La Chanson pour Sonny et autres nouvelles sportives

Mais la vue de deux minotaures avec des mitraillettes en bandoulière détourna sa réflexion.
Arnaud Papin - Le Rituel des minotaures
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Guerre est une ruse
Frédéric Paulin retrace avec intelligence l'histoire violente de l'Algérie entre 1992 et 1995, un...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 14 octobre

Contenu

Nouvelle - Noir

La Chanson pour Sonny et autres nouvelles sportives

Historique - Sportif MAJ mercredi 24 juin 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

À partir de 11 ans

Prix: 8,7 €

Ahmed Kalouaz
Rodez : Le Rouergue, avril 2015
74 p. ; illustrations en noir & blanc ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-8126-0855-1
Coll. "DoAdo"

Héros oubliés

Natation, boxe, alpinisme... Chaque sport a eu ses héros et ses figures emblématiques qui ont marqué les amateurs de leur discipline et le sport dans son ensemble. Pour beaucoup, leur nom n'est pas connu du grand public, soit qu'il se soit perdu au fil des années, soit qu'il ne leur évoque plus rien aujourd'hui. Pourtant, tout comme nos sportifs actuels, ils ont fait vibrer les supporters, ils ont donné leurs lettres de noblesse à leur sport, ils ont connu des carrières extraordinaires. Cependant, pour certains d'entre eux, ils ont également connu une fin tragique : avant tout hommes ou femmes de leur temps, ils sont morts sous les balles perdues, ont péri au combat, ont connu la délinquance puis la prison...
Sous la plume d'Ahmed Kalouaz, neuf sportifs retrouvent la lumière sous la forme de nouvelles, presque des contes, dans lesquelles des jeunes d'aujourd'hui découvrent leurs performances, leur existence, leur empreinte dans notre société. L'auteur a en effet voulu avant tout nous présenter ces sportifs, ou nous rappeler qui ils furent et ce qu'ils firent. Au croisement de la culture générale, de l'histoire et du sport, ces nouvelles ébauchent des destins illustres tombés dans l'oubli sans jamais tomber dans le didactique. Ahmed Kalouaz donne avant tout l'envie de se renseigner, de découvrir par soi-même qui se cache derrière des noms que nous connaissons parfois sans vraiment savoir qui ils évoquent. Au-delà de sportifs, ces hommes étaient des individus aux convictions affirmées, qui avaient des faiblesses et des passions ; de vrais héros en somme. Icônes et idoles, ils ont aussi brillé par leur humanité ; on apprend (ou redécouvre) que Gino Bartali, célèbre cycliste, a risqué sa vie pour sauver des enfants juifs du régime de Mussolini ; qu'Alfred Nakache, nageur, a vu sa famille périr à Auschwitz mais qu'il a survécu car un gardien l'avait reconnu, et qu'il a ensuite incarné la rage de vivre des survivants ; que Helmut Duckadam, ce gardien de but roumain qui a brillé un soir à Séville en arrêtant plus de tirs au but qu'aucun autre gardien depuis mais a mystérieusement disparu en rentrant dans son pays alors gouverné par un tyran et qu'il a probablement été victime de ce régime.
Des histoires émouvantes, passionnantes et vraies qui ne peuvent tomber dans l'oubli, que l'on aime le sport ou pas : ces hommes sont des héros, chacun à leur manière, et Ahmed Kalouaz nous permet là de leur rendre hommage en faisant nôtre leurs histoires, en nous permettant de comprendre leurs combats et leurs vies.
La Chanson pour Sonny et autres nouvelles sportives est, comme toujours aux éditions du Rouergue, un chef d'œuvre composé avec sincérité à partir de morceaux de réel. Un de ces ouvrages qui a pour vocation de transmettre et d'enseigner. La littérature mise au service du devoir de mémoire mais pas seulement : Ahmed Kalouaz écrit bien, avec sincérité et justesse, et fait de ces nouvelles des textes beaux et captivants. Un ouvrage aux multiples facettes, donc, qui doit être connu et lu par le plus grand nombre pour que le sport ne soit pas seulement l'amoncellement d'argent et de faits divers auquel il ressemble parfois aujourd'hui.

NdR - Le recueil comporte les nouvelles suivantes : "La Chanson pour Sonny", "Gary Hemming", "L'Arc de Charly", "Gino le pieux", "Le Héros de Séville", "Le Coureur aux pieds nus", "Les Mots du poète", "Ce sport de nos enfances" & "Un papillon sur les barbelés".

Citation

Je me suis dit, en regardant Charly, que dans la vie, on ne sait pas avec qui l'on va devenir ami. Un ami, ça ne se dessine pas de quelques coups de crayons, avec le corps, le visage qu'on voudrait leur donner, et même la voix pourquoi pas ?

Rédacteur: Catherine Thiéry mercredi 03 juin 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page