Mise en Cène

Tyler Rochester n'arriva jamais chez lui. Tyler Rochester était devenu une statistique.
Robert Pobi - Les Innocents
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 23 juillet

Contenu

Roman - Thriller

Mise en Cène

Historique - Ésotérique - Assassinat - Trahison MAJ mardi 30 juin 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 18,9 €

Darren Allan & Wayne Williams
I Know What You Did Last Supper - 2012
Traduit de l'anglais par Leslie Boitelle
Paris : Fleuve, avril 2014
362 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-265-09791-9
Coll. "Fleuve noir. Thriller"

Actualités

  • 11/04 Édition: Parutions de la semaine - 11 avril
    Exceptés les romans d'Élisa Vix et de Martin Cruz Smith en grand format, et cet étrange ouvrage de Didier Daeninxks illustré par Joe G. Pinelli, il y a ce coup éditorial pour valoriser le fond Omnibus. Des romans épuisés, seulement disponibles dans des anthologies, et qui redonnent goût (s'il était nécessaire) à Dashiell Hammett ou à Ellery Queen ou encore à Mickey Spillane. Mais c'est aussi l'occasion de découvrir Laura, de Vera Caspary, qui a donné lieu à une adaptation cinématographique brillante avec la ravissante Gene Tierney. Sinon, tant en bandes dessinées qu'en jeunesse la semaine est chargée. En BD, la Seconde Guerre mondiale est omniprésente, mais le crime de masse laisse souvent sa place au crime singulier. En jeunesse, les éditions Rageot avec leurs deux collections "Thriller" (David S. Khara) et "Heure noire" (Jean-Luc Luciani) multiplient les parutions. À noter un petit essai comme on les aime bien : Le Polar dans la transition démocratique espagnole : le cas de Tatuaje (1974) de Manuel Vásquez Montalbán et de Protesis (1980) de Andreu Martin, de Mélanie Fesne (ÉPURE, "Studia Remensia"). Mais, comme d'habitude, faites votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    La Souris de l'abbé Jouvence, de Gilles Calamand (La Clé du chemin)
    Laura, de Vera Caspary (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Croque-messieurs : roman policier gay, de Philippe Cassand (EGL)
    La Sagesse du père Brown, de Gilbert Keith Chesterton (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Le Tableau papou de Port-Vila : roman noir mis en couleurs par Heinz von Furlau, de Didier Daeninckx & Joe Giusto Pinelli (Le Cherche midi, "Romans")
    Psychanalyse d'un crime, de Nicolas Freeling (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Ghosting, de Kirby Gann (Le Seuil, "Policiers")
    La Dernière carte, de Carin Gerhardsen (Fleuve, "Fleuve noir")
    Dernier bridge au Croisic, de Serge Guérout (Le 28 août, "28-8 police !")
    Jungle urbaine, de Dashiell Hammett (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Le Dernier témoin, de Kim Sôngjong (Actes Sud, "Actes noirs")
    Le Signe de la croix, de Chris Kuzneski (Le Cherche midi, "Thrillers")
    L'Épreuve de l'acide, de Élmer Mendoza (Métailié, "Bibliothèque hispano-américaine")
    Le Cas de l'inspecteur Queen, de Ellery Queen (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    L'Obsession, de James Renner (Super 8)
    Les Neuf clés de l'antiquaire, de Martin Rua (City, "Thriller")
    Meurtre à Rixensart : petits scrupules et grandes vertus, de Anouchka Sikorsky (M. Dricot)
    Séduction, de Karin Slaughter (Grasset, "Roman")
    La Suicidée, de Martin Cruz Smith (Calmann-Lévy, "Robert Pépin présente")
    J'aurai ta peau, de Mickey Spillane (Omnibus, "Bibliomnibus. Polar")
    Où est passé Landolfi ? : histoires courtes, de Pierre Tobler (Tatamis, "Essai")
    Les Disparus de la Garonne, de Patrice Vergès (Vents salés)
    L'Hexamètre du Quintilien, d'Élisa Vix (Le Rouergue, "Noir")
    Le Sang lié des Ardennes, de David Waucquez (M. Dricot, "Roman policier")
    Mise en Cène, de Wayne Williams & Darren Allan (Fleuve, "Fleuve noir")

    Fictions adulte poche :
    Fin de course, de C. J. Box (Points, "Policiers")
    La Colère des anges, de John Connolly (Pocket, "Thriller")
    La Clé du tigre, de Philippe Dessertine (J'ai lu, "Policier")
    L'Ombre des Templiers, de William Dietrich (Pocket, "Thriller")
    Mortels regards, de Michael Koryta (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Collectionneur de chair, de C. E. Lawrence (Ma, "Poche")
    Une belle saloperie, de Robert Littell (Points, "Policier")
    Les Hommes de paille, de Michael Marshall (J'ai lu, "Thriller")
    La Colonie du diable, de James Rollins (Pocket, "Thriller")
    Les Péchés de nos pères, de Lewis Shiner (Pocket, "Thriller")
    Corbeau, de Vidar Sundstøl (Points, "Roman noir")
    Ring ; Double hélice ; La Bouche, de Koji Suzuki (Pocket, "Thriller")
    Celui que tu cherches, de Amanda Kyle Williams (Le Livre de poche, "Thriller")

    Bande dessinée :
    Antartica. 1, Jeux de dupes, de Jean-Claude Bartoll & Bernard Köllé (Glénat, "Grafica")
    Batman : no man's land, collectif (Urban comics, "DC classiques")
    Racines, de Patrice Buendia, Philippe Chanoinat & Roberto Zaghi (Bamboo, "Grand angle")
    Karma salsa. 3, de Joël Callède, Philippe Charlot & Frédéric Campoy (Dargaud)
    La Rafale : cycle 1. 3, Terminus Saïgon, de Patrick Cothias, Patrice Ordas & Winoc (Bamboo, "Grand angle")
    Il s'appelait Geronimo, de Étienne Davodeau & Joub (Vents d'ouest)
    Épreuve de sang, de Vincent Delmas & Riccardo Crosa (Le Lombard)
    Bandiagara, de Fred Duval & Emem (Delcourt, "Série B")
    Astonishing X-Men : boîte à fantômes, de Warren Ellis & Simone Bianchi (Panini comics, "Marvel. Marvel Dark")
    La Poursuite : contre sens, de William Henne (La Cinquième couche)
    La Nuit des morts-vivants : après l'Apocalypse. 2, de David Hine (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Clair-obscur, de Kathryn Immonen & Stuart Immonen (Vents d'ouest, "Intergra")
    Demain sera sans nous, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Destins croisés, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Là où tombent les hommes, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Omaha Beach, de Philippe Jarbinet (Casterman, "Ligne d'horizon")
    Les Sept vierges, de Nicolas Jarry, Benoït Rivière & Guillaume Tavernier (Delcourt, "Machination")
    Crossed : terres maudites. 2, de David Lapham & David Hine (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Wotan : cycle complet, de Éric Liberge (Dupuis)
    Ceux qui restent, de Lupano & Paul Cauliet (Dargaud)
    La Nueve : les républicains espagnols qui ont libéré Paris, de Paco Roca (Delcourt, "Mirages")
    Le Plus dur est la chute, de Duane Swierczynski (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Toujours plus à l'ouest, de Erwann Terrier & Vincent Bernière (Dupuis)
    Caf la bou, de Denis Vierge (Des bulles dans l'océan)
    Fantomiald, de Walt Disney (Glénat, "Grandes sagas Disney")

    Comics :
    Evil eater. 1, de Issei Eifuku & Kojino (Ki-oon)
    DMAT : disaster medical assistance team. 3, de Hiroshi Takano & Akio Kikuchi (Kaze Manga, "Seinen")

    Fictions jeunesse :
    Contes et légendes d'Amérique du Nord, par Ulysse Wendat & Pamela Peter (À vol d'oiseau, "Contes du monde entier")
    Cent visages, de Thomas Géha (Rageot, "Thriller")
    Deux enquêtes de l'inspecteur Cito : CP et CE1. 1 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")
    Deux enquêtes de l'inspecteur Cito : CP et CE1. 2 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")
    La Nuit de l'étrangleur, de Évelyne Jouve (Rageot, "Heure noire")
    Après la peine, de Ahmed Kalouaz (Le Rouergue, "DoAdo")
    Thunder, de David S. Khara (Rageot, "Thriller")
    Mange conneexion, de Jean-Luc Luciani (Rageot, "Heure noire")
    Surgi du passé, de Christophe Miraucourt (Rageot, "Heure noire")
    Foulée d'enfer, de Jean-Christophe Tixier (Rageot, "Heure noire")
    À la poursuite de l'homme de l'ombre : CE2 et CM1 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")
    Le Code de César : CE2 et CM1 (Hachette Éducation, "Petites enquêtes")

    Cinéma, télévision & radio :
    Les Écrans de l'ombre : la Seconde Guerre mondiale dans le cinéma français, 1944-1969, de Sylvie Lindeberg (Points)

    Enseignement & français :
    Cinq nouvelles sur la cruauté ordinaire, collectif (Flammarion, "Étonnants classiques")
    L'Esclave du lagon, de Didier Daeninckx (Larousse, "Petits classiques Larousse")

    Littérature (théorie & études) :
    Le Polar dans la transition démocratique espagnole : le cas de Tatuaje (1974) de Manuel Vásquez Montalbán et de Protesis (1980) de Andreu Martin, de Mélanie Fesne (ÉPURE, "Studia Remensia")

    Théâtre (pièces) :
    McBeth, de William Shakespeare (J.-P. Vasseur, "Progressez en anglais grâce à...")

    Criminologie & prisons :
    Une histoire de la pédophilie : XIXe-XXe siècle, de Anne-Claude Ambroise-Rendu (Fayard, "Histoire")
    Traité sociologique de criminalité financière, de Frédéric Compin (L'Harmattan, "Logiques sociales")
    9 m 2, de Vanessa Cosnefroy (Stock)
    24 jours : la vérité sur la mort d'Ilan Halimi, de Ruth Halimi & Émilie Frèche (Points, "Documents")
    Un visa pour l'enfer : une femme combat les marchands du sexe, de Célhia de Lavarène (J'ai lu, "Essai")
    Justice criminelle : dossiers brûlants : Outreau, Francis Heaulme, Émile Louis, Ranucci, Hardy, Seznec, Dominici, Touvier, etc., de Frédéric Valandré (Tatamis, "Essai")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    Les Armes du terrorisme : la vérité dévoilée, de Gérard Desmaretz (Chiron)
    Liens : Fin de course |La Colère des anges |L'Ombre des Templiers |Mortels regards |Les Péchés de nos pères |Gilbert Keith Chesterton |Didier Daeninckx |Joe G. Pinelli |Dashiell Hammett |Élmer Mendoza |Martin Cruz Smith |Mickey Spillane |Élisa Vix |C.J. Box |John Connolly |William Dietrich |Michael Koryta |Robert Littell |Lewis Shiner |Vidar Sundstøl |Joël Callède |Warren Ellis |David Lapham |Duane Swierczynski |David S. Khara |Jean-Luc Luciani |Vera Caspary

Entre le baiser et la corde

Les Évangélistes relatent la trahison de Judas, la somme perçue pour son acte, son repentir et son suicide. Mais, les textes saints restent muets sur les raisons de son geste, sur ses motivations, sur son parcours entre le jardin de Gethsémani et le lieu où il s'est pendu. Wayne Williams et Darren Allan offrent des réponses qui ont le mérite d'être cohérentes, dans un roman documenté, à l'intrigue passionnante.
Judas a rejoint le groupe des apôtres qui entourent Jésus et suivent son enseignement. Mais Jésus dérange des responsables religieux, en particulier Caïphe et le Sanhédrin. Aussi, quand son oncle vient le trouver car il va être découpé en morceaux pour une dette de jeu, Judas ne trouve que la solution de "vendre" Jésus. Ce dernier n'accepte-t-il pas la situation quand, après la cène, au jardin il dit "Mon ami, fais ce que tu es venu faire." ? Et puis, le pardon n'est-il pas son credo ?
Or, la situation dérape, Jésus est mis à mort et Daniel... n'a plus besoin de l'argent. Il a vendu ses outils pour quelques pièces. Celles-ci, et de la chance au jeu, lui ont permis de rembourser ses dettes. Judas a provoqué la mort de son maître et ami pour rien ! Dans le même temps Gédéon, un berger, est assassiné et énucléé. Ethan souffre d'une dent cariée. Chez le médecin, un tueur lui explose la mâchoire et la tête. Au matin, près des deniers, Judas trouve un paquet qui contient un œil, une dent et un message explicite : "Je sais ce que tu as fait." Commence alors, pour l'apôtre, un "chemin de croix" bien aussi douloureux que celui qu'il a fait vivre à son maître...

L'imagination fertile des auteurs reste sidérante tant ils savent exploiter, utiliser avec brio des vides laissés dans des récits, même les plus répandus. Si les Évangélistes donnent une explication succincte des motifs qui ont poussés Judas à son acte, ils restent muets sur son parcours entre le baiser à Jésus et sa pendaison. C'est dans cette brèche que s'engouffrent les deux romanciers pour un thriller débridé qui respecte scrupuleusement les quelques indications données dans les textes saints. La chute, d'ailleurs, est savoureuse par son humour et son art de conclure. Judas, déjà déstabilisé par les conséquences de sa trahison, le cours des événements, se trouve confronté à une série de meurtres qui touchent ses proches, des connaissances. Qui peut vouloir se venger ainsi en le mettant au cœur d'une série d'assassinats ? Le premier message est cependant explicite dans sa signification : "Œil pour œil, dent pour dent." Cette maxime était déjà un progrès imposant une limite, un frein dans la graduation de la vengeance. Mais, les auteurs ne se contentent pas d'une intrigue linéaire. Autour de Judas, ils développent des intrigues secondaires éclairant d'un jour nouveau quelques personnages d'une galerie particulièrement bien étoffée, tel que Caïphe. Ils utilisent nombre d'entre eux pour raconter le quotidien de diverses couches sociales, un aperçu de leur mode d'existence. Ils émaillent leur récit de réflexions humoristiques, proposent des dialogues percutants et des situations drolatiques. Une part de leur récit s'appuie sur des thèmes ésotériques, les différentes facettes du Mal et de ses manifestations.
Mise en Cène, avec son titre jeu de mots, se révèle un roman très agréable à lire avec une intrigue fort bien troussée, basée sur un personnage mondialement connu dont il restait quelques jours "à découvrir".

Citation

Il en observa le contenu, abasourdi. Et le contenu l'observa à son tour. Du moins, l'œil humain, bleu avec un petit filet de chair attaché à l'arrière. Il y avait aussi une dent ensanglantée. Et une lettre.

Rédacteur: Serge Perraud mardi 10 mars 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page