L'Hexamètre de Quintilien

S'il gérait bien le coup, il pouvait se faire un nom et se forger une réputation au sein du Department of Homeland Security. Il serait peut-être promu. On l'enverrait peut-être dans un pays où l'eau était potable.
Mark Haskell Smith - Salty
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 09 décembre

Contenu

Roman - Noir

L'Hexamètre de Quintilien

Huis-clos - Assassinat - Faits divers MAJ lundi 19 mai 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,5 €

Élisa Vix
Rodez : Le Rouergue, avril 2014
200 p. ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-8126-0652-6
Coll. "Noir"

Actualités

  • 28/07 Prix littéraire: Sélection 2014 du Prix polar Michel Lebrun
    Traditionnellement remis à l'occasion de la manifestation culturelle la 25e Heure du livre du Mans, le Prix polar Michel Lebrun célèbre cette année sa vingt-neuvième édition. Pour l'occasion, les dates du festival (dont la thématique cette année est "Les Peuple du fleuve Congo") ont été changées afin de ne pas entrer en concurrence avec Quai des bulles, qui se déroule à Saint-Malo. Les jurés du prix rendront donc leur verdict le 4 octobre. Auparavant, ils auront eu deux mois pour lire neuf romans francophones aux destins déjà différents. En effet, il se trouve dans la sélection des ouvrages comme Yeruldegger, un premier polar mongol de Ian Manook, qui a déjà vécu de nombreuses heures primées de gloire, et d'auteurs confirmés puisque parmi les romanciers figurent Gérard Delteil et Marin Ledun. Il est assez intéressant de noter que les éditions Liana Levi placent deux titres. On pourra regretter l'absence de maisons comme Gallimard (et sa collection "Série noire") et Le Masque. En revanche, la présences des éditions Croît Vif et Jigal est une bonne nouvelle pour la petite édition. Qui succèdera à Olivier Truc et son Dernier Lapon ?

    Sélection 2014 :
    - Le Bracelet zaïane, de François Chaumard (Croît Vif) ;
    - Les Années rouge et noir, de Gérard Delteil (Le Seuil) ;
    - Terminus Belz, d'Emmanuel Grand (Liana Levi) ;
    - Après la guerre, de Hervé Le Corre (Rivages) ;
    - L'Homme qui a vu l'homme, de Marin Ledun (Ombres noires) ;
    - Yeruldegger, de Ian Manook (Albin Michel) ;
    - Un mensonge explosif, de Christophe Reydi-Gramond (Liana Levi) ;
    - Trois heures avant l'aube, de Gilles Vincent (Jigal) ;
    - L'Hexamètre de Quintilien, d'Élisa Vix (Le Rouergue).
    Liens : Les Années rouge et noir |Terminus Belz |Après la guerre |L'Homme qui a vu l'homme |Yeruldegger |Un mensonge explosif |Trois heures avant l'aube |Le Dernier Lapon |Gérard Delteil |Emmanuel Grand |Hervé Le Corre |Marin Ledun |Ian Manook |Christophe Reydi-Gramond |Gilles Vincent |Élisa Vix |Olivier Truc

  • 16/06 Prix littéraire: Sélections 2014 des GPLP

Fait d'hiver

Découverte macabre dans un immeuble parmi tant d'autres où se mêle toute une faune ordinaire : le cadavre du bébé de Leila, mère célibataire, abandonné dans une poubelle. Mais qui peut bien tuer un nouveau-né ? Est-ce que Kevin, l'ado rebelle qui cache des vêtements ensanglantés ? Lucie, la journaliste famélique, réussira-t-elle à dénouer l'écheveau ?
Quelqu'un a dit un jour que le fait divers est révélateur de toute une société : dans ce roman choral a plusieurs voix, Élisa Vix se consacre plutôt à un microcosme, cet immeuble des plus ordinaires où, pourtant, se développent toutes sortes d'histoires individuelles. C'est cette comédie humaine autour d'un lieu clos - évoquant parfois le fameux L'Élégance du hérisson - que tisse le roman qui prend des atours de tragédie lors d'une conclusion glaçante et pourtant d'une logique implacable. Et une fois de plus, comme avec les séminaux romans de Marie Neuser (à laquelle on pense parfois) on est là sur la ligne poreuse entre mauvais genre et littérature dite blanche, tant les personnages sont crédibles, et l'écriture limpide et lumineuse. Qui plus est, si cette histoire n'aurait fait qu'un entrefilet oublié au fond d'un quotidien, l'auteur a l'élégance de ne pas l'étirer inutilement, bouclant sa démonstration en deux cents pages bien senties. On en vient à regarder ses voisins d'un œil nouveau en se demandant ce que peuvent bien dissimuler ces silhouettes se fondant dans le quotidien... Une réussite d'un auteur qui devient peu à peu une des voix avec laquelle il faut compter !

Nominations :
Prix Polar Michel Lebrun
Prix Polar Michel Lebrun 2014
Prix Mystère de la Critique 2015
Grand prix de la littérature policière - roman français 2014

Citation

Free lance est un joli terme issu de l'Anglais médiéval et désignerait un chevalier indépendant de tout seigneur. Dans free lance, il y a free. Tout le monde m'envie : je suis libre ! Je peux écrire ce que je veux sur ce que je veux...

Rédacteur: Thomas Bauduret mercredi 04 juillet 2012
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page