Fleur vénéneuse

Quant à savoir de quel œil la population accueillerait la nomination d'un président dont le père avait été supplicié par le peuple pour viol, le Kremlin s'en contrefichait, qui en voyait qu'un seul inconvénient à sa candidature : l'homme n'avait pas les moyens d'acheter sa fonction.
Julia Latynina - Gangrène
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Vigilance
Dans un futur proche et indéterminé des États-Unis, une émission de téléréalité captive les populations :...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

dimanche 25 octobre

Contenu

Roman - Thriller

Fleur vénéneuse

Psychologique MAJ jeudi 13 août 2015

Note accordée au livre: 4 sur 5

Poche
Réédition

Tout public

Prix: 8,65 €

Joyce Carol Oates
Double Delight - 1997
Traduit de l'anglais (États-Unis) par Florianne Vidal
Paris : Archipoche, avril 2015
446 p. ; 18 x 11 cm
ISBN 978-2-35287-732-5
Coll. "Archipoche", 342

Actualités

  • 10/04 Édition: Parutions de la semaine - 10 avril
    Les romans à suivre cette semaine sont sûrement à aller chercher du côté de Amor, de Dominique Forma, Poulets grillés, de Sophie Hénaff, Les Petits vieux d'Helsinki mènent l'enquête, de Minna Lindgren ou encore La Spirale de la mort, de Leena Lehtolainen. Mais, et une fois n'est pas coutume, nous attirons l'attention sur les deux premiers volets du manga Inspecteur Kurokôchi, de Takashi Nagasai & Kôji Kôno (Komikku), véritable manga noir dont nous reparlerons prochainement avec un héros policier corrompu. Le graphisme est assez caractéristique des films noirs. Pour les amateurs, et ils sont nombreux, le choix cependant de k-libre se sont portés sur la biographie érudite et romancée d'Elmore Leonard sous la plume stylée de Laurent Chalumeau. L'ouvrage, très pointu au demeurant, se lit comme un roman stand alone. L'auteur français parle de l'auteur américain avec beaucoup de tendresse mais n'oublie pas d'être critique. Parfois il surécrit un peu en imitant Elmore le Grand, mais ça se lit d'une traite et au bout du compte, il y a plein d'ouvrages que l'on veut (re)lire et de films que l'on veut (re)voir. Que demander de plus ?

    Fictions adulte grand format :
    Le Prix Nobel, de Elena Alexieva (Actes Sud, "Actes noirs")
    Une spirale infernale, de Philippe Barat (L'Officine)
    Micmac au Bioparc, de Gino Blandin (Geste, "Le Geste noir")
    Le Monde caché d'Axton House, d'Edgar Cantero (Super 8)
    La Clinique du docteur H, de Mary Higgins Clark (Retrouvées)
    X, de J. J. Connolly (Sonatine)
    Agent trouble, de Michael Crichton (Robert Laffont, "Pulp fiction")
    Les Amazoniques, de Boris Dokmak (Ring)
    Si les petits cochons te mangent pas, de Luc Fori (Pavillon noir)
    Amor, de Dominique Forma (Rivages, "Thriller")
    Terrible jeudi : le jour de l'innocence perdue, de Nicci French (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Dissonances, de Carin Gerhardsen (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Poulets grillés, de Sophie Hénaff (Albin Michel, "Thriller")
    De roche et de sable, de Bernhard Jaumann (Le Masque, "Grands formats")
    Révélée, de Renée Knight (Fleuve, "Fleuve noir. Thriller")
    Elle, de Harriet Lane (Plon, "Feux croisés")
    La Spirale de la mort, de Leena Lehtolainen (Gaïa, "Polar. Maria Kallio")
    Les Petits vieux d'Helsinki mènent l'enquête, de Minna Lindgren (Calmann-Lévy)
    Armada, de Scott Mariani (City)
    Le Moineau rouge, de Jason Matthews (Le Cherche midi, "Thriller")
    Le Message du marais, de Nicolas Ménard (Pavillon noir)
    Débâcle, de Ricardo Menéndez Salmón (Jacqueline Chambon)
    Lune pourpre, de James Patterson & Marshall Karp (Archipel, "Les Maîtres du suspense")
    Criminel, de Karin Slaughter (Grasset, "Thriller")
    Mausolée, d'Antoine Tracqui (Critic, "Thriller")
    Des vies de chat, de Christian Viollet (Le Cherche midi, "Romans")
    Apnée, de Joakin Zander (Actes Sud, "Actes noirs")

    Fictions adulte poche :
    Après la fin, de Barbara Abel (Pocket, "Thriller")
    Le Prisonnier de l'Alcazar, de Michèle Barrière (Le Livre de poche, "Policier. Les Enquêtes de Quentin du Mesniln maître d'hôtel à la cour de François Ier")
    Le Secret des rois, de Steve Berry (Pocket, "Thriller")
    À l'hôtel Bertram, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Madame McGinty est morte, d'Agatha Christie (Le Masque, "Agatha Christie")
    Cybermenace, de Tom Clancy (Le Livre de poche, "Thriller")
    Les Âmes perdues de Dutch Island, de John Connolly (Pocket, "Thriller")
    Le Confesseur, de Ted Dekker (City, "Poche")
    La Légion secrète de Napoléon, de William Dietrich (Pocket, "Thriller")
    Skeud, de Dominique Forma (Rivages, "Noir")
    Mortelle météo à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, de Bertrand Gilet (Geste, "Le Geste noir")
    L'Engrenage, de John Grisham (Pocket, "Thriller")
    Langue de fer, de Pierre Grundmann (Rivages, "Noir")
    Le Spectre de la rue du Puits, de Indrek Hargla (Babel, "Babel noir. Melchior l'apothicaire")
    Septembre noir, de Ico (Les Presses littéraires, "Crimes et châtiments")
    La Cinquième victime, de Franck Linol (Geste, "Le Geste noir. Meurtres en Limousin")
    Fleur vénéneuse, de Joyce Carol Oates (Archipoche)
    La Bouche qui mange ne parle pas, de Janis Otsiémi (Pocket, "Thriller")
    Les Mensonges, de Karen Perry (Pocket, "Thriller")
    Bétibou, de Claudia Piñeiro (Babel)
    Insolence du crime, de Nora Roberts (J'ai lu, "Littérature générale. Roman. Lieutenant Eve Dallas")
    La Cité de l'enfer, de James Rollins (City, "Poche")
    Le Complot des immortels, de James Rollins (Pocket, "Thriller")
    L'Enfant aux yeux d'émeraude, de Jacques Saussey (Le Livre de poche, "Thriller")
    Échanges, de Danielle Thiéry (J'ai lu, "Thriller")
    L'Hiver des lions, de Jan Costin Wagner (Babel, "Babel noir)

    Fictions adulte grands caractères :
    La Comtesse de Cagliostro, de Maurice Leblanc (Mes cahiers de lecture, "Arsène Lupin")

    Bandes dessinées :
    Varto : 1915, deux enfants dans la tourmente du génocide des Arméniens, de Gorune Aprikian & Stéphane Torossian (Steinkis, "Roman graphique")
    Batman : no man's land. 4, collectif (Urban comics, "DC classiques")
    Les Racines du chaos : intégrale, de Felipe Hernández Cava & Bartolomé Seguí (Dargaud)
    Mystery : journal d'un super-héros, de Ced & Stivo (Makaka)
    Black Widow. 2, Mon meilleur ennemi, de Nathan Edmondson & Phil Noto (Panini comics, "100 % Marvel. Marvel now!")
    Emmett Till : derniers jours d'une courte vie, d'Arnaud Floc'h (Sarbacane)
    Dans l'ombre du cartel, de Gérald Forton & Stephan Borrero (Joe, "Bob Morane")
    Razor. 3, de Everette Hartsoe & Richard Pollard (Réflexions)
    L'Amérique en guerre, de Mark Jennison & Gerardo Basa (Zéphyr BD, "U-47")
    Flashpoint, de Geoff Johns, Andy Kubert & Scott Kolins (Urban comics, "DC classiques")
    Face d'ange. 1, de Koldo & Angel Unzueta Galarza (Glénat, "Grafica")
    Ultimate X-Men. 1, Retour à l'arme X, de Mark Millar (Panini comics, "Marvel. Marvel Select")
    Doctor Who classics. 1, de Pat Miles, John Wagner & Dave Gibbons (French Eyes)
    Les Divisions de fer. 3, Opération Rebalance : 1947, de Jean-Luc Sala & Stefano Martino (Soleil)
    X-Men legacy. 3, De gloire et d'espoir, de Simon Spurrier (Panini comics, "100 % Marvel")
    Fantomiald. 2, Le Retour !, Walt Disney company (Glénat, "Grandes sagas Disney")

    Mangas :
    Battle tendency : Jojo's bizarre adventure. 3, de Hirohiko Araki (Delcourt, "Shonen")
    Area 51. 1, de Masato Hisa (Casterman, "Sakka poche")
    Area 51. 2, de Masato Hisa (Casterman, "Sakka poche")
    Sherlock Holmes. 1, de Shotaro Ishinomori & Morihiko Ishiwaka (Isan Manga, "Littérature")
    Inspecteur Kurokôchi. 1, de Takashi Nagasai & Kôji Kôno (Komikku)
    Inspecteur Kurokôchi. 2, de Takashi Nagasai & Kôji Kôno (Komikku)
    Prisonnier Riku. 7, Frères d'armes, de Shinobu Seguchi (Akata)
    Adekan. 8, de Nao Tsukiji (Ototo, "Seinen")

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Raoul Taffin cow-boy, de Gérard Moncomble & Frédéric Pillot (Milan jeunesse, "Raoul Taffin")
    Super pompier (Hachette Jeunesse, "La Pat' Patrouille")

    Fictions jeunesse :
    Carambol'Ange : l'affaire Mamie Paulette, de Clémentine Beauvais & Églantine Ceulemans (Sarbacane, "Pépix")
    Mystères aux écuries, de Bénédicte Boullet (Nord Avril, "Policier jeunesse")
    Octobre, un crime, de Norma Huidobro (École des Loisirs, "Neuf")
    Bavure sur la Côte d'Azur, de Fanny Joly & Laurent Audouin (Sarbacane, "Les Enquêtes de Mirette")
    Résurrection, d'Edith Kabuya (Hachette, "Blackmoon. Les Maudits")
    Croc-Blanc, de Jack London (Le Livre de poche jeunesse)
    Avengers : l'ère d'Ultron : roman du film, Marvel comics (Hachette jeunesse)
    Spider-Man : roman illustré, Marvel comics (Hachette jeunesse)
    Crime tattoo, de Christophe Miraucourt (Rageot, "Heure noire")
    Sherlock Heml'Os mène l'enquête, de Jim Razzi (Le Livre de poche jeunesse, "Policier")

    Littérature (théorie & études) :
    Elmore Leonard : un maître à écrire, de Laurent Chalumeau (Rivages, "Écrits noirs")
    Quand les Algériens lisent Camus, collectif (Casbah)

    Biographies & généalogie :
    Souvenirs du Vercors : août 1943-8 septembre 1944, de Paul Brisac (L'Harmattan)
    Courage et espoirs : Jean-Pierre Castaingts, déporté-résistant, instituteur, citoyen engagé, d'Yves Castaingts (L'Harmattan)
    Comment ils ont résisté à la captivité en 1940, de George Goulet (Vent se lève !, "Ô rages !")
    La Fille de l'Aigle Noir, de Denise Augusta Lézier (IBAcom)
    Carnet d'un prisonnier de guerre (1939-1942) : du front au camp de prisonniers, la vie d'Henry de Poumayrac, de Henry de Poumayrac (Passionnés de bouquins, "Témoignages")

    Histoire de l'Europe :
    Corps. 12, La Grande Guerre des corps, dirigé par Michel Signoli & Yves Desfossés (CNRS)
    Lord Mountbatten : l'étoffe des héros, de François Kersaudy (Payot, "Biographie Payot")
    De la Normandie au Rhin : 1944 : Pas-de-Calais, Arnhem, Ardennes, Walcheren, de Leo Marriott & Simon Forty (Ysec)
    Atlas de la Seconde Guerre mondiale : la France au combat : de la drôle de guerre à la Libération, de Stéphane Simmonet & Christophe Prime (Autrement, "Atlas. Mémoires")
    Trois jours en mai 1945 : la fin de la guerre en Europe, de Pierre Stéphany (Ixelles)

    Histoire des autres continents :
    Combats étudiants pour l'indépendance de l'Algérie : UNEF-UGEMA : 1955-1962, de Dominique Wallon (Casbah)

    Régionalisme :
    Clermont : une ville de l'Oise : 1914-1918, de Bruno Jurkiewicz (Ysec, "Tranchées : un regard nouveau sur la Grande Guerre")

    Politique, conditions et conjonctures politiques & personnages politiques :
    Compromissions : la République et la mafia corse, de Pierre Péan (Fayard)

    Politique, théorie, idéologie & partis :
    La Guerre civile : pour une théorie politique de la stasis, de Giorgio Agamben (Points, "Essais")

    Problèmes sociaux & sécurité publique :
    En France, aujourd'hui, on peut tuer impunément : J'accuse n) 2, 15 février 1971, de Simone de Beauvoir (Indigènes)

    Criminologie & prisons :
    Razzia sur la Riviera : enquête sur les requins de la Côte d'Azur, d'Hélène Constance (Fayard, "Documents")
    Minuit à Pékin : comment le meurtre d'une jeune Anglaise a hanté les derniers jours de l'ancienne Chine, de Paul French (Le Livre de poche)
    Raccourcis : dernières paroles stupéfiantes et véridiques devant la guillotine, de Bruno Fuligni (Prisma)
    Les Plus grands escrocs de l'histoire, de Pierre Lunel (First, "First Document")
    Disparues : que sont-elles devenues ?, de Karl Zéro (Archipoche)
    Liens : Poulets grillés |Après la fin |Le Prisonnier de l'Alcázar |Le Secret des rois |Les Âmes perdues de Dutch Island |La Légion secrète de Napoléon |Le Spectre de la rue du Puits |La Bouche qui mange ne parle pas |Échanges |Minuit à Pékin |Mausolée |Le Monde caché d'Axton House |Révélée |Octobre, un crime |Lune pourpre |Le Moineau rouge |Terrible jeudi : le jour de l'innocence perdue |De roche et de sable |La Spirale de la mort |Gino Blandin |Mary Higgins Clark |Michael Crichton |Boris Dokmak |Dominique Forma |Nicci French |James Patterson |Marshall Karp |Barbara Abel |Michèle Barrière |Agatha Christie |John Connolly |William Dietrich |John Grisham |Indrek Hargla |Joyce Carol Oates |Janis Otsiémi |Jacques Saussey |Danielle Thiéry |Jan Costin Wagner |Maurice Leblanc |Jack London |Laurent Chalumeau

Monsieur William

C'est l'histoire d'une passion soudaine, chaotique, destructrice et qui bouscule tout sur son passage. Terrence Greene est un homme moyen, qui a épousé une femme riche. Grâce à sa ténacité, il est devenu directeur d'une fondation culturelle. Il a donc une femme, mais également deux enfants et un itinéraire tout tracé. Pourtant, comme le personnage chanté par Léo Ferré, Monsieur William, il va se trouver confronté aux bas-quartiers et y trouver une attirance soudaine. En effet, choisi comme juré au tribunal, il rencontre la plaignante, une certaine Ava-Rose... et tombe immédiatement sous son charme. Peu à peu, il va la revoir, lui offrir des cadeaux coûteux, truquer les comptes de sa fondation pour mener une double vie et même s'y livrer au meurtre pour continuer cette passion fulgurante.
Joyce Carol Oates est spécialiste de ces intrigues vénéneuses : le roman commence innocemment avec la vie réglée comme du papier à musique de Terrence Greene. Lorsqu'il reçoit la convocation pour le tribunal, sa femme (sait-elle déjà quelque chose ?) essaie de le convaincre de trouver des excuses pour ne pas participer d'autant plus que le tribunal se situe à Trenton, dans des quartiers populaires, et l'on comprend bien qu'elle entend par là populacier. Le récit fonctionne à un double niveau : d'une part, nous suivons la lente descente aux enfers, avec joie et bonhommie, de Terrence Greene - il écrase par accident un amoureux éconduit d'Ava-Rose, il trafique les comptes, il ment, il tue un homme qui pourrait révéler ses secrets. D'autre part et en parallèle, nous constatons combien l'amour rend aveugle et comment les indices se multiplient de la duplicité de la jeune femme et de son entourage - une famille de cas sociaux qui vivent de petites arnaques, qui n'hésitent pas à provoquer des "accidents" pour se débarrasser de leurs ennemis, et qui pompent peu à peu l'argent de Terrence Greene.
Le style rend à merveille cet univers tordu, cette façon de s'aveugler. À la fin, le lecteur a si bien été mené par le bout du nez qu'il ne sait si Terrence Greene, saisi par le démon de minuit, a été escroqué tout au long du roman ou s'il est conscient de ce qui lui arrive mais qu'il préfère cette vie-là un peu tordue à l'univers aseptisé dans lequel il s'était coulé, comme une version inversée de Docteur Jekyll et M. Hyde, tant l'idée des doubles, des jumeaux, de la dualité de l'être humain est présente. Elle se symbolise dans Terrence Greene, lui-même, qui oscille entre son travail qui consiste à distribuer de l'argent aux artistes et les crimes qu'il commet. Mais également dans ce roman publié sous le nom de Rosamund Smith, l'un des pseudonymes de Joyce Carol Oates et qui était paru en France en 2000 sous le titre Double délice...

NdR - Le roman est paru en 2000 sous le titre Double délice.

Citation

Comment pouvait-il imaginer qu'il échapperait éternellement aux conséquences de ses actes ? Mais d'une façon bien simple, Terence le savait à présent : il suffit de ne pas y réfléchir. Voilà tout.

Rédacteur: Laurent Greusard mardi 17 novembre 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page