La Fille aux doigs d'or

Nous ne savons pas si nous sommes éveillés ou endormis. Lumières, films, musique... tout ça, c'est un sortilège qui maintient le peuple dans un profond sommeil. Qui va nous réveiller ?
Parker Bilal - Meurtres rituels à Imbaba
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 03 août

Contenu

Roman - Noir

La Fille aux doigs d'or

Psychologique - Social MAJ vendredi 22 août 2014

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 13 ans

Prix: 13,5 €

Julien Guérif & Benjamin Guérif
Paris : Syros, mai 2014
136 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-7485-1422-3
Coll. "Rat noir"

Manipulation ordinaire

Léo et son père vivent seuls depuis le décès de la mère. Ils se sont créé une routine faite de films visionnés à deux, de soirées pizza et de confiance. Tout cela vole en éclats le jour où le père de l'adolescent tombe amoureux d'une séduisante jeune femme. Si Léo est théoriquement plutôt content que son père reprenne sa vie en mains, il déchante très vite : non seulement son père lui ment pour cacher ses rendez-vous, mais en plus cette nouvelle belle-mère très officieuse semble nourrir des intentions bien peu louables. Voici un roman qui s'articule donc très largement autour de l'arrivée d'un nouveau membre dans une famille monoparentale, et que Benjamin et Julien Guérif décident de traiter comme une menace. Un parti-pris qui peut déranger, mais entièrement assumé et qui sert de prétexte à une réflexion poussée sur la manipulation.
Pour cette quatrième collaboration, Julien et Benjamin Guérif se penchent sur les sentiments de Léo à l'arrivée de Marianne dans la vie de son père, et donc dans la sienne. Comme beaucoup d'adolescents, cette "intrusion" ne se fait pas sans heurts et sans peur : ne va-t-elle pas s'interposer entre lui et son père ? Qu'est-ce que l'arrivée de la jeune femme va impliquer comme bouleversements dans le quotidien des deux hommes ? Et quelles sont les réelles motivations de Marianne, sensiblement plus jeune que le père de Léo, et au comportement envers lui très froid ? L'adolescent se rend vite compte que quelque chose se cache derrière tout cela, et est rapidement conforté dans ses craintes par des recherches dans le passé de la très belle jeune femme. Mais comment ouvrir les yeux de son père, qui plonge aveuglément dans cette histoire, sans lui faire trop de peine ?
Benjamin et Julien Guérif abordent avec beaucoup de justesse le séisme que représente l'arrivée de "l'autre", celui ou celle qui "remplace" le parent disparu ou absent, dans la vie des enfants. Cependant, on ne peut qu'être mal à l'aise face à la diabolisation que choisissent de mettre en scène les auteurs : ils semblent justifier la méfiance et la volonté de faire rompre le couple nouvellement créé... intention qui est déjà très largement répandue chez les enfants de couples séparés. Et si le personnage de Marianne mérite effectivement l'hostilité de Léo, elle est de facto une menace pour l'adolescent, avant même qu'il n'en connaisse effectivement les raisons... Le lecteur se demande si les méthodes employées par Léo sont correctes et si les décisions qu'il a prises et qu'il a mises en pratiques ne sont pas contestables ou déloyales – tout comme celle de son "ennemie"... Les auteurs soulèvent la question mais se gardent bien d'y donner une réponse claire... Pour autant, l'enquête de Léo est bien menée, convaincante et lui permet d'en apprendre plus sur la psychologie des adultes, tout en mettant en scène une situation courante, souvent compliquée et qui touchera sans aucun doute quoi que sans relief les lecteurs concernés.

Citation

Ma seule tâche sera de pousser une personne à s'en prendre à la mante religieuse et à faire en sorte que rien ne puisse me relier à elle. Mais qui peut se sacrifier à ma place ? Qui déteste Marianne autant que moi ?

Rédacteur: Catherine Thiéry lundi 18 août 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page