Le Dossier Rodina

La liberté a un prix, bien sûr. Celui de décider par nous-mêmes sans le confort de suivre des ordres. Celui d'être rejetés par ceux qui pensent que nous sommes des monstres. À nous de leur prouver qu'ils ont tort, ou de les ignorer. À nous de créer un espace de vie qui nous convient. Et à nous de prendre soin des nôtres.
Manon Fargetton - La Nuit des fugitifs
Couverture du livre coup de coeur

Coup de coeur

Tu entreras dans le silence
Lorsque les soldats français partirent au combat, en 1914, c'était avec la certitude de rentrer rapid...
... En savoir plus

Identifiez-vous

Inscription
Mot de passe perdu ?

lundi 30 mars

Contenu

Roman - Espionnage

Le Dossier Rodina

Géopolitique - Assassinat MAJ mardi 13 octobre 2015

Note accordée au livre: 3 sur 5

Grand format
Inédit

Tout public

Prix: 17 €

Patrick de Friberg
Paris : Nouveau monde, mai 2015
288 p. ; 21 x 14 cm
ISBN 978-2-36942-154-2

Actualités

  • 08/05 Édition: Parutions de la semaine - 8 mai
    Hormis l'enquête littéraire sur le bassin d'Arcachon proposée par François Darnaudet et le roman d'espionnage contemporain que nous offre Patrick de Friberg, la semaine est à la fois pauvre en parutions grand format et poche. Une semaine qui suit l'actualité puisque de grands noms de résistants français servent de sujets à de nombreux essais. Les super-héros quant à eux phagocytent les publications de bande dessinée et, s'il faut chercher et non combattre le crime alors la catalogue de l'exposition Cinéma, premiers crimes est là pour vous !
    Mais, comme d'habitude, faites votre choix...

    Fictions adulte grand format :
    Maman a tort, de Michel Bussi (Presses de la Cité, "Romans")
    Dis bonjour à la mer, de Chelsea Cunningham (Trabucaire, "Seria Negra")
    Autopsie d'un bouquiniste : menace sur Arcachon, de François Darnaudet (Wartberg, "Zones noires")
    Signé, Vulcain, de Catherine Denninger (Coëtquen)
    Le Démon de l'île solitaire, d'Edogawa Ranpo (Wombat, "Iwazaru")
    Toxique, de Gwenaël Edson (Le Ster)
    Black-out : demain il sera trop tard, de Marc Elsberg (Piranha)
    La Cour des secrets, de Tana French (Calmann-Lévy)
    Le Dossier Rodina : une enquête de François Carignac, de Patrick de Friberg (Nouveau monde, "Roman d'espionnage")
    La Fille du train, de Paula Hawkins (Sonatine)
    Liaisons mortelles : meurtre à la fac de Perpignan, de Daniel Hernandez (Wartberg, "Zones noires")
    La Première blessure, de Ali Knight (Jean-Claude Lattès, "La Petite collection Lattès")
    Piste noire, d'Antonio Manzini (Denoël, "Sueurs froides")
    Dans l'ombre du saint suaire : une enquête du commissaire Jean Levigan, de Carine Marret (Cerf, "Cerfiction")
    La Bête est revenue : été de plomb en Aubergne, de Jérôme Maufras (Wartberg, "Zones noires")
    Frank Sinatra dans un mixeur, de Matthew McBride (Gallmeister, "Neonoir")
    Mortelles ressemblances : les apparences sont parfois trompeuses, de Dorothey Moine (Petits Pois plumes)
    Sacré bleu, de Christopher Moore (Les Équateurs, "Romans")
    À en crever : zone d'ombre sur Grenoble, de Sylvain Pettinotti (Wartberg, "Zones noires")
    Le Collectionneur, de Nora Roberts (Michel Lafon)
    Dog brother, de Jean Roncenelle (Un autre reg'art)
    Pitié pour leurs âmes, de John Searles (Jean-Claude Lattès)
    Retour de flamme à l'américaine, de Gérard Streiff (Le Jasmin, "Jasmin noir")
    Seul l'assassin est innocent, de Júlia Székely (Phébus, "Littérature étrangère")
    Justicier : silences bas-alpins, de Manon Torielli (Wartberg, "Zones noires")
    D'un mauvais œil, de Jessica Treadway (Préludes)
    Meurtres à la pause-déjeuner, de Viola Veloce (Liana Levi, "Littérature étrangère")
    My funny Valentine, de Pierre-Yves Wurth (Ex æquo, "Rouge")
    Comme une ombre dans la ville, de Nicolas Zeimet (Le Toucan, "Toucan noir. Suspense")

    Fictions adulte poche :
    Sans pitié, de Maya Banks (Milady, "Suspense. Milady Romance")
    Les Dormeurs du Val de Rance : les enquêtes d'Exenn Jospinet, de Chris Bourgault (Astoure, "Breizh noir")
    Sans raion..., de Mehdy Brunet (Taurnada, "Le Tourbillon des mots")
    N'oublier jamais, de Michel Bussi (Pocket, "Best")
    À l'abri du sirocco, de Domenico Campana (Lian Levi, "Piccolo")
    L'Avocat, le nain et la princesse, de Paul Colize (Pocket, "Best")
    Nano, de Robin Cook (Le Livre de poche, "Thriller")
    La Mer silencieuse, de Clive Cussler & Jack B. du Brul (Le Livre de poche, "Thriller")
    Abomination, de Jonathan Holt (10-18, "Domaine policier. La Trilogie Carnivia")
    La Porte du Messie, de Philip Le Roy (Pocket, "Best")
    Meurtres en Alaska. 2, À l'état brut, de Kat Martin (Milady, "Suspense. Milady Romance")
    Venise.net, de Thierry Maugenest (Liana Levi, "Piccolo")
    Le Diable chuchotait, de Miyuki Miyabe (Philippe Picquier, "Picquier poche. L'Asie en noir")
    Les Assassin du 6 juin  Érquy soit qui manigance, de Éric Rondel (Astoure, "Breizh noir. Les Aventures de Victor Tarin")
    Dors bien cette nuit, de Karen Rose (Mosaïc, "Mosaïc poche")
    L'Esprit de la renarde, de Tran-Nhut (Philippe Picquier, "Picquier poche. L'Asie en noir. Une enquête du mandarin Tân")
    Le Seceau du diable, de Peter Tremayne (10-18, "Grands détectives")
    Saint-Malo, voie sans issue, de Roger-Guy Ulrich (Astoure, "Breizh noir")
    Seuls les vautours, de Nicolas Zeimet (10-18, "Domaine policier")

    Bandes dessinées :
    Bienvenue chez les X-Men !, de Jason Aaron, Chris Bachalo & Nick Bradshaw (Panini comics, "Marvel Deluxe. Wolverine and the X-Men")
    Batman : la résurrection de Ra's al Ghul (Urban comics, "DC classiques")
    Batman beyond. 1, Le Retour de Silence, de Adam Beechen & Ryan Benjamin (Urban comics)
    Ultimate Spider-Man. 9, La Saga du clone, de Brian Michael Bendis, Mark Bagley & Stuart Immonen (Panini comics, "Marvel Deluxe")
    Flash. 2, La Révolte des lascars, de Brian Buccellato & Francis Manapul (Urban comics, "DC renaissance")
    X-Men : l'intégrale. 28, 1991 : 1re partie, de Christopher Claremont, Louise Simonson & Fabian Nicieza (Panini comics, "Marvel. Marvel Classic")
    Sherlock Holmes society. 1, L'Affaire Keelodge, de Sylvain Cordurié & Bervas (Soleil, "1800")
    Sherlock Holmes & le Necronomicon, de Sylvain Cordurié & Laci (Soleil)
    Les Quatre de Baker Street. 6, L'Homme du Yard, de Jean- Blaise Djian, Olivier Legrand & David Étien (Vents d'ouest)
    Golam. 1, Le Fils de la lune, de Sylvain Dos Santos, Josselin Azorin-Lara & Nicolas Sauge (Le Lombard)
    L'Onde Septimus, de Jean Dufaux, Antoine Aubin & Étienne Schréder (Blake et Mortimer, "Les Aventures de Blake et Mortimer : d'après les personnages d'Edgar P. Jacobs")
    Les Enfants de la Résistence. 1, Premières actions, de Dugomier & Benoît Ers (Le Lombard)
    Ultimate Fantastic Four. 2, Fatalis, de Warren Ellis, Stuart Immonen & Adam Kubert (Panini comics, "Marvel. Marvel Deluxe")
    Crossed : terres maudites. 4, de Christos N. Gage & David Lapham (Panini comics, "100 % Fusion comics")
    Uber. 1, Nouveaux fronts, de Kieron Gillen & Caanan White (Panini comics, "Best of Fusion comics")
    Spider-Man, de Todd McFarlane, Fabian Nicieza & Rob Liefeld (Panini comics, "Marvel icons")
    Castagnes, de Isao Moutte (The Hoochie coochie)
    L'Île des Justes : Corse, été 42, de Stéphane Piatzszek & Espé (Glénat, "Grafica")
    Marion Duval : intégrale. 5, de Yvan Pommaux & Philippe Masson (BD Kids)
    Les Mystères de la cinquième République. 3, Les Larmes d'Alger, de Philippe Richelle & François Ravard (Glénat, "Grafica")
    special Branch. 5, Paris la noire, de Roger Seiter & Hamo (Glénat, "Grafica")
    Dent d'ours. 3, Werner, de Yann & Alain Henriet (Dupuis)

    Mangas :
    Détective Conan. 79, de Gosho Aoyama (Kana, "Shonen Kana")
    Darker than black. 2, de Yûji Iwahara (Ki-oon, "Seinen")
    Zipang. 43, de Kaiji Kawaguchi (Kana, "Big Kana")
    Innocent. 2, de Shin'ichi Sakamoto (Delcourt, "Seinen")

    Littérature de jeunesse (documentaires) :
    Jean-René, fusillé le 11 août 1942, de Nicolas Bonnefoix (L'Atelier)

    Littérature de jeunesse (éveil) :
    Spider-Man : un reporter très spécial (PI Kids, "Les Mini musi-livres")

    Fictions jeunesse :
    Là où se cache le diable, de Benjamin Guérif (Syros, "Rat noir")
    Marabouts et bouts de mystère, de Sophie Laroche (Auzou, "Romans. Pas de géant. Les Enquêtes d'Anatole Bristol")
    Watch dogs : dark clouds, de John Shirley (Lumen)

    Cinéma, télévision & radio :
    Cinéma, premiers crimes, Exposition. Paris, Galerie des bibliothèques (Paris bibliothèques)

    Photographie :
    Oradour-sur-Glane : samedi 10 juin 1944, de Bruno Calvo (Élytel)

    Essais littéraires :
    Un crime parfait, de Patricia Farazi (Éclat, "Éclats")
    N'appartenir, de Karim Miské (Viviane Hamy)

    Biographies & généalogie :
    HK : récit, de Chochana Boukhobza (Les Arènes)
    Drôles d'histoires de la drôle de guerre, de Léon-Antoine Dupré (Michel Lafon)
    Ma résistance dans la compagnie Stéphane : une jeunesse dans la tourmente, de Jacques Maréchaux (PUG, "Résistances")

    Histoire de France :
    Il s'appelait Pierre Brossolette, de Gilberte Brossolette (L'Archipel)
    Je suis... Jean Zay, de Lucien Chich (J. André, "Je suis...")
    Les Fusillés : 1940-1944 : dictionnaire biographique, collectif (L'Atelier, "Collection Jean Maitron)
    De Gaulle. 1, de Max Gallo (Pocket)
    De Gaulle. 2, de Max Gallo (Pocket)
    De Gaulle : la passion de la France, de Chantal Morelle & Maurice Vaïsse (Armand Colin, "Nouvelles biographies historiques")
    Lorient, Saint-Nazaire : les poches du front oublié : 1944- 1945, d'Éric Rondel (Astoure, "WWII")
    Petit dictionnaire amoureux de De Gaulle, de Michel Tauriac (Pocket, "Petit dictionnaire amoureux")

    Histoire de l'Europe :
    Dönitz : le dernier Führer, de François-Emmanuel Brézet (Perrin, "Tempus")
    Témoins : essai d'analyse et de critique des souvenirs de combattants édités en français de 1915 à 1928, de Jean Norton Cru (Eurédit)
    Histoire du débarquement : janvier-juillet 1944, de Carlo d'Este (Perrin, "Tempus")
    Écrits de guerre et de captivité (1939-1945). 1, La Guerre, de Jean- Pierre Duhard (L'Harmattan)
    Écrits de guerre et de captivité (1939-1945). 2, Les Prisonniers, de Jean-Pierre Duhard (L'Harmattan)
    Ma guerre d'Espagne à moi : une femme à la tête d'une colonne au combat, de Mika Etchebéhère (Libertalia)
    Naître et survivre : les bébés de Mauthausen, de Wendy Holden (Presses de la Cité, "Documents")
    Le Poilu français, de Ian Summer (Hauteville)
    L'URSS contre ses traîtres : l'épuration soviétique (1941-1955), de Jacqueline Covo-Maurice (Armand Colin, "Langues")

    Histoire des autres continents :
    Le Japon de Hiroshima : l'abîme et la résilience, de Barthélémy Courmont (Vendémiaire, "Chroniques")
    Bretons... C'était leur guerre d'Algérie, de Cyrille Maguer (L'ivÉditions, "Beaux livres")
    Un marin breton en Indochine, de Claude Trividic (Emgleo Breiz, "Souvenir")

    Régionalisme :
    Aux 44 soldats "oubliés" morts pour la France en 1914-1918 dans la commune de Campénéac, Morbihan : guerre de 1914-1918 contre l'Allemagne, Association Aux gâs de Campenia (Éditions généalogiques de la Voûte)

    Science militaire :
    Les Panzer au combat : 1939- 1945, de Yves Buffetaut (Ysec)

    Criminologie & prisons :
    Trafiquants d'hommes : l'agence de voyages la plus impitoyable du monde, d'Andrea Di Nicola & Giampaolo Musumeci (Liana Lévi, "Essais")
    Le Nazi et le psychiatre : un face-à-face entre un grand criminel nazi et un jeune psychiatre, de Jack El-Hai (Pocket)
    Malerva : vengeance et rédemption d'un criminel, de Giuseppe Grassonelli (Jean-Claude Lattès)
    Mis & Thiennot : l'agitation face aux faits..., de Gilbert Moreux (A à Z Patrimoine)
    Liens : Autopsie d'un bouquiniste : menace sur Arcachon |La Fille du train |N'oublier jamais |Nano |La Porte du messie |Le Diable chuchotait |Seuls les vautours |Piste noire |Liaisons mortelles : meurtre à la fac de Perpignan |Justicier (silences bas-alpins) |Meurtres à la pause-déjeuner |La Bête est revenue : été de plomb en Auvergne |La Cour des secrets |À en crever |Michel Bussi |François Darnaudet |Tana French |Patrick de Friberg |Carine Marret |Gérard Streiff |Manon Torielli-Sarmejane |Paul Colize |Clive Cussler |Philip Le Roy |Miyuki Miyabe |Than-Van Tran-Nhut |Peter Tremayne |Sylvain Cordurié |David Lapham |Warren Ellis |Stéphane Piatzszek |Yvan Pommaux |François Ravard |Alain Henriet |Benjamin Guérif |Karim Miské

Espion, lève-toi

À Riga, on découvre dans une cave un squelette de femme non identifié. François Carignac, le nouveau directeur de la DGSE, sait très bien de qui il s'agit : Mary, une jeune Russe liée à ses jeunes années et à l'échouage du sous-marin Whiskey 137 en 1981. Accident fortement lié à un jeune lieutenant du KGB, un certain Vladimir Poutine... Mais il soupçonne son bras droit d'être l'assassin afin de dissimuler un certain dossier Rodina, contenant les secrets des visées de la Russie sur la Lettonie. Et ce alors que les chars russes menacent la petite nation...
L'espionnage de Papa, lors de son apogée (quantitative et commerciale plus que qualitative) avait sa fonction : permettre, sous détours d'aventure, de comprendre un monde de plus en plus complexe où, à l'aube de la guerre froide, les alliances et les acteurs avaient changé. C'était aussi une formidable machine de propagande politichienne ne tenant en compte que la seule ligne claire de l'Occident forcément moralement supérieur et menacé par des hordes forcément barbares. Il est étonnant de voir qu'après une ère plus réaliste, exemplifiée par John Le carré et consorts, on en revienne à cette même ligne claire démagogique, bien aidée par des médias pour qui tout doit être blanc ou noir (les nuances tenant difficilement en un son de trente secondes), et même aidés par des pseudo-philosophes manichéens... Dans un tel contexte, le Russe est toujours le plus méchant, et si le bras armé du valeureux Occident œuvre de façon parfois douteuse, la fin justifie plus ou moins les moyens. La chute de SAS avec la mort de son auteur ouvre donc un boulevard aux auteurs, même si la lecture de Patrick de Friberg est loin d'être aussi caricaturale que celle de feu De Villiers (qui avait aussi traité de cette guerre avec toujours la même vision des méchants Russes héritée d'une époque révolue). Ce roman aux nombreux personnages, passant de la première à la troisième personne, est assez touffu pour créer le vertige propre aux romans d'espionnage et prend effectivement son camp par rapport aux positions officielles d'une façon que l'on imagine particulièrement documentée. La seule concession au modernisme est que le personnage de François Carignac n'est pas un super-espion, mais un homme "vieilli, bedonnant", comme il se décrit lui-même, qui se sert majoritairement de son intelligence et de ses connaissances (les scènes spectaculaires, et heureusement les tortures à la SAS, s'effacent devant le souci de réalisme). Par contre, inutile d'y chercher le frisson de l'exotisme, conformément à la doxa actuelle, tout est décrit en dialogue ou action factuelle sans la moindre description ou note d'atmosphère. Pas de doute, les amateurs du genre y trouveront leur compte. En revanche, sans jouer les Ayatollahs de la grammaire, on s'étonnera de trouver dans le texte des erreurs élémentaires qu'une simple révision d'éditeur auraient suffi à corriger... Attendons les autres épisodes de la série pour tenter d'y voir un peu plus clair dans un monde géopolitique en perpétuelle évolution. Les parutions promettent d'être plutôt rapides !

Citation

Hier comme aujourd'hui, le Russe était l'ennemi ou le grand frère. On était, ou l'on est, russophile ou Ukrainien, Letton, Polonais. Plus jamais les deux en même temps.

Rédacteur: Thomas Bauduret vendredi 18 décembre 2015
partager : Publier dans Facebook ! | Publier dans
MySpace ! |

Pied de page