Du sang sous les collines

On aurait dit les stigmates du Christ. Et pourtant, il avait la sale impression que, dans ce désert, on était loin de Lui, et de Yahvé, d'Allah et de tout paradis promis par des divinités somme toute assez récentes.
Benjamin Legrand - Un escalier de sable
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 19 septembre

Contenu

Roman - Policier

Du sang sous les collines

Tueur en série - Vengeance - Drogue MAJ dimanche 21 septembre 2014

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Réédition

Tout public

Prix: 18,95 €

Marie-Bernadette Dupuy
Paris : Archipel, juin 2014
328 p. ; 23 x 15 cm
ISBN 978-2-8098-1476-7

Charente et partout

Il se passe de drôles de choses dans la paisible Angoulême, et l'inspectrice Maud Delage, venue de Bretagne, va vite s'en apercevoir : d'abord, c'est la découverte des cadavres égorgés de deux jeunes amoureux qui lui donnera une idée du trafic de drogue local, ensuite l'explosion d'une voiture de course — et de son propriétaire — signée par une lettre de mystérieux "Vengeurs" qui déclenchera une série de meurtres. À lire en Charentaises, bien sûr !
Deux enquêtes d'une série de neuf épisodes, à l'origine difficile à retrouver (elles furent publiées en recueil chez Jean-Claude Lattès et France Loisirs), par une auteur spécialiste des sagas et autres "grands romans". Marie-Bernadette Dupuy dit avoir rédigé le tout dans les années 1990 (l'action se passe entre 1995 et 1996), mais le ton et les thèmes évoquent à la fois les romans de série de collections popu estampillées années 1980 genre "Spécial-Police" (comme un Gérard Delteil savait en faire) et les bandes dessinées policières souvent friandes de voitures de course sabotées et de mystérieux "Vengeurs". Comme il s'agit de courts romans, il ne faut pas s'attendre à des intrigues bourrées de rebondissements, mais plutôt à des récits simples qui reviennent aux sources même du genre. Le personnage comme le style très classique imposent un ton décontracté avec en prime un vague développement sur la vie sentimentale de l'héroïne et ses deux prétendants et collègues heureusement pas trop lourds. Bien sûr, la région Charente est un personnage à part entière, mais heureusement sans les détails encombrants ou l'obligation de crédibilité du terroir du polar dit "régionaliste". Résultat, ces deux textes dont on sent que l'auteur a voulu comme un simple divertissement (but plus qu'honorable), face au déferlement de pavetons verbieux, semblent légers, légers comme des bulles de savon. Soufflons dessus et n'en parlons plus...

NdR - L'ouvrage comporte les deux romans suivants : Du sang sous les collines & Un circuit explosif.

Citation

Bouleversé, presque affolé, Franck réfléchit tout en lançant des coups d'œil inquiets autour de lui. Devait-il vraiment mettre dans sa poche de veste deux moitiés de doigts et un fragment de chair qui évoquaient vaguement la paume d'une main, le tout excessivement malodorant et d'une affreuse couleur noirâtre ?

Rédacteur: Thomas Bauduret lundi 08 septembre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page