La Nuit des fugitifs

Ses cris ne cessèrent qu'après la chute du couperet. Monsieur Deibler chercha alors à pousser le corps dans le panier, mais celui-ci, retenu par un épais lambeau de peau et de muscles, entre le couteau et la partie interne de la lunette, ne céda que difficilement.
Rudi Molleman - Les Grandes affaires criminelles de Dordogne
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Sang chaud
Voilà un étonnant roman de gangsters à la sauce coréenne. L'action se déroule à Guam, un quartier por...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 27 janvier

Contenu

Roman - Thriller

La Nuit des fugitifs

Énigme - Médical - Scientifique - Complot MAJ vendredi 20 mars 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 12 ans

Prix: 9,9 €

Manon Fargetton
Paris : Rageot, février 2015
290 p. ; illustrations en noir & blanc ; 21 x 15 cm
ISBN 978-2-7002-4736-7
Coll. "Thriller"

Programmation génétique

Il y a trois ans, les destins d'Izia, Timothée, Samuel et Morgane ont basculé, les confrontant à la réalité de leurs existences : manipulés scientifiquement, ils présentent des génomes hybrides destinés à les doter de capacités surhumaines. Parfois à l'insu de leurs parents, leurs ADN ont été augmentés de gènes animaux et végétaux qui leur octroient aujourd'hui des pouvoirs extraordinaires. Ces manipulations sont responsables des différences qui les ont toujours caractérisés : le pouvoir de séduction de Morgane (dû à ses gènes de plante carnivore), l'handicapante empathie de Timothée (qui présente des gènes de dauphin), la capacité incroyable de Samuel à guérir et récupérer (semblable à celle des étoiles de mer) et l'acuité de la vue et des sens en général d'Izia (causée par des gènes de chat). Rassemblés par les découvertes de leur ami Nathan, assassiné dans Le Suivant sur la liste (Rageot, 2014) et soudés par ces pouvoirs extraordinaires, ce sont également eux qui, suite à des aventures dangereuses, les ont séparés : poursuivis par leurs "créateurs" et des opposants farouches à ces hybridations, les jeunes adultes doivent faire profil bas. Pourtant, ces obstacles les rassemblent dans de nouvelles aventures. Pour affronter ceux qui les menacent ou souhaitent les utiliser, mais aussi pour venir en aide à tous les autres enfants qui ont également subi ces manipulations génétiques, ils acceptent de prendre à nouveaux tous les risques, quitte pour cela à se remettre en danger de mort. Pour le plus grand plaisir des lecteurs.
Izia et Morgane, profondément marquées par les épreuves endurées trois années plus tôt, ont refait leurs vies sous d'autres identités. Si elles vivent dans l'angoisse d'être découvertes, ce n'est pas le cas de Samuel, qui pour sa part avait décidé de suivre son père biologique, responsable des hybridations subies par les adolescents, et s'est fait porte-parole de tous ceux qui les ont subies. Il enchaine les plateaux télé et les interviews et, s'il regrette d'avoir dû laisser ses amis derrière lui, il tente de se construire une vie faite de célébrité et de projecteurs. Des quotidiens bien différents qui pourtant convergent à nouveau grâce, encore une fois, à Nathan, ou plutôt E-Nathan, l'intelligence artificielle du cousin assassiné d'Izia : pour venir en aide à d'autres hybrides, il leur faut mettre leurs talents en commun et reléguer leurs différents au second plan. C'est alors qu'ils découvrent que Timothée, que tous croyaient mort, a survécu aux multiples blessures par balles qu'il a reçu trois années plus tôt aussi. Mieux ! Il a bénéficié de la part d'un mystérieux bienfaiteur d'un traitement lui permettant de ne plus subir son incroyable empathie. Mais leurs retrouvailles devront attendre : prise d'otages, meurtres, enlèvements, découverte de nombreux autres hybrides – dont certains sont de jeunes enfants enlevés à leurs parents et instrumentalisés -, mise en lumière de différents complots visant à utiliser ou éliminer les hybrides... Rien ne leur sera épargné.
Confrontés à des ennemis redoutables, les adolescents et leurs nouveaux camarades vont devoir tirer le meilleur de leurs capacités surhumaines pour se créer un monde dans lequel ils pourront vivre sans pâtir quotidiennement de leurs différences. Tout comme Le Suivant sur la liste, La Nuit des fugitifs est un thriller mené à toute allure, sans aucun temps mort et dans lequel les rebondissements (parfois invraisemblables, mais cohérents avec l'intrigue) s'enchainent. Manon Fargetton continue à dérouler une intrigue imaginative et originale qui met en scène des personnages réalistes (mis à part leurs manipulations génétiques) et attachants. Pour survivre et se faire accepter, les adolescents et leurs nouveaux amis déploient des trésors d'ingéniosité et découvrent la valeur d'appartenir à un groupe dans lequel ils trouvent enfin leur place. Avec en toile de fond la problématique des dérives de la science et de la génétique, ce thriller est riche et dense, et constitue une suite largement à la hauteur : qu'à cela ne tienne, nous attendons maintenant un troisième tome – le message est passé.

Citation

La liberté a un prix, bien sûr. Celui de décider par nous-mêmes sans le confort de suivre des ordres. Celui d'être rejetés par ceux qui pensent que nous sommes des monstres. À nous de leur prouver qu'ils ont tort, ou de les ignorer. À nous de créer un espace de vie qui nous convient. Et à nous de prendre soin des nôtres.

Rédacteur: Catherine Thiéry jeudi 19 mars 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page