L'École des mauvais méchants. 1, Complot

Ils n'auraient pas eu l'air moins à l'aise s'ils avaient été assis dans la charrette des condamnés à mort, entourés d'individus parlant français.
Donald Westlake - Les Sentiers du désastre
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 12 août

Contenu

Roman - Thriller

L'École des mauvais méchants. 1, Complot

Fantastique - Complot MAJ jeudi 22 mai 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 9 ans

Prix: 12,9 €

Stephanie S. Sanders
Villain School: Good Curves Evil - 2011
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Lilas Nord
Paris : Nathan, février 2014
252 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-09-254304-7

Loup, es-tu là ?

Vous pensiez qu'être le Grand Méchant Loup ou le sanguinaire vampire des contes de fées étaient une sinécure ? Quelle naïveté ! Comme tous les grands rôles, cela nécessite en effet de l'entrainement, de l'exercice et bon nombre de leçons barbantes par des professeurs sadiques – et si même les méchants le pensent, imaginez à quel point ils le sont ! N'est pas Méchant qui veut, et Rune l'apprend à ses dépens : à cause d'une gentillesse, son père l'a envoyé dans un centre de rééducation pour mauvais Méchants. Accompagné d'une vampire accro au cacao et d'un Loup, il va ainsi devoir faire ses preuves démoniaques et rivaliser de méchanceté avec ses camarades de promotion. Un complot pour devenir les vrais Méchants dont leurs parents rêvent ? Pas si simple, puisque le Bien et le Mal sont rarement aussi distincts que cela !
Rune l'a probablement bien mérité – il n'est après tout pas très convaincant en Méchant –, mais il trouve tout de même la punition un peu lourde. Dans cette école de rééducation aux mauvaises actions, il côtoie des créatures très étranges, de celles qui hantent les contes de fées de leur présence maléfiques et donnent leurs heures de gloire aux vrais héros. Une plongée dans toutes ces histoires pour enfants découvertes lorsque l'on était plus jeunes, mais aussi leur découverte par un point de vue bien différent : imaginez-vous la honte du Grand Méchant Loup piégé par les trois petits Cochons ? Même vous vous souriez... Quant aux autres vrais Méchants, je vous laisse deviner leurs moqueries ! Pas simple, vraiment, d'être un Méchant convaincant et toujours victorieux...
Rune se lance donc à corps perdu dans son complot – rien de moins qu'enlever un bébé, kidnapper une princesse, renverser un royaume et se trouver un redoutable homme de main – pour prouver à son père et à ses amis qu'il est capable de devenir un Méchant Accompli. Le voilà parti à l'aventure, bien décidé à gagner et à appliquer les enseignements reçus en classe. Mais il va vite apprendre que Bien et Mal sont les facettes d'une même pièce, et que pour être le Méchant, encore faut-il que le Héros le perçoive comme tel. Comment donc écrire une histoire dont il maitrisera suffisamment le scénario pour endosser le rôle voulu ? À ça, Rune n'a jamais été préparé : il va falloir improviser !
Stephanie S. Sanders nous offre un roman savoureux, drôle et original à mettre entre toutes les mains. Par petites touches, elle reprend tous les classiques entendus dans notre enfance et façonne l'univers parallèle et impitoyable des Méchants, ceux que les lecteurs n'aiment jamais mais qui pourtant sont essentiels à la réalisation des exploits des Héros. Les personnages sont au moins aussi attachants que les Héros plus connus, et les exploits non moins extraordinaires. Heureusement que l'auteure rétablit donc l'équilibre ; qui sait, peut-être êtes-vous un Méchant qui s'ignore ?

Citation

Les Méchants à cent pour cent sont rares, sans doute parce qu'une fois adulte, deux scélérats risquent plus de s'étriper que de se marier et d'avoir beaucoup d'enfants.

Rédacteur: Catherine Thiéry jeudi 22 mai 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page