Alabama shooting

Si elle ne revenait pas, ils feraient un discours élogieux sur elle, évoquant son amitié infaillible, son flair naturel pour les bonnes bêtises, son emportement syndical lors des heures de vie de classe.
Caroline Triaureau - Agatha Doyle au service de sa majesté
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

La Tempête qui vient
Le titre de ce nouveau roman de James Ellroy, par ailleurs deuxième volet du "Second quatuor de Los Angel...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

mardi 10 décembre

Contenu

Roman - Thriller

Alabama shooting

Ethnologique - Psychologique - Social MAJ mercredi 15 juillet 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 19,4 €

John N. Turner
La Tour-d'Aigue : L'Aube, juin 2015
256 p. ; 22 x 15 cm
ISBN 978-2-8159-1209-9
Coll. "Noire"

Actualités

  • 05/06 Édition: Parutions de la semaine - 5 juin
    Franck Thilliez et son Pandemia focalisent l'attention des amateurs de thrillers. À un degré moindre, il en est de même de Lauren Beukes et de son nouveau roman Les Monstres. Nous nous intéresserons à cet étrange Un os dans le riz, de Jeff de Pangkhan parce qu'il est édité par Gope, qu'il est question de Thaïlande, de corruption et d'exotisme. Mais tous ces ouvrages n'occultent pas ceux de (dans le désordre) Pierre Lemaitre, Alper Canigüz, Roger Jon Ellory, Gilles Schlesser, James Patterson (si, si !) ou John N. Turner. En poche, signalons les rééditions de romans truculents de Franz Bartelt, Alper Canigüz (encore), Franco Di Mare, Antonio Garrido ou Bill Pronzini. Mais, comme d'habitude, faite votre choix !

    Fictions adulte grand format :
    La Vie al dente, de Sarah Berti (L. Wilquin, "Noir pastel. Une enquête de Tiziana Dallavera")
    Les Monstres, de Lauren Beukes (Presses de la Cité, "Sang d'encre")
    Une fleur en enfer, d'Alper Canigüz (Mirobole, "Horizons noirs. Alper Kamu")
    Enquête à l'opéra impérial, d'Irène Chauvy (Ex æquo, "Rouge")
    Qu'est-il arrivé à Steinhauser ?, de Suzan Crawford (Mosaïc)
    16 ans après, de David Ellis (Le Cherche midi, "Thrillers")
    Papillon de nuit, de Roger Jon Ellory (Sonatine, "Sonatine +)
    Les Morts renaîtront un jour, de Christoph Ernst (Piranha, "Black piranha")
    Aveuglé, de Stona Fitch (Sonatine, "Sonatine +)
    À l'ombre du Führer, de L. Gordon & Olivier Marbot (Les Points sur les i, "Point de rencontre. Panique à la banque")
    L'Ombre de la chimère, de Benoit Herbet (Ex æquo, "Rouge")
    Verhoeven, de Pierre Lemaitre (Le Livre de poche, "Majuscules")
    Morsure, de Nick Louth (Michel Lafon)
    Le Métal du diable, de Bernard Moulènes (L'Harmattan, "Littérature. Rue des Écoles")
    Trois gouttes de sang et un nuage de coke, de Quentin Mouron (La Grande ourse, "Littérature française")
    Un os dans le riz, de Jeff de Pangkhan (Gope)
    L'Impact du stimulant, d'Arnaud Papin (Presses du Midi, "Exogène")
    Ondes de choc, de Francis Parel (Slatkine)
    Tuer Alex Cross, de James Patterson (Jean-Claude Lattès)
    Journal d'une tueuse, de V. I. Prates (Rebelle, "Sans visage")
    Sale époque : Paris 1900, de l'autre côté du miroir, de Gilles Schlesser (Parigramme)
    Dumbo sur canapé, de Chris Simon (La Bourdonnaye, "Pulp. Brooklyn paradis : l'intégrale")
    Dernier voyage à Niceville, de Carsten Stroud (Le Seuil)
    Pandemia, de Franck Thilliez (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Alabama shooting, de John N. Turner (L'Aube, "L'Aube noire")
    Le Manuscrit Robinson, de Laurent Whale (Critic, "Thriller. Les Rats de poussière")
    En main propre ! : roman policier mais pas que..., de Jérôme Zolma (Lajouanie)

    Fictions adulte poche :
    Chaos de famille, de Franz Bartelt (Folio, "Folio policier")
    Les Ombres du Rochambeau, de Thierry Bourcy (Folio, "Folio policier. Une enquête de Célestin Louise, flic et soldat dans la guerre de 14-18")
    Trottoirs du crépuscule, de Karen Campbell (Points, "Policiers")
    L'Assassinat d'Hicabi Bey : Alper Kamu, cinq ans, détective, d'Alper Canigüz (Le Livre de poche, "Policier")
    Diables au paradis, de Franco Di Mare (Le Livre de poche, "Policier")
    La Torche ardente, de Paul Charles Doherty (10-18, "Grands détectives")
    Mauvaise graine à Brest, de Françoise Dubois (Astoure, "Breizh noir")
    Du sang sous les collines : les enquêtes de Maud Delage, de Marie-Bernadette Dupuy (Archipoche)
    Tu me plais, de Jacques Expert (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Lecteur de cadavres, d'Antonio Garrido (Le Livre de poche, "Policier")
    Le Disciple, de Michael Hjorth & Hans Rosenfeldt (10-18, "Domaine policier")
    Mademoiselle solitude, de Bill Pronzini (Folio, "Folio policier")
    Les Rues de Santiago, de Boris Quercia (Le Livre de poche, "Policier")
    Les Suppliciés du Goëlo, de Fanch Rebours (Astoure, "Breizh noir")
    La Main étrangère, d'Agnès Ruiz (City, "Poche. Thriller")
    Les Âmes captives, de Clara Salaman (Le Livre de poche, "Thriller")
    Le Garçon qui ne pleurait plus, de Ninni Schulman (Points, "Policiers")
    Nouvelles exotiques, de Georges Simenon (Folio, "Folio policier")
    Retour à Niceville, de Carsten Stroud (Points, "Thriller")
    Dawa, de Julien Suaudeau (Points, "Policiers")

    Romans & nouvelles étrangers :
    Je n'avais rien compris, de Diego De Silva (Presses de la Cité, "Domaine étranger")
    D, de Robert Harris (Pocket, "Best")
    Un autre nom pour l'amour, de Coleen McCullough (L'Archipel, "Les Inoubliables")
    Banjo, de Claude McKay (L'Olivier, "Replay")
    Les Doutes de Salaï : voleur, menteur, entêté et glouton : sur les enquêtes de Léonard de Vinci son père adoptif, de Rita Monaldi & Francesco Sorti (10-18, "Grands détectives")
    Le Centre Pouchkine, de Simon Sebag-Montefiore (Pocket, "Best")

    Romans & nouvelles français :
    Ombres et lumières de Costebelle, de René Barral (De Borée, "Terre de poche")
    Monica, de Michel Berthod (De Borée, "Roman")
    Virtuosa ostinato, de Philippe Carrese (L'Aube, "L'Aube poche")
    Caché dans la maison des fous, de Didier Daeninckx (Doucey, "Sur le fil")
    Le Passé malgré nous, de Pierre Delerive (Plon)
    Le Carnet retrouvé de monsieur Max, de Bruno Doucey (Doucey, "Sur le fil")
    Dahl sonj ez out den !, de Yann-Vadezour Lagadeg (Emgleo Breiz, "Godell")
    En izlonk ar gêr vraz, de Yann-Vadezour Lagadeg (Emgleo Breiz, "Godell")
    Au temps pour nous, de Caroline Lunoir (Actes Sud, "Domaine français")
    Fasciste, de Thierry Marignac (ActuSF, "Hélios")
    Rien ne finit, d'Emmanuel Moses (Gallimard, "Blanche")
    Emmène-moi là-bas, de David Ramolet (Ella)
    La Légende de Pierrot le Fou, de Rodolphe (Michalon)
    Les Aventuriers du Missouri : Sacagawea, Lewis et Clark à la découverte d'un nouveau monde, de Daniel Royot & Vera Genova (Vendémiaire, "Chroniques")
    La Clef des portes closes, de François Winling (L'Harmattan, "Éritures")

    Bandes dessinées :
    Uncanny X-Men. 1, de Brian Michael Bendis & Chris Bachalo (Panini comics, "Marvel now !")
    Alerte nucléaire, de Jean-Michel Charlier & Francis Bergèse (Dupuis, "Les Aventures de Buck Danny : les aventures complètes")
    Lamsari et le trésor des Oudayas, de Malika Dahl & Jean-François Chanson (L'Harmattan, "L'Harmattan BD")
    Les Espions qui venaient du froid, de Dreamworks (Soleil, "Soleil jeunesse. Les Pingouins de Madagascar")
    La Druzina : 1914-1918, de Jacques Mazeau & Brada (Glénat, "Vécu. La Druzina")
    Romanji, de Hugues Micol (Cornélius, "Collection Pierre")
    Hellboy. 14, Masques & monstres, de Mike Mignolia & James Robinson (Delcourt, "Contrebande")
    Savage, de Pat Mills & Charlie Adlard (Delcourt, "Contrebande")
    Les Mémoires de Mathias. 2, Le Masque iroquois, de Moloch & Marcel Uderzo (Idées +, "Aventure")
    Le Paradis des chasseurs, de Jean-Pierre Pécau & Benoît Dellac (Delcourt, "Histoire & histoires. Lignes de front")
    The Superior Spider-Man. 4, de Dan Slott, Ryan Stegman & Giuseppe Camuncoli (Panini comics, "Marvel now !")
    Daredevil. 2, de Mark Waid, Chris Samnee & Javier Rodriguez (Panini comics, "Marvel now ! All-new")
    Ghosted. 3, Désir de mort, de Joshua Williamson, Davide Gianfelice & Goran Sudzuka (Delcourt, "Contrebande")

    Mangas :
    Area D. 8, de Kyôichi Nanatsuki & Kyung-Il Yang (Pika, "Pika seinen")
    L'Île des téméraires. 4, de Shûhö Sato (Kana, "Big Kana")

    Littérature de jeunesse (documents) :
    Voltaire, écraser l'infâme, d'Isabelle Wlodarczyk (Oskar, "Histoire & société")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Lily mène l'enquête : cherche et trouve dans Paris, de Peggy Nille (Nathan Jeunesse)

    Fictions jeunesse :
    La Vengeance d'Isis, de Sylvie Allouche (Oskar, "Oskar polar")
    Un cadavre dans la bibliothèque, d'Agatha Christie (Le Livre de poche jeunesse, "Policier")
    L'Exploit de Gara, de Chantal Crétois (Bayard Jeunesse, "Bayard poche. J'aime lire")
    À l'assaut des flammes : dans la peau d'un pompier, de Madeleine Deny & Cécile Jugla (Nathan Jeunesse, "Tu es le héros !")
    Stormbreaker, d'Anthony Horowitz (Harrap's, "Harrap's teens. Alex Rider")
    Le Guide des guides, de Siri Kolu (Didier Jeunesse, "Les Filouttinen")
    Ce qui dort dans la nuit, d'Érik L'Homme (Gallimard-Jeunesse, "Folio juinio. A comme Association")
    Arghentina, Argentina..., de Christophe Léon (Oskar, "Oskar poche. Histoire")
    Avengers : l'ère d'Ultron, des studios Marvel (Hachette Jeunesse, "Bibliothèque verte. Plus. Marvel")
    Papy et le parachutiste, de Julien Moca & Julien Bringer Deik (Miroir aux troubles, "Pédago'dys")
    Mystère et crustacés, de Jean-Michel Payet (Milan jeunesse, "Polar. Les Enquêtes de Scarlett et Watson")
    Face à face, de Bertrand Puard (Le Livre de poche jeunesse, "Fictions")
    Trafic à la clinique, d'Élisa Vix (Oskar, "Oskar polar")
    Uglies. 3, Specials, de Scott Westerfeld (Pocket jeunesse, "Moyens formats littéraires")

    Cinéma, télévision & radio :
    Dictionnaire du western, de Claude Aziza & Jean-Marie Tixier (Vendémiaire, "Cinéma")

    Théâtre (pièces) :
    Menteries & autres monologues, de Marie-Louise Audiberti (Triartis, "Échappées brèves")

    Littérature (théorie & études) :
    Du tribunal au livre (et vice versa) : femmes et sorcières dans la littérature italienne (XVe-XVIe siècles), de Mirco Bologna (Publications de l'université de Saint-Étienne, "Les Scripturales")
    Crime et sexualité dans la culture russe : à propos de la nouvelle de Nikolaï Leskov Lady Macbeth du district de Mtensk et de ses adaptations, de Catherine Géry (H. Champion, "Littératures étrangères")
    Un homme en trop : réflexions sur l'archipel du goulag, de Claude Lefort (Belin, "Alpha")

    Mémoires littéraires & correspondance :
    Les Carnets du palais noir : journal de la prison de Lecumberi ; suivi de Lettres à Elena Poniatowska, d'Álvaro Mutis (Grasset)

    Biographies & généalogie :
    Margis : de la Somme au Tonkin : 1939-1946, de Jean-François Luiggi (Lacour-Ollé)

    Histoire de France :
    Mémoires, de Joseph Fouché (Perrin, "Tempus")
    L'Enfermé, de Gustave Geffroy (Amourier, "Bio")
    Charles Porte, le flic de Jean Moulin, de Gérard Leray (Ella)
    Jean Zay, un républicain, de François Marlin (E. infimes, "Histoire")
    Dans l'enfer d'Oradour : le plus monstrueux crime de la guerre, de Pierre Poitevin (Les Traboules, "Documents")
    La Traversée de mal : entretien avec Jean Lacouture, de Germaine Tillion & Jean Lacouture (Arléa, "Arléa poche")
    L'Esprit de Résistance au Panthéon : les héros ne meurent jamais, de Bernard Zahra (Riveneuve)

    Histoire de l'Europe :
    Non coupable à Nuremberg : mémoires, de Franz von Papen (Déterna, "Documents pour l'histoire")
    Hitler face à Staline : le front de l'Est, 1941-1945, de Philippe Richardot (Belin, "Alpha")
    Des sursauts du IIIe Reich à l'exil argentin : année 1945-année 1952, de Hans-Ulrich Rudel (Déterna, "Documents pour l'histoire")

    Histoire des autres continents :
    La Fin de l'Algérie française et les juridictions d'exception : État, justice et morale dans les procès du putsch d'Alger et de l'OAS, de Raphaël Draï (Manucius, "L'Historien")
    Journal d'Hiroshima : 6 août-30 septembre 1945, de Michihiko Hachiya (Tallandier, "Texto")

    Régionalisme :
    Le Pays d'Auge, un des berceaux de la résistance normande : et la libération de Cabourg, Deauville, Trouville, Saint-Arnoult, Touques, Saint-Gatien-des-Bois, Quetteville, Beuzeville, Cormeilles, Épaignes, Villerville, Honfleur : compilation de témoignages, récits, textes et articles de presse, de Ghislain Quétel (Cahiers du temps)

    Criminologie & prisons :
    La Bible du crime, de Stéphane Bourgoin (La Martinière)
    La Clef : révélations sur la fraude fiscale du siècle, de Gérard Davet & Fabrice Lhomme (Stock)
    Scènes de crime : 60 portraits de meurtriers célèbres, de Jacques Expert (Presses de la Cité)
    Serial killer : le côté sombre de la nature humaine, de Brian Innes (White star)
    Aux rythmes de l'enfermement : enquête ethnographique en institution pour jeunes délinquants, d'Alice Jaspart (Bruylant)
    Orange is the new black, de Piper Kerman (Pocket)
    Des femmes dans la mafia : madones ou marraines ?, de Milka Khan & Anne Véron (Nouveau monde, "Documents")
    100 crimes à Paris : empoisonneurs, prêtres, courtisanes, adultères, crapules, invertis, voisins..., d'Olivier Richou & Michel Martin-Roland (L'Opportun)
    Une vie au goulag, de Dimitri Vitkovski (Belin, "Alpha")

    Politique, conditions et conjectures politiques & personnages politiques :
    L'Histoire d'un rescapé de la dictature, de Balaam Faustin Facho (Paari)
    Liens : Les Morts renaitront un jour |Un os dans le riz |Trottoirs du crépuscule |L'Assassinat d'Hicabi Bey : Alper Kamu, cinq ans, détective |Diables au paradis |Du sang sous les collines |Le Lecteur de cadavres |Mademoiselle solitude |Les Rues de Santiago |Retour à Niceville |Dawa |La Légende de Pierrot le Fou |Face à face |Scènes de crime : 60 portraits de meurtriers célèbres |Les Monstres |Une fleur en enfer |Tuer Alex Cross |Pandemia |Le Manuscrit Robinson |Aveuglé |David Ellis |Roger Jon Ellory |Pierre Lemaitre |Arnaud Papin |James Patterson |Gilles Schlesser |Franck Thilliez |Laurent Whale | Zolma |Thierry Bourcy |Karen Campbell |Paul Doherty |Marie-Bernadette Dupuy |Antonio Garrido |Bill Pronzini |Boris Quercia |Georges Simenon |Colleen McCullough |Philippe Carrese |Didier Daeninckx |Thierry Marignac |Agatha Christie |Erik L'Homme |Bertrand Puard |Élisa Vix |Stéphane Bourgoin |Michel Martin-Roland

Cauchemar américain

Alors qu'elle attend son mari qui doit venir la chercher à la sortie de l'université d'Alabama où elle est enseignante, Joan Travers est priée par la police de se rendre sans résistance. Il est vrai que tout autour s'est assez animé : voitures et officiers de police effectivement, mais aussi ambulance, sirène, foule qui se déplace, cris, agitation, stupeur, civières, et des corps recouverts de draps. Manifestement, il vient de se passer quelque chose de grave sur le campus, c'est le moins que l'on puisse dire. Quelque chose que Joan Travers ignore puisqu'elle était en réunion avec d'autres professeurs... Seulement, quand elle est introduite dans le bureau du shérif, pensant (malgré l'escorte et les menottes) que l'on s'apprête à lui demander un simple témoignage dont elle se demande bien ce qu'elle va pouvoir raconter, c'est pour s'entendre dire par le lieutenant Davis qu'elle est accusée de trois assassinats et de trois autres tentatives de meurtre.
- C'est une plaisanterie ?
Malheureusement pas. Et quand on sait que ce roman de John N. Turner est librement inspiré de faits réels, ça fait même froid dans le dos...
Joan Travers a quarante-cinq ans, elle a un mari, quatre enfants, des parents, un boulot, une maison, des vacances, elle est diplômée d'Harvard, elle est intelligente et encore désirable. Alors a-t-elle tué ? Pas tué ? Est-ce une histoire basée sur le faux coupable chère à ce cher Alfred Hitchcock (Hitch pour les intimes) ? Très vite on s'oriente vers une autre direction tout en restant dans un des sujets de prédilection de Sir Alfred (même qu'il fut l'un des pionniers en la matière) : la psychologie... Car le nœud du problème, comme pour Psychose, Pas de printemps pour Marnie ou La Clinique du Dr Edwards est bel et bien la psychologie. La vraie enquête de ce thriller se situe dans la tête de Joan Travers. Une tête pleine de tension, d'émotion, de refoulement, de souffrance, d'espoirs déçus, forcément de névrose, mais absolument vide de tout souvenir en ce qui concerne le drame. Joan ne comprend même pas que l'on puisse penser qu'elle y soit mêlée. La réunion, oui, elle y est allée, se rappelle être entrée dans la salle, avoir vu ses collègues et avoir parlé avec eux. En revanche, elle ne se souvient absolument pas, au moment du "Au revoir, à lundi", avoir sorti de son sac le flingue de son mari et s'en être servi pour faire exploser la tête de trois de ses collaborateurs et avoir tenté d'en tuer trois autres (qui sont à l'hosto dans un état proche de l'Ohio... heu, dans un état critique je veux dire). Pourtant, il y a peu de doute possible sur le fait qu'elle ait commis ces meurtres, les témoignages des survivants l'accusent formellement et on a retrouvé l'arme enroulée dans son pull (avec tâches de sang et bouts de cervelles incrustés) dans une poubelle de l'université à quelques mètre de la pièce où a eu lieu le massacre... Joan Travers est donc incarcérée en attendant son jugement, sachant qu'elle risque la chaise électrique.
C'est à partir de ce moment-là que commence véritablement le roman car on se retrouve (le lecteur) pour un face-à-face avec l'héroïne (dans le sens personnage principal). En cellule, Joan a le temps de penser à ses enfants (avec lesquels elle n'a aucun moyen de contact because c'est la loi), à son mari (à qui elle peut téléphoner et qui pourrait lui donner des nouvelles de ses rejetons s'il ne raccrochait pas à chaque fois qu'il entend le son de la voix de sa meurtrière de femme), et à sa vie. Et là... Eh ben là c'est toute une toile qui se tisse sous nos yeux. À l'instar d'un film comme Virgin suicide de Sofia Coppola, c'est toute une société avec son éducation, sa mentalité, et son évolution qui est montrée du doigt par l'auteur. On navigue des années 1970 aux années 2000 au rythme de l'existence de Joan tout en prenant en pleine face les travers (nom du personnage) de cette grande nation que sont les États-Unis. On assiste à la fin du rêve hippie, au retour d'un voyage sous LSD de cette génération qui a décidé, en atteignant enfin l'âge adulte, qu'il était grand temps de remettre un peu d'ordre dans le bordel qu'elle s'est elle-même légué en voulant changer le monde en chantant à Woodstock. On découvre un pays en proie au racisme, à l'homophobie, où est glorifié la magnificence du mâle, de son flingue, de sa queue et du plaisir que lui procurent ces deux attributs tandis que la femme doit apprendre à manœuvrer en milieu hostile à étouffer ses ambitions et se préparer à pondre les prochains petits soldats. On voit arriver les années 1980 avec le SIDA qui sonne le glas d'une liberté sexuelle (pourtant ardemment désirée vingt ans plus tôt) au profit d'un come-back du puritanisme. Les années 1990 et l'argent roi, l'explosion capitaliste où pour être quelqu'un qui a réussi il faut forcément être bourré de pognon. Les années 2000 où le renoncement à améliorer le monde se confond dans le "tout faire pour améliorer sa situation personnelle".
On parcoure plus de quarante années de la mutation d'un pays. De ses espoirs les plus fous à la réalité la plus brutale qui soit. Parallèle évident avec la vie de cette femme, que l'on voit grandir, se former, se forger sur la même période. Une femme qui en plus de subir les traumas de sa nation et de son époque, a dû subir des drames, des humiliations, des déceptions, des abdications personnelles. Une femme face à elle-même, que l'on qualifie de monstre et qui cherche à comprendre comment et pourquoi il serait possible que ce qualificatif lui aille si bien...

Citation

Joan, ce que vous avez vécu est terrible. Vous êtes une mère de famille. Vous êtes une femme sensée. Je vois combien vos enfants vous manquent. Vous n'avez pas pu tuer vos collègues de sang-froid. Pour survivre et ne pas vous tirer une dernière cartouche dans la tête, vous avez dû construire des barrières psychologiques colossales...

Rédacteur: François Legay mercredi 15 février 2017
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page