Mauvaise compagnie

La suggestion est un phénomène courant dans la vie de chacun de nous. Des vagues de crimes et de suicides s'expliquent par le pouvoir de suggestion sur l'esprit.
George Archainbaud - Treize femmes
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

jeudi 12 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Mauvaise compagnie

Social - Assassinat - Urbain MAJ mardi 28 octobre 2014

Note accordée au livre: 2 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 21 €

Linwood Barclay
Lone Wolf - 2006
Traduit de l'anglais (Canada) par Daphné Bernard
Paris : Belfond, septembre 2014
388 p. ; 21 x 16 cm
ISBN 978-2-7144-5026-5
Coll. "Noir"

Traversée du disert

Mauvaise nouvelle pour Zack Walker, l'ex-romancier de SF devenu journaliste : on lui annonce la mort de son père non loin de sa résidence de Crystal Lake, dans une communauté de pêcheurs. Or son père est bien vivant est bel et bien vivant, et l'inconnu mort à sa place semble avoir été agressé par un ours connu pour rôder dans le coin. Mais tout n'est pas rose dans cette petite communauté car depuis que l'on a attribué un char à des homosexuels pour le festival local, la maire reçoit des coups de fil menaçants. Et lorsque les cadavres s'accumulent, Zack Walker trouve que cet ours a bon dos...
Retour de Zack Walker, le geek gaffeur héros de l'amusant Mauvais garçons, narrateur décalé et roboratif... mais qui, cette fois, manque d'un écrin à la hauteur. Le style presque exclusivement composé de dialogues reste fluide, mais l'intrigue est à peine digne d'un épisode de Scoubidou, et les méchants et leurs mobiles sont vite dévoilés. Ce qui ne serait pas grave, bien sûr, si le reste était à la hauteur mais là l'auteur cède un peu trop à l'éternel besoin de noircir de la page et se perd dans des détails sans intérêt jusqu'à une révélation finale également prévisible. Rien de déshonorant, juste un auteur qu'on a connu en meilleure forme. Le prochain épisode, annoncé dans l'épilogue, sera sans nul doute plus réussi...

Citation

Parfois, je me demande pourquoi le cerveau rejette des informations importantes pour ne conserver que des bêtises.

Rédacteur: Thomas Bauduret mardi 28 octobre 2014
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page