Knode (Rivages, "Thriller")
    L'Inconnue de Montparnasse, de Maryse Lartigau (Gascogne)
    Le Jardin de bronze, de Gustavo Malajovich (Actes Sud, "Actes noirs")
    Les Chiens de Belfast, de Sam Millar (Le Seuil, "Seuil policiers")
    Le Silence de Saturne : Goya, d'Isabelle Mimouni (Cohen & Cohen, "ArtNoir")
    L'Ange du Nord, de Kathy Reichs (Robert Laffont, "Best-sellers")
    Les Souffles ne laissent pas de traces, de Timothée Rey (Les Moutons électriques, "Bibliothèque voltaïque")
    Petits fantômes, de Rodolphe (Michalon)
    L'Assassin d'Elsa, de André Rollin (Le Cherche midi, "Styles")
    Empty Mile, de Matthew Stokoe (Gallimard, "Série noire")
    Amérithrax, de John Turner (L'Aube, "Noire")
    Le Triomphe de la mort : Bruegel, de Patrick Weiller (cohen & Cohen, "ArtNoir")
    La Lanterne rouge, de Pierre Zaccone (Les Moutons électriques, "Le Rayon vert")

    Fictions adulte poche :
    Crime Unlimited, de Jake Arnott (10-18, "Domaine policier")
    Pour le bien des enfants, d'Alexis Aubenque (Le Livre de poche, "Policier")
    Messe noire, d'Olivier Barde-Cabuçon (Babel, "Noir")
    De mal à personne, d'Odile Bouhier (10-18, "Grands détectives")
    La Fille de Baruch, de Lætitia Bourgeois (10-18, "Grands détectives")
    Bûchers en sous-sol, collectif (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments")
    La Piste de sable, de Andrea Camilleri (Pocket, "Thriller")
    L'Assassin à la pomme verte, de Christophe Carlier (Pocket, "Best")
    La Chambre ardente, de John Dickson Carr (Le Masque, "Poche. Jaune")
    Une histoire d'amour radioactive, d'Antoine Chainas (Folio, "Policier")
    Le Jour où tu dois mourir, de Marc Cheruel (Pocket, "Thriller")
    Les Souffrances du jeune ver de terre, de Claro (Babel, "Noir")
    Nécrologie, de Paul Cleave (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Chapeau de M. Briggs, de Kate Colquhoun (10-18, "Littérature étrangère")
    Micro, de Michael Crichton & Richard Preston (Pocket, "Thriller")
    Sale eau de Montreuil, de Karl Dazin (Baleine, "Le Poulpe")
    Play. 1, Manipuler ou être manipulé, de Anders de la Motte (Pocket, "Thriller")
    Série Z, de J. M. Erre (Pocket, "Best")
    Les Blondes et papa, de Charles Exbrayat (Le Masque, "Poche. Jaune")
    Une fibre meurtrière, de Kylie Fitzpatrick (Babel, "Noir")
    Holliwood zéro, de Dominique Forma (Rivages, "Noir")
    À la vue, à la mort, de Françoise Guérin (Le Masque, "Poche. Contemporain")
    Les Lignes de l'impur, de Fabrice Guichard (Orphie, "Policier outre-mer")
    Cornes, de Joe Hill (J'ai lu, "Policier")
    Plein gaz, de Joe Hill & Stephen King (Jean-Claude Lattès)
    Hécate, de Frédéric Jaccaud (Gallimard, "Série noire")
    Beau parleur, de Jesse Kellerman (J'ai lu, "Thriller")
    Le Pacte, Lars Kepler (Babel, "Noir")
    Défendre Jacob, de William Landay (J'ai lu, "Thriller")
    Nous étions les hommes, de Gilles Legardinier (Pocket, "Thriller")
    Relique, de Scott Mariani (City, "Poche. Thriller")
    Le Braconnier du lac perdu, de Peter May (Babel, "Noir")
    Retour à Whitechapel : la véritable histoire de Jack l'Éventreur, de Michel Moatti (Pocket, "Thriller")
    Le Vertige de la chute, de Walter Mosley (Babel, "Noir")
    L'Année du volcan, de Jean-François Parot (10-18, "Grands détectives")
    La Piste du tigre, de James Patterson (Le Livre de poche, "Thriller")
    Cauchemar génétique, de Douglas Preston & Lincoln Child (J'ai lu, "Thriller")
    Les 500, de Matthew Quirk (Pocket, "Thriller")
    Circuit mortel, de Kathy Reichs (Pocket, "Thriller")
    Trop de témoins pour lord Peter, de Dorothy Leigh Sayers (Le Masque, "Poche. Jaune")
    Opération Fleming, de Mitch Silver (10-18, "Domaine policier")
    La Belle vie, de Matthew Stokoe (Folio, "Policier")
    Sombre éclat, de Simon Tolkien (Pocket, "Thriller")

    Bandes dessinées :
    Wake up America : 1940-1960, 1, de Andrew Aydin, John Lewis & Nate Powell (Rue de Sèvres)
    Les Cobayes, de Tonino Benacquista & Nicolas Barral (Dargaud)
    Avengers : l'âge des héros, de Brian Michael Bendis & John Romita (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    La Colère de Fantomas. 2, Tout l'or de Paris, de Olivier Bocquet & Julie Rocheleau (Dargaud)
    22 : une enquête explosive, de David Chauvel, Olivier Le Bellec & Thierry Chavant (Delcourt, "Machination")
    Robert Moses : le maître caché de New York, de Pierre Christin & Olivier Balez (Glénat, "1.000 feuilles")
    Lulu, femme nue, de Étienne Davodeau (Futuropolis)
    Blue ice, de Stephen Desberg & Bernard Vrancken (Le Figaro, "Les BD culte")
    La Nuit, de Philippe Druillet (Glénat, "Caractère")
    Pinkerton. 2, Dossier Abraham Lincoln : 1861, de Remi Guérin & Sébastien Damour (Glénat, "Aventure")
    Des hommes d'argent, de Patrick Hénaff, Tristan Roulot & Philippe Sabbah (Le Lombard, "Troisième vague")
    Shadowman. 1, Rites de naissance, de Justin Jordan & Patrick Zircher (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Fastermarket, de Jérémy Le Corvaisier (Les Enfants rouges, "Coquelicot")
    Metropolis. 1, de Serge Lehman & Stéphane de Caneva (Delcourt, "Machination")
    Edgar Allan Poe, hantise, de Stéphane Louis, Bastien Orenge & Thomas Verguet (Soleil, "1800")
    Hero worship. 1, de Scott Murphy, Zak Penn & Michael di Pascale (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Le Semeur d'angoisse, de Richard D. Nolane & Olivier Roman (Soleil, "Détectives de légende")
    Succombe qui doit, de Antoine Ozanam & Fabien Hrykak (KSTR)
    L'Histoire secrète : l'intégrale. 2, Volumes 5 à 8, de Jean-Pierre Pécau, Leo Pilipovic & Igor Kordey (Delcourt, "Série B")
    Crotales. 1, de Renaud & Gihef (Dupuis)
    Mask. 2, La Loi et la justice, de Chris Roberson, Alex Ross & Dennis Calero (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Special Branch. 4, Londres rouge, de Roger Seiter & Hamo (Glénat, "Grafica")
    Docteur Radar : tueur de savants, de Noël Simsolo & Frédéric Bézian (Glénat)
    Spider-Man, Black Cat : l'enfer de la violence, de Kevin Smith & Terry Dodson (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Silver Surfer : requiem, de J. Michael Straczynski & Esad Ribic (Panini comics, "Marvel Dark")
    The Avengers. 9, 1972, de Roy Thomas, Neal Adams & Steve Englehart (Panini comics, "Marvel Classic")
    Milan K. : intégrale, de Sam Timel & Corentin (Humanoïdes associés)
    Foligatto, de Alexios Tjoyas & Nicolas de Crécy (Humanoïdes associés)
    Narcocratie, de Bernard Vrancken & Stephen Desberg (Le Figaro, "Les BD culte")
    DMZ. 11, Le Soulèvement des États libres, de Brian Wood & Riccardo Burchielli (Urban comics, "Vertigo classiques")
    DMZ. 12, Les Cinq nations de New York, de Brian Wood & Riccardo Burchielli (Urban comics, "Vertigo classiques")

    Mangas :
    Arago : police investigator. 8, de Takahiro Arai (Pika, "Pika shônen")

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    Sitting Bull, le bison des Grandes Plaines, de Marilyn Plénard & Gopal Dagnogo (À dos d'âne, "Des graines et des guides")

    Fictions jeunesse :
    Jack Vandal. 2, Super-héros incognito, de Lee Bacon (Milan jeunesse)
    Espionne malgré moi, de Ally Carter (Hachette, "Bloom")
    Espionne-moi si tu peux, de Ally Carter (Hachette, "Bloom")
    L'Assassin malgré lui, de Eoin Colfer (Gallimard-Jeunesse, "Hors série littérature")
    Le Dernier gardien, de Eoin Colfer (Gallimard-Jeunesse, "Folio junior")
    En fuite, de Louise de Courville (Sainte-Philomène, "Jeunesse")
    L'Étrange vie de Nobody Owens, de Neil Gaiman (Albin Miochel-Jeunesse, "Wiz")
    Code Sara. 2, La Vérité ne suffit plus, de T. M. Goeglein (Milan jeunesse, "Macadam")
    Duel dans la vallée, de Guillaume Guéraud (Sarbacane, "Série B")
    Complot à Florence : dans l'observatoire de Galilée, de Guy Jiménes (Nathan Jeunesse, "Un regard sur...")
    À la recherche de Violetta, de Caroline Lawrence (Hachette, "Aventure")
    Les Fausses bonnes questions de Lemony Snicket. 1, Mais qui cela peut-il être à cette heure ?, de Lemony Snicket & Seth (Nathan Jeunesse)
    Si tu meurs, elle reviendra, de Maud Tabachnik (Flammarion, "Grand format")

    Biographies :
    Un conscrit de la 58.2.B. : Algérie, d'éclaboussures en éclats de vérité, de Michel Dallaporta (Temps présent, "Mémoire vive")

    Criminologie & prisons :
    La Criminologie, de Maurice Cusson (Hachette Supérieur, "Sciences humaines")
    La Vérité sur la mort de Maurice Audin, de Jean-Charles Deniau (Les Équateurs, "Documents")
    Dutroux : l'affaire, les pistes, les erreurs, de Pierre Guelff (PIXL)
    Fils de Sam, de Michaël Mention (Ring)
    In Amenas, histoire d'un piège : témoignages de la rescapée française du massacre, de Murielle Ravey & Walid Berrissoul (La Martinière)

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Mort pour la France : Mohamed Merah a tué mon fils, de Latifa Ibn Ziaten (J'ai lu, "Littérature générale. Document")
    Terroristes : les 7 piliers de la déraison, de Marc Trévidic (Le Livre de poche)
    Liens : Le Spectre de la rue du Puits |Le Triomphe de la mort : Bruegel |Pour le bien des enfants |Messe noire |De mal à personne |La Piste de sable |Une histoire d'amour radioactive |Nécrologie |Le Chapeau de M. Briggs : récit sensationnel du premier meurtre commis à bord d'un train anglais |À la vie à la mort |Cornes |Le Pacte |Défendre Jacob |Le Braconnier du lac perdu |Retour à Whitechapel : la véritable histoire de Jack l'Éventreur |L'Année du volcan |L'Année du volcan |Les 500 |La Belle vie |22 : une enquête explosive, 1 |Robert Moses : le maître caché de New York |Milan K. - 1. Le Prix de la survie |Milan K. - 2. Hurricane |Les Fausses bonnes questions de Lemony Snicket, 1. Mais qui cela peut-il être à cette heure ? |Wildcat play |Petits fantômes |Le Jardin de bronze |Claire Favan |Indrek Hargla |Philip Kerr |Sam Millar |Matthew Stokoe |Patrick Weiller |Odile Bouhier |Laetitia Bourgeois |John Dickson Carr |Antoine Chainas |Paul Cleave |Kate Colquhoun |Michael Crichton |Anders De La Motte |Charles Exbrayat |Dominique Forma |Françoise Guérin |Stephen King |Frédéric Jaccaud |Jesse Kellerman |Lars Kepler |William Landay |Peter May |Walter Mosley |Jean-François Parot |James Patterson |Lincoln Child |Tonino Benacquista |Nicolas Barral |Olivier Bocquet |Julie Rocheleau |Pierre Christin |Olivier Balez |Stephen Desberg | Gihef |Frédéric Bézian | Corentin |Eoin Colfer |Guillaume Guéraud |Caroline Lawrence |Maud Tabachnik |Helen Knode |Kevin Smith

Le climat de Prague est mauvais pour la santé

Sur les pas de Bernhard Gunther, dit Bernie, son héros, Philip Kerr n'en finit pas d'explorer l'Allemagne nazie en mêlant, avec maestria, intrigues fortes et faits historiques authentiques.

Le prologue relate, le 8 juin 1942, le retour de Prague de Bernie Gunther, en compagnie du corps de Reinhard Heydrich. Les faits qui conduisent à cette situation débutent en septembre 1941, quand Gunther, revenu d'Ukraine, retrouve sa place de policier à l'Alex.
Les habitants de Berlin subissent des privations de toutes natures et le couvre-feu. La criminalité évolue, mais les assassinats restent monnaie courante.
Un cadavre a été renversé par un train. Très vite, Bernie comprend qu'il ne s'agit ni d'un accident, ni d'un suicide, pour ce travailleur volontaire originaire des Pays-Bas.
En rentrant chez lui, pendant le couvre-feu, il intervient pour secourir une jeune femme. Son agresseur réussit à s'enfuir malgré un choc avec un taxi en maraude. Gunther, galant, raccompagne Arianne Tauber jusqu'à son logement.
C'est la Gestapo qui emmène le policier examiner un autre corps. Sur place, Gunther conclue, compte-tenu des hématomes et des blessures, qu'il s'agit de l'agresseur qu'il a fait fuir.
Il retrouve Arianne qui tient un vestiaire dans une boite de nuit très chic. Des relations se nouent.
C'est Heydrich qui réclame, sous la forme d'une invitation, la présence de Bernie à Prague alors que celui-ci voulait prendre quelques congés avec Arianne. Celle-ci souhaite l'accompagner malgré les réticences de Gunther. Le véritable motif de cette invitation concerne les sérieuses menaces d'assassinat qui pèsent sur Heydrich. Et Bernie, pour son malheur, est contraint d'accepter la proposition...

Outre les intrigues toujours finement ciselées, et celle qu'il a concocté pour le présent roman ne déroge pas à la règle, c'est toute une page de la grande Histoire que Philip Kerr fait revivre. Il sait, comme peu de romanciers, rendre tangible l'atmosphère qui régnait dans cette Allemagne sous la coupe nazie, ne s'interdisant aucun domaine, tant social que politique.
Avec Bernhard Gunther, son Kommissar attaché à l'Alex, nom donné à la police berlinoise car le bâtiment principal était situé sur l'Alexanderplatz, il fait revivre les différentes étapes de l'installation du nazisme, de son développement, jusqu'à son apogée et sa chute. Il prolonge, dans les années 1950, avec le récit des Allemands, nazis ou non, réfugiés à Cuba et en Amérique du Sud.
Dans Prague fatale, il décrit, en première partie, le Berlin de l'année 1941. C'est une ville où tout est rationné, (sauf pour les dirigeants), où les habitants ne trouvent que des ersatz... quand il y en a ! La criminalité évolue et les délits portent sur le vol de la nourriture, des animaux du zoo pour la viande, des meubles pour se chauffer, des rideaux pour faire des vêtements… Il évoque la loi du 19 septembre imposant le port d'une étoile jaune pour les juifs, comme au Moyen Âge. Il montre aussi le poids de la Gestapo, la terreur qu'elle inspire, qui place tout individu sur la défensive et sur la réserve. Il raconte la saleté, parce qu'il n'y a plus de savon, les odeurs corporelles dans les lieux clôs. Avec Bernie, il relate les échanges, les tractations pour obtenir des boites de conserves, une propriété répréhensible car tout le métal était destiné à l'effort de guerre. Il parle des pulsions suicidaires entretenues par des rescapés du front de l'Est, mais aussi de l'acharnement, de l'attachement des individus à la vie, malgré les énormes difficultés.

La seconde partie, qui se déroule à Prague est l'occasion de montrer comment la guerre et l'occupation étaient vécues dans la Tchécoslovaquie rebaptisée la Bohême-Moravie. Il revient sur les Trois Rois, des soldats tchèques qui luttent contre le nazisme par des actions armées, tant à Prague qu'à Berlin.

Avec ce nouveau roman, Philip Kerr nous offre une magnifique intrigue dans un cadre historique d'une grande rigueur.

Citation

Un choix hitlérien. C'est-à-dire qu'il n'y a pas de choix du tout.

Rédacteur: Serge Perraud mercredi 17 mai 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page