Kill Créole

Dans sa chemise d'uniforme et son pick-up de fonction de l'État, il avait l'impression d'être un traître. Et il n'aimait pas ça.
C.J. Box - Vent froid
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Kill Créole

Géopolitique - Vengeance - Drogue MAJ mercredi 19 novembre 2014

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,9 €

Vernon Young
Paris : La Manufacture de livres, avril 2011
254 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-35887-020-7

Little Kingston

Un cadavre aux veines tranchées est trouvé au pénitencier de Mesopotamia Valley. Officiellement, il s'agit d'un suicide. Mais Godwin Herby, seigneur de la drogue jamaïcain, n'y croit guère : son demi-frère n'a pas pu se donner la mort. Sur les traces des assassins, il découvre de gros trafics de came, des sociétés écrans et les paradis fiscaux des Caraïbes. Alors Godwin Herby se fait gunman pour assouvir et servir sa vengeance, nous ouvrant en grand les portes du gangstérisme politique en Jamaïque, où l'on vote à la machette et au glock, avant de s'envoler pour Miami remodeler la physionomie du gangstérisme made in USA. C'est l'occasion cette fois de décrire les réseaux politico-mafieux mondialisés, avec leurs gangs à la solde des politiques. L'affaire couvre donc le monde, débarque sur l'île de Beauté où des Corses rêvent d'envahir la Jamaïque pour recycler leur fric, mais se heurtent à Godwin Herby, bientôt sauvage au large des Grenadines, toujours obsédé par la vengeance de son frère, vengeance qu'il est prêt à payer au prix fort. Kill Créole, de Vernon Young, est un roman politico-mafieux, qui dénonce in fine l'or vert, ce nouvel Eldorado du capitalisme, mais dans un style peut-être parfois trop soumis à sa volonté de dénonciation pour séduire tout à fait son lecteur...

Citation

C'est dur d'être un noir, ça t'es déjà arrivé de l'être ? moi, oui, une fois, quand j'étais pauvre.

Rédacteur: Joël Jégouzo mardi 23 septembre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page