Style Enfer

Mais je ne suis plus un homme, je suis un mort.
Sofi Oksanen - Purge
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Lovecraft Country
"Encore un machin lovecraftien", me suis-je dit in petto. Il est vrai que je suis un grand fan du maître ...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mercredi 12 août

Contenu

Roman - Noir

Style Enfer

Psychologique - Social - Assassinat MAJ jeudi 23 octobre 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 13 ans

Prix: 12,5 €

Anthony Pastor
Arles : Actes Sud junior, octobre 2013
180 p. ; 22 x 14 cm
ISBN 978-2-330-02425-3
Coll. "Romans ados"

Le Petit Chaperon rouge secoue les méchants

Kim est une ado pas très bien dans ses bottines. Ses parents sont séparés, elle a de petits seins et s'ennuie ferme dans sa vie. Mais, malgré cela, elle donnerait cher pour que la spirale dans laquelle sombre sa vie s'interrompe : son frère est soupçonné du meurtre de sa petite amie. Comme souvent dans les petites communes, les rumeurs vont bon train. Kim et sa famille sont surveillés, et les jeunes du village la regardent de travers alors même qu'ils côtoyaient son frère. Persuadée, bien entendu, que Kévin est innocent, la jeune fille essaie de reconstituer son emploi du temps la nuit de l'agression pour le disculper, et ne comprend pas pourquoi il ne semble pas vouloir livrer aux enquêteurs certains éléments qui pourraient l'innocenter. Avec les jeunes adultes il semblerait bien que les choses ne sont pas telles qu'elles le sont. Kim va découvrir autrement son frère, duquel elle pensait cependant être proche. Un dur apprentissage, écrit de manière percutante, pour un roman noir et oppressant.
La vie de Kim fonctionnait jusqu'ici un peu en vase clos, dans lequel elle ne se voyait dans les yeux des autres qu'à travers les siens : à force de vouloir voir dans les discours des autres ce qu'elle-même pouvait penser à son propos, elle a oublié que chacun dispose de son libre-arbitre, et que cela nous pousse parfois à nous comporter de bien étrange manière. De découvertes en découvertes, elle apprend à accepter que les autres sont bien différents des portraits figés qu'elle s'était fait d'eux : les amis des parents, les parents des amis... Les amis eux-mêmes sont devenus des étrangers, ou des personnes différentes, l'adversité et la peur les conduisant dans leurs derniers retranchements. Au milieu de cette jungle, ils semblent aussi découvrir la vraie Kim, cachée habituellement derrière sa panoplie de vêtements entièrement rouges. Décidée, la jeune fille ne recule devant rien ni personne, se résout à accepter les différences et à dénoncer les dérives auxquelles elle assiste. Il n'y a que comme cela qu'elle parviendra à comprendre ce qui est arrivé à Valentine et à disculper son frère, enfermé dans son mutisme et resté en garde à vue.
C'est un roman bien noir que nous livre Anthony Pastor ; qu'il s'agisse de l'agression de Valentine, de la dureté de la garde à vue de Kévin, des méthodes de Kim et de ses nouveaux amis pour arracher la vérité aux différents adultes qu'ils découvrent impliqués, ou encore de la noirceur de l'atmosphère dans laquelle tous les personnages évoluent, rien n'est épargné au lecteur. La touche rouge vif que représente Kim dans cet univers très sombre nous permet d'évoluer avec elle comme repère. On suit ses états d'âme, d'adolescente comme d'enquêtrice, de sœur comme de fille... et on ne peut s'empêcher d'espérer que cette jeune fille déterminée et quelque peu différente arrive à ses fins et dénonce les exactions de certains. Un roman pour un public averti, mais de qualité.

Citation

On ne veut pas de doute ici, on veut des réponses claires et nettes, on veut un assassin, un vrai, un qui ne ressemble pas du tout à mon frère.

Rédacteur: Catherine Thiéry mardi 07 octobre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page