La Compassion du diable

La plupart des artistes s'allongent dès qu'il faut palper, mais K-Cendres s'en balance, de la thune.
Antoine Dole - K-Cendres
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 22 octobre

Contenu

Roman - Thriller

La Compassion du diable

Tueur en série - Enquête littéraire MAJ lundi 13 octobre 2014

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,9 €

Fabio M. Mitchelli
Paris : Fleuve, octobre 2014
20 x 13 cm
ISBN 978-2-9542710-7-1

Actualités

  • 25/03 Édition: Parutions de la semaine - 25 mars
  • 14/11 Édition: Parutions de la semaine - 14 novembre
    À l'approche des fêtes, les éditions Jean-Claude Lattès continuent de recycler l'infernal Dan Brown avec ce coup-ci une édition illustrée à environ quatre fois le prix du poche. C'est un peu cher payé pour la flambée d'accueil du père Noël. Dans ce contexte - malgré quelques rééditions grand format -, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous les yeux. Les amateurs de thriller pourront se réjouir de la parution d'un nouveau roman de David S. Khara. Sinon, pour ceux qui préfèrent les classiques, "Folio policier" - outre deux nouvelles republications d'ouvrages de Pierre Boileau et Thomas Narcejac - propose Le Village aux Huit Tombes, de Seishi Yokomizo, un roman qui est une plongée dans le Japon de l'après Seconde Guerre mondiale entre ruralité, féodalité, tradition et vengeance. De Borée fait paraitre triplement ses "Grands crimes" pendant que Nausica Zaballos avec Mythes et gastronomie de l'Ouest américain part à la conquête culinaire du Far-West...

    Fictions adulte grand format :
    Les Amours meurent aussi..., de Patrice Baluc-Rittener (L'Harmattan)
    Inferno, de Dan Brown (Jean-Claude Lattès)
    Haïku, d'Éric Calatraba (Sudarènes)
    Le Trône, de Paul Christopher (Le Cherche midi, "Thriller")
    L'Affaire Cendrillon, de Mary Higgins Clark & Alafair Burke (Albin Michel)
    Six ans déjà, de Harlan Coben (Belfond, "Noir")
    Prière d'achever, de John Connolly (Ombres noires)
    Le Secret des tranchées, de Thomas H. Cook (Ombres noires)
    Bubble : proie ou prédateur, de Anders de la Motte (Fleuve, "Noir. Thriller")
    Petit enfer dans la bibliothèque, de Jasper Fforde (Fleuve, "Noir")
    Satan était un ange, de Karine Giébel (Fleuve, "Noir")
    Rue de l'Île-aux-Plaisirs, d'Évelyne Hugues (Tirésias, "Poésie-littérature")
    Le Marchand de sable, de Lars Kepler (Actes Sud, "Actes noirs")
    Une nuit éternelle, de David S. Khara (Fleuve, "Noir. Thriller")
    Echoes, de David Lecomte (Fleur sauvage)
    L'Œuvre de sang. 1, de David Lecomte (Fleur sauvage)
    Solitudes, de David Lecomte (Fleur sauvage)
    La Carne, de Guy Lefebvre (Fleur sauvage)
    Il est très difficile d'attraper un chat dans une pièce sombre, de Bruno M. (Ipanema)
    Jeudi noir : France-RFA 82 : un match, une victime, une vengeance, de Michaël Mention (Ombres noires)
    La Compassion du diable, de Fabio M. Mitchelli (Fleur sauvage)
    666e kilomètre, de Michaël Moslonka (Fleur sauvage)
    Les Petits polars du Monde. Saison 3, collectif (Le Monde)
    Le Fléau d'Éden, de James Rollin (Fleuve, "Noir. Thriller")
    Si loin de toi, de Tess Sharpe (Robert Laffont, "R")
    Les Yeux de Zanele, de Claire Sorbet (KTM)
    À l'ombre du Salève : crime et drogue, de Michel Turk (Cabédita, "Espace et horizon")
    L'Agence, de Suzanne Vanweddingen (Rroyzz)
    Le Manoir Messakine, de David Verdier (La Bouinotte, "Black Berry")

    Fictions adulte poche :
    Des corbeaux sur la grève : Pays des Abers, de Jean-Jacques Appéré (Ouest et Compagnie, "Roman policier")
    Le Bagad bombarde à Quimper, de Jean-Michel Arnaud (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    Le Message du pendu, de Pieter Aspe (Le Livre de poche, "Policier")
    Le Voleur d'âmes, d'Ann Benson (Pocket, "Thriller")
    À cœur perdu : meurtre en 45 tours, de Pierre Boileau & Thomas Narcejac (Folio, "Policier")
    Le Mauvais œil ; Au bois dormant, de Pierre Boileau & Thomas Narcejac (Folio, "Policier")
    Poursuite fatale, d'Allison Brennan (J'ai lu, "Pour elle. Suspense")
    Chemins de croix, de Ken Bruen (Folio, "Policier")
    Un avion sans elle, de Michel Bussi (Pocket, "Best")
    La Mort du golf : "Brest-Les-Abers", de Jacques Caouder (Ouest et compagnie, "Roman policier")
    La Conjuration primitive, de Maxime Chattam (Pocket, "Thriller")
    L'Or de Sparte, de Clive Cussler & Grant Blackwood (Le Livre de poche)
    Buzz : virtuel ou réel, de Anders de la Motte (Pocket, "Thriller")
    Lignes de feu, de Jeffery Deaver (Le Livre de poche")
    Progressez en anglais grâce à... Sherlock Holmes. 7, d'Arthur Conan Doyle (J.-P. Vasseur, "Progressez en anglais grâce à...")
    La Comédie des menteurs, de David Ellis (Folio, "Policier")
    Mauvaise passe sur l'île Callot, de Jean-Louis Kerguillec (Alain Bargain, "Enquêtes & suspense")
    L'Enfant allemand, de Camilla Läckberg (Babel, "Noir")
    Dans l'œil noir du corbeau, de Sophie Loubière (Pocket, "Thriller")
    Le Duel des gémeaux, de Robert Ludlum (Pocket, "Thriller")
    Les Amants du lac Vert, de Claude Peitz (Le Verger, "Les Enquêtes rhénanes")
    La Civilisation des abysses, de James Rollin (Pocket, "Thriller")
    Des pas sous la cendre, de Laurent Scalese (Pocket, "Thriller")
    Le Sang des dauphins noirs, de Elena Sender (Pocket, "Thriller")
    Le Village aux Huit Tombes, de Seshi Yokomizo (Folio, "Policier")

    Bandes dessinées :
    Esteban : intégrale. 1, Aventures polaires : cycle 1, de Matthieu Bonhomme (Dupuis)
    Superman : identité secrète. 1, de Kurt Busiek & Stuart Immonen (Urban comics, "DC deluxe")
    Le Réflexe de survie, d'Étienne Davodeau (Delcourt)
    Black op : saison 2. 8, de Stephen Desberg & Hugues Labiano (Dargaud)
    La Neuvième famille, de Stephen Desberg & Enrico Marini (Dargaud, "Le Scorpion")
    Largo Winch. 19, Chassé-croisé, de Philippe Franco & Jean Van Hamme (Dupuis)
    Arrow. 1, de Marc Guggenheim, Paul H. Kreisberg & Mike Grell (Urban comics)
    Le Règne du mal : 1re partie, de John Geoff & David Finch (Urban comics, "DE renaissance")
    Le Parfum des hommes, de Su-Bak Kim (Atrabile, "Flegme")
    Eventually everything connects, de Loris Lora (Nobrow)
    Du rififi chez les impressionnistes, de Jean-Noël Manthe (Temps des cerises, "Une aventure d'Émile et Léonie")
    Kick-Ass 3, de Mark Millar & John Romita (Panini comics, "Delux Fusion comics")
    Il était une fois en France : intégrale, de Fabien Nury & Sylvain Vallée (Glénat, "Caractère")

    Mangas :
    Tokyo river's edge. 2, de Yuho Huikata & Akio Tanaka (Delcourt, "Seinen")
    L'Argent du déshonneur, de Hiroshi Hirata (Akata)

    Littérature de jeunesse (documentaire) :
    La Grande Guerre, 1914-1918 : Matthew : soldat anglais, de Patricia Crété (Quelle histoire, "Histoire jeunesse")

    Fictions jeunesse :
    Agent Will : le dossier 86, de Guillaume Bénech (L'PM)
    Campus. 12, Disparue, de Brian Kate (Bayard Jeunesse)
    Shoot to kill, de Steve Cole (Hachette, "Aventure")
    Notre-Dame de Paris, de Victor Hugo (Le Livre de poche, "Jeunesse. Classique")
    Sans famille, de Hector Malot (Le Livre de poche, "Jeunesse. Classique")
    Les Géants, de Benoît Minville (Sarbacane, "Exprim'")
    Vol 1618, de Bertrand Puard (Hachette, "Aventure")
    Chasse à l'ange, de Ingelin Røssland (Le Rouergue, "DoAdo noir")
    Le Bagnard de Belle-&Iirc;le, de Yann Tatibouët (Beluga, "Ar bed all, le club de l'au-delà")
    Imposteur. 2, Déserteur, de Susanne Winnacker (Robert Laffont, "R")

    Littérature (théorie & études") :
    Brautigan, un rêveur à Babylone, de Keith Abbott (Cambourakis)
    Écritures de la guerre, sous la direction de Jean-François Massol (Gallimard, "Les Cahiers de la NRF. Cahiers de Roger Martin du Gard")
    Les Super-héros : une histoire à la française, de Xavier Fournier (Huginn & Muninn)
    Gavroche : études sur Les Misérables, de Pierre Laforgue (Eurédit)

    Mémoires littéraires & correspondance :
    Dans les cercles de l'enfer : récit d'un prisonnier prisonnier albanais, de Lek Pervizi (L'Harmattan, "Lettres d'Albanie")

    Art du dessin & caricatures :
    Les Chroniques de Batman (year by year), de Matthew K. Manning (Huginn & Muninn)

    Arts (généralités) :
    Art et dictature au XXe siècle, collectif (Place des Victoires)
    L'Art dégénré selon Hitler : la vente de Lucerne, 1939, Exposition. Liège, Cité Miroir Sauvenière. 2014-2015 (Collections artistiues de l'Université de Liège)
    L'Art dégénéré dans les collections de l'ULg : Chagall, Ensor, Laurencin, Matisse, Vlaminck, Exposition. Liège, Cité Miroir Sauvenière. 2014-2015 (Collections artistiues de l'Université de Liège)
    La Mémoire traversée, 1914, 2014 : paysages et visages de la Grande Guerre : album de l'exposition, Exposition. Paris. Éléphant Paname. 2014-2015 (Beaux-arts-Éléphant Paname)

    Histoire de France :
    Les Derniers Allemands : 1918-1940, de Bertrand Jost (Calleva, "Histoire militaire")
    Les Grandes figures de la Résistance 1940-1945 : Résistance intérieure, Forces françaises libres, armée d'Afrique, de Dominique Lormier (Sud-Ouest, "Référence")
    L'Histoire de l'affaire Dreyfus : de 1894 à nos jours, de Philippe Oriol (Belles lettres)
    1961, l'étrange victoire : FLN, terrorisme et instrumentalisation mémorielle, de Rémy Valat (Dualpha, "Vérités pour l'histoire")

    Histoire de l'Europe :
    Atlas de la Première Guerre mondiale, de Christophe Clavel (Ouest-France, "Histoire")
    Sigmaringen : une France en Allemagne (septembre 1944-avril 1945), de Jean-Paul Cointet (Perrin, "Synthèses économiques")
    Ils étaient cinq dans les tranchées : de Gaulle, Hitler, Mussolini, Churchill et Patton en 1918, de Philippe Conrad & Nicolas Sevaux (Heimdat)
    14-18, la guerre en images, Exposition. Bruges, Halles (Mardaga)
    Les Petits enfants dans la guerre, de Jean-Paul Gourévitch (Pascal Galodé)
    La Grande Guerre expliquée aux nouvelles générations : connaître, représenter, commémorer, sous la coordination de Frédéric Bialecki (Bréal)
    La Percée du bocage : 30 juillet-16 août 1944. Villiers-Bocage, Aunay-sur-Odon, la Mont-Pinçon, Condé-sur-Noireau, de Stéphane Jacquet (Heimdat, "Album mémorial")
    Noël 44, la bataille d'Ardenne, de Charles Brown MacDonald (La Renaissance du livre)
    1914-1918 : les Juifs dans la tourmente : à travers la carte postale, de Gérard Silvain (Berg international)

    Histoire des autres continents :
    J. E. Hoover confidential, d'Anthony Summers (La Manufacture de livres)
    Mythes et gastronomie de l'Ouest américain : sur la route ! : découvrir l'histoire et les cultures du Far-West américain, de Nausica Zaballos (Square, "Parole publique")

    Condition et conjonctures politiques :
    Daech : l'État de barbarie, de Haytham Manna (Les Points sur les i, "Point de repère")

    Politique, théorie, idéologies et partis :
    Libéré l'Enfermé : Auguste Blanqui, de Michel Abensour & Valentin Pelosse (Sens & Tonka)
    La France du djihad : enquête, de François Vignolle & Azzedine Ahmed-Chaouch (Le Moment)

    Criminologie & prisons :
    Criminels, de Philippe Di Folco & Yves Stavridès (Sonatine-Perrin)
    Histoire secrète de la corruption sous la Ve République, sous la direction de Yvonnick Denoël & Jean Garrigues (Nouveau monde, "Histoire")
    Les Grandes affaires criminelles du Loiret, de Pascal Nourrisson (De Borée, "Les Grandes affaires criminelles")
    Les Grandes affaires criminelles de Saône-et-Loire, d'Albine Novarino-Pothier (De Borée, "Les Grandes affaires criminelles")
    Les Nouvelles affaires criminelles du Nord, de Bernard Schaëffer (De Borée, "Les Grandes affaires criminelles")
    Les Grandes affaires criminelles de la Loire, de Jean-François Vial & Jacques Rouzet (De Borée, "Les Grandes affaires criminelles")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Le Dossier noir du terrorisme : la guerre moderne selon Sun Tzu, de Hugues Eudeline (L'Esprit du temps, "Questions de société")

    Science militaire :
    Deutsche Luftwaffe : les uniformes et les équipements de l'armée de l'air allemande (1935-1945), de Carlos Gustavo Cano & Santiago Guillén (Heimdat)
    Le 2e BCCP : bataillon colonial de commandos parachutistes : Indochine 1847-1949, de Christophe Dutrône & Jean-Michel Maïly (Heimdat-Uniformes)
    Liens : Inferno |Haïku |Six ans déjà |Le Message du pendu |Un avion sans elle |La Conjuration primitive |La Conjuration primitive |L'Enfant allemand |Une nuit éternelle |L'Affaire Cendrillon |Dan Brown |Mary Higgins Clark |John Connolly |Thomas H. Cook |Anders De La Motte |Karine Giébel |Lars Kepler |David S. Khara |Michaël Moslonka |David Verdier |Pieter Aspe |Pierre Boileau |Thomas Narcejac |Ken Bruen |Michel Bussi |Maxime Chattam |Clive Cussler |Jeffery Deaver |Arthur Conan Doyle |David Ellis |Camilla Läckberg |Sophie Loubière |Laurent Scalese |Stephen Desberg |Fabien Nury |Bertrand Puard |Ingelin Røssland |Nausica Zaballos |Philippe Di Folco

Double cannibale

Parfois la couverture est une réussite qui indique déjà le contenu d'un livre. Ici, le "a" et le "e" du mot "diable" sont en projection l'un de l'autre, comme si la nature même du monde était ambivalente. Dans La Compassion du diable, le nouveau roman de Fabio M. Mitchelli, deux personnages se répondent : un policier et un romancier, comme deux lettres inversées, deux faces aussi obscures l'une que l'autre. Fabio M. Mitchelli parvient stylistiquement à travailler leurs trajectoires individuelles, à les faire se recouper avec celle du tueur en série, surnommé Blake, sans qu'il soit facile de savoir si l'un des deux est le tueur ou s'il s'agit d'un troisième homme.
Ce doute qui court sur une bonne partie du roman, ces ouvertures, permettent aussi d'éviter un défaut évident du genre : le manichéisme. Répétant régulièrement le modus operandi du tueur, dans une ambiance très sadienne - c'est-à-dire aussi froide et clinique, répétitive et quasi ennuyeuse -, l'auteur reste dans la marge grise où il ne prend pas partie, de manière trop flagrante, mais semble décrire les actions comme autant de passages obligés de la vie de quelqu'un.
Ce leitmotiv du double renvoie au départ même du roman où le tueur en série raconte qu'à l'intérieur du ventre maternel, il était avec son jumeau et qu'il a dû le tuer pour assurer sa propre survie, mangeant ses forces pour survivre. De son côté, Philip K.Dick, l'écrivain de SF racontait qu'il avait lui aussi partagé la pré-naissance avec une sœur morte, mais il avait fait de cette jumelle une force de vie, une compagnonne qui l'aidait dans sa quête spirituelle, comme si là aussi, écrire et tuer n'étaient que deux faces du même médaille.
Mais il y a un deuxième élément de cette couverture qui interpelle, un dessin qui semble abstrait de face mais qui dès que l'on penche légèrement la couverture devient éminemment macabre. Comme si la vie était simple mais s'avérait très complexe dès le léger décalage à l'instar des protagonistes du roman - un romancier qui visite un témoin mourant qui ne tarde pas à rendre l'âme (d'ailleurs l'auteur n'est-il pas quelqu'un qui cannibalise la vie des autres d'une manière métaphorique alors que le tueur le fait au sens propre ?), l'histoire d'un enfant qui semble jouer et qui en train de découper un animal, une policière qui lutte contre ses propres démons intérieurs.
S'inspirant de faits réels, le tueur anesthésie ses victimes, leur fore le crâne, les photographie. Quant à Fabio L. Mitchelli, il poursuit son travail autour du tueur en série. Là où il utilisait auparavant la démesure propre au genre, il écrit, de manière plus sereine, comme s'il avait enfin amadoué la part sombre qui est en lui (ou en chacun de nous). Évoquons juste cette scène où le tueur vient de commettre quelques actions sanglantes, a fait exploser quelques policiers qui venaient fouiller ses cachettes, et a couru dans les caves contre celui qui devait le stopper. Il remonte chez lui, entre, voit les policiers venus l'arrêter et s'assied en sortant une bière car la journée a vraiment été rude. Comme pour signaler que même ces "nouveaux héros" des temps modernes, ces nouvelles figures mythiques, après tout, méritent un peu de chaleur et de compassion.
En resserrant son propos, en créant des personnages hantés par leurs passés, en l'insérant dans une intrigue crédible et dans un univers familier et quotidien, Fabio M. Mitchelli crée une œuvre cohérente qui ne cesse de s'améliorer.

Citation

Je voudrais juste boire une bière avant d'y aller, les gars, j'ai eu une putain de journée de merde.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 26 mai 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page